Conseils CV, LM & entretien - Recrutement

Infos & liens utiles
CV, lettre de motivation et entretien
Répondre
sk77
Messages : 5
Inscription : 01 août 2007 17:17

Conseils CV, LM & entretien

Message par sk77 »

Bonjour,

Tout d'abord un grand bravo pour ce super forum qui regorge d'informations.

Je vous lis régulièrement mais je n'ai jusqu'alors pas eu l'occasion de poster : je suis en poste dans la FPT depuis mi février comme contractuelle sur un poste de Responsable du développement des RH et je prépare le concours (3ème voie) de rédacteur pour la rentrée en même temps . Ce qui est très très prenant en plus du boulot, de la maison, des enfants, ...

Bref, en tant que "professionnel" RH j'aimerais faire part de mon expérience et donner quelques conseils à ceux qui recherchent du travail. Vous allez peut-être rire parfois mais surtout souvenez-vous que c'est du vécu !

Je l'ai déjà lu sur ce forum et c'est "malheureusement" vrai : le concours ne fait pas tout dans la FPT. Je reçois des CV de personnes lauréates d'un concours mais sans expérience ou dont l'expérience ne correspond pas au profil recherché (exemple : un responsable de service urbanisme qui postule pour un poste de responsable état civil) or les compétences sont le critère principal de recrutement (du moins dans ma commune). J'en suis d'ailleurs la preuve !

Le CV :

Il doit être aéré, clair, précis et sans fioriture.
Nul besoin de détailler des expériences qui n'ont aucun rapport avec le poste sur lequel vous postulez.
Évitez de rajouter des choses manuscrites sur votre CV pour le mettre à jour !
Évitez les photos dignes d'un book de mannequin, les photos de vacances, ... !

Personnellement, c'est par le CV que je commence afin d'y rechercher les compétences en adéquation avec le poste, d'où l'utilité de la présentation dite "moderne" et par compétences (voir ci-dessous). Si j'y trouve mon "bonheur", je passe à la lecture de la lettre.

Un CV se "décompose" en 5 à 6 parties :

En haut, vous devez préciser : identité, coordonnées, âge, situation familiale, disponibilité, ...
Puis en grand le titre du poste recherché (attention à bien le changer si par exemple vous postulez pour un poste d'assistante de direction et que vous laissez secrétaire commerciale ça ne fait pas très sérieux) avec en dessous votre objectif et vos points forts.
Les compétences professionnelles avec le détail des missions principales par compétences. Exemple : assistanat de direction : tenue d'agenda, filtrage des appels, réalisation de présentations, ...
Les principales références entreprises : avec année de début et de fin, fonction et nom de l'entreprise.
Formations et diplômes : année d'obtention & intitulé.
Éventuellement les activités/loisirs.

La lettre de motivation :

Qu'elle soit manuscrite ou dactylographiée elle aussi doit être aérée, claire, précise et surtout motivée. Elle doit être personnelle & personnalisée. Pas plus d'une page (j'ai reçu des lettres de 3 à 4 pages ! Et lorsqu'il s'agit d'un poste de Responsable je peux vous assurez que c'est rédhibitoire : carrément pas d'esprit de synthèse).
Évitez la lettre type où vous faites du copié/collé et ajoutez juste vos noms et l'objet (et même pas au même format en plus !).
Mieux vaut envoyer une lettre lorsque cela n'est pas demandé que l'inverse.
Pas nécessaire, non plus, "d'étaler sa science" et de l'alourdir avec des formules tirées par les cheveux du style : "Je compte humainement sur vous ...", "Je sollicite de votre haute bienveillance" ...

Soyez sûr(e) de vous et évitez les formules du style "Le poste que vous proposez pourrait peut-être m'intéresser" ou on a inévitablement envie de demandé "Mais il vous intéresse le poste ou pas ?".

Le CV et la lettre de motivation sont 2 éléments essentiels à la préparation de l'entretien pour le recruteur : il va y relever des incohérences, expressions, affirmations qu'il vous demandera de lui expliquer lors de l'entretien.
Par exemple, si je trouve dans une lettre "... C'est pourquoi le poste que vous proposez correspondant à mes attentes", je poserai la question suivante : "Quelles sont vos attentes par rapport au poste et qu'est-ce qui vous fait pensez dans notre annonce que le poste que nous proposons répondra à vos attentes ?".
Ou encore "Totalement enthousiasmé(e) par votre offre ..." à ceci je demanderai "Mais qu'est-ce qui vous enthousiasme autant dans notre offre ?".
Mais aussi "Sur toutes mes expériences précédentes j'ai su mettre en pratique ces compétences" question à coup sûr : "Et comment avez-vous mis ces compétences en pratique ? Donnez-moi un exemple concret ".

Ne postulez pas sur la même lettre de motivation à 2 postes différents car même s'ils sont proches ils sont forcément différents puisqu'il s'agit bel et bien de 2 postes. Et cela est assez mal vu.

L'entretien :

Le premier cap "d'attraction" est passé et vous avez décroché ce fameux RDV.
Dites vous bien que le recruteur, lui, il a préparé son RDV (enfin normalement !) alors faites-en de même.
Un entretien ça se prépare mais évidemment que l'on ne peut pas prévoir toutes les questions. Faites appel à votre bon sens et à votre réflexion fasse à une question inattendue.

Ci-dessous une liste de questions types que je pose, transforme, adapte au gré du profil, du candidat, ... Cette liste n'est évidemment pas exhaustive. Dites-vous bien que quelque soit la question, le recruteur vous demandera des faits concrets.

Essayez d'y répondre et vous verrez que même en y réfléchissant ce n'est pas si facile que ça alors imaginez ce que cela peut donner en étant pris au dépourvu ...

Présentation et connaissances globales du candidat

Pouvez-vous me dresser un panorama rapide de vos études et de votre parcours professionnel ?
Pouvez-vous nous présenter succinctement votre parcours professionnel et ce qui vous amène à postuler sur ce poste/dans notre collectivité ?
Qu'est-ce qui vous a attiré dans notre annonce ?
Qu'est-ce qui vous amène à postuler dans notre collectivité ?
Que connaissez-vous de notre collectivité, de la ville, de l'environnement ?
Pourquoi avoir postulé dans le secteur public ?
Résumez nous vos expériences professionnelles et décrivez les responsabilités que vous avez assumées.
Qu'est-ce qui vous attire dans le poste que nous proposons et quels sont vos objectifs en postulant ?

Comparaison candidat/poste

Qu'est-ce qui vous attire dans cet emploi ? Qu'est-ce qui vous a intéressé dans l'annonce que nous avons fait paraître ?
Comment vous représentez-vous le poste que nous proposons ?
Que recherchez-vous dans votre travail en général ?
Et dans ce poste en particulier ?
Qu'est-ce qui vous paraît essentiel pour vous intégrer dans un nouveau poste ?
Quelles sont parmi vos aptitudes et expériences celles qui vous permettent de penser que vous réussirez dans ce poste ?
Qu'est-ce que vous pensez pouvoir nous apporter ? Quelle sera votre plus-value ?
Si demain vous preniez vos fonctions sur ce poste, quelles seraient vos premières démarches, comment vous y prendriez-vous ?
Quelles sont vos principales qualités pour occuper ce poste ?
A contrario, quelles sont vos principales faiblesse pour occuper ce poste ?
Qu'est-ce que vous n'aviez pas dans votre ancien poste que vous rechercher dans celui-ci ?

Comportement au travail

Quel est votre style de travail ?
Que pensez-vous de votre manière de travailler et qu'est-ce qui vous permet de le penser ?
Que signifie pour vous travailler en équipe ?
Quelles peuvent en être les difficultés ?
Comment vous insérer-vous dans une équipe ?
Préférez vous travailler seul(e) ou en équipe ? Et pourquoi ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chacun ?
Racontez-nous une journée de travail ...
Comment commencez-vous et terminez-vous vos journées de travail ?
Comment travaillez-vous dans l'urgence ?
Comment définissez-vous l'autonomie ?

Encadrement

Comment concevez-vous l'encadrement ?
Pour vous un bon manager c'est quoi ? Quelles doivent être ses qualités ? Et comment les appliquez-vous concrètement ? Racontez-moi une expérience de management où vous avez mis en application ces qualités.
Vous n'avez jamais manager donc qu'est-ce qui vous fait penser que vous saurez manager ?
Qu'est-ce qui vous paraît le plus difficile dans la gestion des hommes et pourquoi ?
Que pensez-vous que vous agents attendent de vous ?
Comment vous y prenez-vous pour contrôler le travail ?
Quelle est votre attitude devant un conflit individuel ou de groupe ?
Que signifie pour vous le mot "délégation" ?
Quelle est votre vision de la hiérarchie ?
Qu'attendez-vous de votre hiérarchie ?
Que pensez-vous qu'elle attend de vous ?
Comment réagissez-vous si un projet que vous avez proposé et qui vous tient à coeur est refusé ?

Personnalité et ouverture d'esprit

Pourquoi souhaitez-vous quitter votre poste actuel ?
Quelle est, parmi vos qualités, celle que vous pensez être votre meilleur atout pour ce poste et pourquoi ?
Quel est le trait de votre caractère que vous souhaiteriez améliorer et pourquoi ?
Qu'est-ce que vous ne supportez pas, ou difficilement, dans le contexte professionnel ? (exemple : le stress, le manque de responsabilité, ...)
Qu'est-ce qui vous ferait refuser ou quitter un poste ?
Quelles sont vos attentes en matière d'évolution professionnelle ?
Avez-vous un projet professionnel ? Et si oui, comment ce poste s'inscrit dans votre projet professionnel ?
Avez-vous eu une/des réussite(s) professionnelle(s) ? Si oui, nous citer la plus importante pour vous et pourquoi ?
Avez-vous eu un/des échec(s) professionnel(s) ? Si oui, nous citer celui qui vous a le plus marqué et ce que vous en avez retiré ?
Quelles difficultés avez-vous vécues et surmontées dans le passé ?
Parmi ce que vous avez fait, où avez-vous le mieux réussi ?
Qu'avez-vous le plus aimé ? Pourquoi ?
A contrario, qu'avez-vous le moins aimé ? Pourquoi ?
Comment y êtes-vous parvenu et qu'en avez-vous retiré ?
Comment réagissez-vous face à une situation nouvelle et/ou difficile avec un enjeu important ?
Que pensez-vous pouvoir encore apprendre en prenant ce nouveau poste ?
Quelles qualités vos amis vous reconnaissent en général ?

Conclusion

Êtes-vous en contact avec d'autres entreprises/communes ?
Quand êtes-vous disponible ?
Quelles sont vos prétentions salariales ?


J'ai eu en entretien des gens dont le CV était "super" et qui se sont littéralement décomposées.
Par exemple, à chaque question posée j'ai eu le droit à un "Bah je ne sais pas" avec un grand sourire jusqu'aux oreilles ! Il s'agissait d'une personne qui n'avait quasiment aucune expérience professionnelle, qui avait le niveau de diplôme requis et quelques stages à son actif. Nous savions en faisant venir cette personne en entretien que nous ne pourrions pas l'interroger sur ses expériences professionnelles, c'est pourquoi nous lui avons posé des questions sur ce qu'elle avait fait pendant ses stages, sur ses loisirs, sur sa façon de voir et d'appréhender le milieu professionnel, ...
Lorsque cette personne a reçu une réponse négative, elle m'a appelé pour en connaître la raison. Je lui ai donc demandé comment elle avait perçue l'entretien, comment cela s'était passé pour elle, pourquoi elle pensait ne pas avoir été retenu. Elle me répond "Bah, je ne sais pas (grrrr !!!!) je n'ai peut être pas su répondre à toutes les questions". Moi gentiment "Mais c'est à toutes les questions que vous avez été incapable de répondre !". Elle : "Que me conseillez-vous ?". Moi "Il faut préparer vos entretiens". Elle : "Ah mais pourtant je les prépare, mais vous m'avez posé des questions que l'on ne m'avait jamais posées et que je n'avais pas préparées". Moi : "Oui mais enfin un peu de réflexion et de bons sens aussi. On ne vous a posé aucune question compliquée puisque vous n'aviez pas d'expérience, si vous n'êtes pas capable de répondre à des questions portant sur ce que vous avez fait pendant vos stages, sur ce que vous avez fait depuis 1 an que vous chercher du travail ou sur vos propres loisirs alors là je ne vois pas comment je peux vous aider !".

C'est un peu long je sais mais j'espère, si vous en êtes arrivé à bout :-)), que cela vous aidera dans vos recherches.

Bon courage !

Missanne
Admin honoraire
Messages : 229
Inscription : 06 mars 2007 17:37

Message par Missanne »

Bonjour sk77 et merci pour ces conseils très précieux provenant directement de ton expérience :D
2019 : SAENES

Maroon
Messages : 4
Inscription : 14 août 2006 15:12

Message par Maroon »

Excellent ! J'ai retrouvé là des questions qu'on m'a posé lors de mes entretiens. Quant à d'autres elles sont très intéressantes. Je vais me refaire une préparation pour d'éventuels futurs entretiens avec ce que tu as mis dans ton message.
Merci !!! :D :D :D

lara
Administrateur
Messages : 1019
Inscription : 24 mai 2006 15:30

Message par lara »

:P J'en profite pour préciser à nouveau que, concernant la FPT, certains CDG organisent un suivi des lauréats :

- suivi de groupe (réunions d'information)
- suivi individualisé (aide dans l'amélioration des CV, lettres de motivation, préparation aux entretiens...). :wink:
Tourner la page...

Maroon
Messages : 4
Inscription : 14 août 2006 15:12

Message par Maroon »

Bonjour Sk77,

J'aurais des questions à te poser stp.

Lors d'un entretien pour la FPT on m'a demandé si j'avais eu des propositions du privé ou du public et si j'envoyais des candidatures. J'ai répondu que j'avais eu 2 propositions de poste dans le secteur privé mais que je les avaient déclinées car celles-ci ne me correspondaient pas et que j'avais envoyé tout de même des LM/CV dans les secteurs qui m'intéressaient. On m'a également demandé si j'avais des contacts avec d'autres administrations et j'ai dit "oui et cela de façon régulière". (j'ai voulu montrer que je n'attendais pas que ça me tombe du ciel et que je cherchais).

Est-ce mal vu quand une personne refuse des jobs et est-ce que ça peut porter préjudice de dire qu'on a contacté d'autres administrations (tout en sachant que celle où je veux vraiment rentrer c'est celle où j'ai été reçue 2 fois en entretien).

J'ai aussi décliné récemment 2 offres à temps partiel dans des villages par le CDG car je n'ai pas de voiture et je cherche plutôt dans une grande ville (les villages je n'en peux plus!). Si on me demande est-ce que j'ai déjà eu des offres du public et que je dis oui mais c'était du temps partiel et non du temps complet, est-ce également mal vu ? Ne vaut-il pas mieux dire qu'on a reçu aucune offre ?

Merci d'avance.

sk77
Messages : 5
Inscription : 01 août 2007 17:17

Message par sk77 »

Bonjour Maroon,

Je viens enfin te répondre (désolée j'étais en congés) !

Ce que la collectivité cherche à savoir c'est si tu es + intéressé(e) par le poste ou par le statut de la FPT.
Personnellement, je ne considère pas de façon négative quelqu'un qui me dit avoir refusé un poste car cela ne lui correspondait pas, au contraire, cela prouve que c'est quelqu'un qui sait ce qu'il/elle veut et qui a un projet professionnel bien défini.

En règle générale, quand je demande si le/la candidat(e) a eu d'autres contacts c'est surtout pour savoir s'il y a d'autres démarches en cours et si il/elle (dans le cas où je retiendrai sa candiature) sera susceptible d'accepter ou de refuser. Normalement, lorsque le/la candidat(e) me dit oui, je lui demande où en sont ses démarches et si il y au eu RDV ailleurs, quel est le poste qui correspond le plus à ses attentes. Mais cela peut aussi être une façon de vérifier si tu fais des démarches et que tu n'attends pas que ça te tombe tout cuit dans les bras ;-)

Cela dépend beaucoup de la "personnalité" des recruteurs et des critères principaux qu'ils auront définis. Parfois aussi, certaines personnes qui recrutent ne sont pas "formées" et posent des questions histoire de poser des questions et non pas dans le but de les analyser ensuite !

Pas non plus mal vu le fait de refuser un poste car pas de moyen de locomotion.

Mais attention, trop de refus peuvent faire "peur" car peuvent démontrer un caractère trop exigeant ... Essaies de tout "concentrer" et surtout de bien argumenter dès leur première question (qui en amènera une autre sur le sujet). Par exemple à leur 1ère question : avez-vous eu des propositions du privé ou du public et envoyez-vous des candidatures ? Réponse : Oui bien sûr j'ai répondu à des annonces dont le profil était en adéquation avec mes attentes professionnelles, certaines dans le privé et d'autres dans le public. J'ai aussi du refuser certaines propositions qui m'ont été faites car soit elles ne correspondaient pas à ce que je cherchais, soit je n'avais pas de moyens de locomotions.
"Attention", après aux questions : quelles genres de postes/propositions avez-vous refusées et pourquoi ? Que recherchez-vous exactement comme poste, quelles missions ?

En terme de motivation si tu n'as pas encore de concours, mets l'accent dessus : en expliquant que tu t'es renseigné(e) et que tu envisages de passer tel ou tel concours ...

En règle générale : la motivation est un facteur important dans le recrutement, il faut se montrer intéressant(e) & intéressé(e) en posant des questions pertinentes. N'oubliez pas de prendre quelles notes (des mots clefs par ex.).

Voilà, j'espère avoir répondu à tes questions et que ce n'était pas trop tard,

Maroon
Messages : 4
Inscription : 14 août 2006 15:12

Message par Maroon »

Bonjour Sk77,

Merci pour ta réponse détaillée ! Cela va me permettre d'être mieux préparée à mes futurs entretiens (si j'en redécroche !). En fait j'ai le concours d'AAT depuis quelques mois. Lorsque je postulais dans les administrations on m'a gentiment envoyé des courriers me disant que vue mon niveau d'études il fallait que je m'adresse au CDG afin de passer les concours. Ce que j'ai donc fait et cela m'a permis de décrocher des entretiens. Je compte passer celui de rédacteur en 2009 afin d'être bien préparée.

Sinon dernière question qui me turlupine : j'ai bossé pendant plusieurs années dans une société mais celle-ci allait mal et y'a eu 3 plans sociaux en quelques années. Je me suis faite licenciée à ma demande (donc négocié) car mon poste n'était pas prévu dans les suppressions. Que dire lors de l'entretien lorsqu'on me demande de quel type était la rupture de mon contrat (démission ou licenciement). J'ai peur de dire la vérité sous peine d'être mal vue mais si je décroche un poste et que je fais reprendre la moitié de mon ancienneté cela se verra sur ma dernière fiche de paie...

Que faire dans ce cas-là ?

Dois-je aussi dire lors de l'entretien que je souhaite passer le concours de rédacteur ? (c'est pour avoir un poste avec plus de responsabilités qu'un poste de catégorie C).

Merci.

sk77
Messages : 5
Inscription : 01 août 2007 17:17

Message par sk77 »

Alors concernant ta question tu peuxsimplement dire qu'il s'agissait d'un licenciement économique (ce qui n'est pas faux !). Après si ils souhaitent plus de détails à toi de voir mais tu peux leur dire que tu as négocié et que pour telle ou telle raison (situation personnelle/professionnelle ...), il s'agissait d'une réfélxion mûrement menée, bla bla bla. Mais beaucoup se contenterons de ta réponse.

Pour le concours, cela dépend si tu postule à des concours de catégorie B oui tu peux même le mentionner dans ta lettre de motivation : que tu envisages (voir même tu es déjà peut être inscrite) de passer le concours de rédacteur, que tu te sens prête et que tu as envie d'assumer plus de responsabilités (attention tout ceci sans dénigrer ton grade actuel) ...

Voilà :)

Flyingpenguin

Message par Flyingpenguin »

Maroon a écrit :Sinon dernière question qui me turlupine : j'ai bossé pendant plusieurs années dans une société mais celle-ci allait mal et y'a eu 3 plans sociaux en quelques années. Je me suis faite licenciée à ma demande (donc négocié) car mon poste n'était pas prévu dans les suppressions. Que dire lors de l'entretien lorsqu'on me demande de quel type était la rupture de mon contrat (démission ou licenciement). J'ai peur de dire la vérité sous peine d'être mal vue mais si je décroche un poste et que je fais reprendre la moitié de mon ancienneté cela se verra sur ma dernière fiche de paie...

Que faire dans ce cas-là ?
Pourquoi ne pas dire tout simplement qu'il s'agit d'un départ négocié pour motif économique dans le cadre d'un plan social. Certaines entreprise font appel au volontariat lors d'une restructuration...

sk77
Messages : 5
Inscription : 01 août 2007 17:17

Message par sk77 »

Oui en effet du moment que cela est argumenté car une personne qui négocie son départ sans projet professionnel derrière (nouveau travail), raison personnelle ou autre pourrait apparaître comme une personne qui "profite" de la situation si vous voyez ce que je veux dire ...

La vérité OUI bien sûr mais toujours bien argumentée dans ces cas précis.

Maroon
Messages : 4
Inscription : 14 août 2006 15:12

Message par Maroon »

Merci Sk77 et Flyingpenguin !!! En effet ma décision était mûrement réfléchie et j'avais un projet que j'ai mis en route ensuite donc niveau argumentation pas de problème.
Tout cela me rassure !!!

alien_surfing

Message par alien_surfing »

Bonjour à tous, je trouve cette rubrique vraiment très intéressante.

Je viens de décrocher un entretien dans une grande collectivité. Cependant, je suis débutant, et juste lauréat du concours d'ingénieur, et le poste ne correspond pas véritablement à ma formation.

Le poste concerne l'aménagement urbain, et moi je suis plutôt de formation en environnement.

Ma question est donc la suivante : à la place du recruteur, quelles seraient les qualités essentielles du candidat, hors compétences techniques ? En gros, quelles seraient les points-clés à mettre en valeur pour pallier justement ce léger décalage entre ma formation et le profil recherché ?

Je vous remercie pour votre aide !

sk77
Messages : 5
Inscription : 01 août 2007 17:17

Message par sk77 »

Bonsoir alien_surfing,

Dis-toi que si tu as décroché ce RDV c'est que tu as certainement fais une très bonne lettre de motivation et que peux être certaines des compétences que tu as mis en valeur dans ton CV peuvent être "recyclées" dans l'aménagement urbain.

Personnellement, quand je convoque des profils comme le tien j'évalue ensuite sur la partie comportementale : sur la façon dont la personne appréhende les choses/les situations, sur sa façon de raisonner, d'écouter, son sens de l'autonomie et des responsabilités. Mais aussi sur sa facilité ou non à s'adapter à un mode de travail, de s'intégrer dans une équipe déjà en place ...

Voilà j'espère avoir éclairé ta lanterne et bon courage pour ton entretien.

alien_surfing

Message par alien_surfing »

merci pour ta réponse sk77

Ta réponse me conforte dans mon raisonnement, surtout que je suis convoqué dans une CT (grosse collectivité d'ailleurs), et dans une direction où je suis déjà allé pour faire mon stage de fin d'études...

Reste à bien préparer cet entretien, tes exemples de question vont me servir sur ce coup-là :wink:

Par ailleurs, à cet entretien seront présents :
- le chef de service
- une responsable de l'aménagement
- un membre de la DRH

Est-ce que ça laisse présager un éventuel scd entretien ?

@ bientôt !

diegofr

Message par diegofr »

Est-ce que vous donnez des conseils pour l'épreuve de conversation avec le jury dans le cadre d'un concours de la fonction publique d'Etat sur ce topic?

J'ai passé un entretien pour un concours de niveau B il y a un mois, j'ai répondu honnêtement à toutes les questions et au final j'ai eu une note éliminatoire.

Alors si on pouvait mettre en commun nos expériences à ce niveau.

lara
Administrateur
Messages : 1019
Inscription : 24 mai 2006 15:30

Message par lara »

diegofr a écrit :J'ai passé un entretien pour un concours de niveau B... Alors si on pouvait mettre en commun nos expériences à ce niveau.
:P Tu devrais consulter la rubrique correspondant au concours que tu as passé. Les épreuves orales y sont sûrement évoquées, y compris par des retours d'expérience.
Tourner la page...

diegofr

Message par diegofr »

Ben non justement, il n'y en a pas. J'ai ouvert un sujet pour qu'on partage nos expériences à l'oral mais pas de réponses.

C'est pour cette raison que croisant un professionnel sur ce topic, j'en profite quelque peu.

chrish

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par chrish »

Bonjour,

Merci à SK77, pour toutes les infos données sur le forum. : :)
Personnellement, après 17 années de bons services dans le privé en tant que comptable (dont 8 en qualité de responsable), j'ai envie d'apporter à une collectivité territoriale de ma région, mes compétences acquises dans le privé; Je suis très motivée pour appliquer les particularités de la gestion publique et ainsi complèter mes savoirs et savoirs-être.
Toutefois, j'ai échoué au 3e concours d'attaché territorial oct 2007. J'ai quitté mon dernier emploi après négociation dans le cadre d'une retructuration 12/2007. Je suis titulaire d'une maîtrise AES et d'un DESCF.
Je pense qu'une collectivité peut être intéressée par mon profil, mais j'avoue que je ne sais pas comment m'y prendre. :?
J'ai déjà tentée des candidatures spontanées, mais les réponses m'ont directement renvoyée au concours ! :( Aussi, il me semble que d'une région à une autre, les politiques de recrutement sont très différentes.

Bien sûr, je vais passer les concours de rédacteurs et d'attaché en 2008 & 2009.
Quels sont les postes niveaux A & B, les plus en rapport avec mon profil dans la FP territoriale ?
Par ailleurs, je souhaite intégrer une collectivité territoriale dès que possible et réussir le concours ensuite. Mon souhait est-il vraiment réalisable :?:

jeff231001

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par jeff231001 »

bonjour chrish,
vu tes compétences, je pense que tu dois surtout regarder les offres d'emploi concernant les services financiers ou de ressources humaines (pour les paies) dans les collectivités (Communes, Départements, Régions mais aussi les Communautés de Communes et d'agglomérations).
Tu peux postuler sans le concours mais uniquement pour des postes d'adjoint administratif de deuxième classe (poste d'exécution) mis bien sur le traitement est bien inférieur par rapport à un cadre a ou à un cadre b.

Bobette

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Bobette »

bonjour,

Je souhaite intégrer la fonction publique d'Etat par le biais d'un recrutement sans concours( catégorie C) ,et là, je commence ma lettre de motivation (que c'est difficile ! :( ), et donc dans cette fameuse lettre je m'interroge sur le fait d'écrire pour mon projet professionnel que ce qui m'intéresse ceux sont les possibilités d'évolutions internes (même si il n'y a pas que cela), j'ai peur que ça fasse trop, et qu'ils se disent que finalement que mon profil ne les intéressent pas du fait que je souhaite monter les échelons sans forcément attendre patiemment les années et qu'ils me prennent pour une arriviste. :oops:

Je suis agent administratif hospitalier contractuel (du coup je ne fais pas beaucoup d'heure), mais je ne sais pas si cela sera un avantage pour moi, malgré que j'ai les compétences qui sont demandées dans le profil du poste, bref je ne sais pas comment tourner mes phrases, :cry: notamment doit on écrire "capacités relationnelles" ou "qualités relationnelles" ?

Merci pour vos réponses.

jeff231001

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par jeff231001 »

bonjour bobette,

tout d'abord, je pense que l'on dit qualités relationnelles ( tu peux aussi parler de sens du travail en équipe). Parler des possibilités d'avancement dans ta lettre n'est pas, à mon avis, préjudiciable si tu mets aussi en avant ce qui t'intéresses dans le poste pour lequel tu postules.
Enfin, tu peux mettre en avant ton expérience professionnelle. Elle t'a forcément appris des choses (notamment en terme de travail en équipe, de relations avec l'usager...)
En tout cas je te souhaite bonne chance dans tes démarches et si tu as des questions n'hésites pas.

Bobette

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Bobette »

bonjour,

Merci de m'avoir répondu, et je vais réécrire ma lettre de motivation en suivant tes conseils :D

Malisse
Messages : 3
Inscription : 03 mars 2008 13:44

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Malisse »

Génialissime ton post, moi qui suis en pleine recherche d'emploi, je te remercie sincèrement.

Invité

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Invité »

Bonjour à tous ,
J'ai actuellement un Bac +2 mais dans la chimie (système LMD ) ... Je souhaite changer totalement de voie et rentrer dans l'administration . (mairie ,conseil général ... )

J'ai travaillé l'été 2007 à la mairie de Nice en tant qu'adjointe administrative de seconde classe non titulaire saisonnier ,j'ai eu l'occasion de voir en quoi consister le travail d'adjointe administrative de 1ère classe et j'ai trouvé ce travail très passionnant .

Mon problème est actuellement ma lettre de motivation afin de rentrer dans l'administration... Je ne sais pas comment m'y prendre ... Je m'explique , vu que je change de domaine , je ne sais par ou commencer ... je n'ai quasiment pas de points fort si ce n'est ma grande motivation pour ce métier, ma rigueur, mon sens des responsabilités et de l'organisation.

Par ou dois je commencer ? Dois je dire que j'ai un niveau bac + 2 en Chimie ? s'il vous plait

Merci des informations dans votre post qui m'aident beaucoup .

(ps: Je compte passer le concours pour l'année 2009 ,mais en attendant je peux tenter ma chance afin trouver cet emploi ).

Merci d'avance pour votre aide à tous .

emman

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par emman »

Bonjour,

Je vous remercie tout d'abord pour les conseils que vous avez prodigués sur le forum: je vais les lire attentivement pour préparer mes entretiens.
Je me permets de vous écrire pour bénéficier de vos avis éclairés!
J'ai réussi le concours d'Attaché territorial (résultats en mars 2008), comme candidate externe.
POur récapituler brièvement mon parcours, après une expérience professionnelle de 6 ans dans un groupe de presse (d'abord comme chargée d'études puis comme responsable marketing ) j'ai choisi de me ré-orienter vers une mission de service public: pas pour le statut, mais vraiment parce que cela correspond davantage à mes valeurs.
Depuis 3 mois, je multiplie les candidatures en répondant à des annonces...et je n'ai encore eu aucun entretien: je me pose forcément des questions!

Peut-être est-ce dû à mon CV et/ou à ma lettre de motivation? J'ai d'ailleurs reformulé récemment mon CV avec une présentation par domaine de compétence qui me paraît effectivement plus lisible, surtout dans mon cas où il s'agit de montrer en quoi les compétences que j'ai acquises dans le privé peuvent être "transférables" dans le public.

Peut être le "trou" dans mon CV fait-il peur? J'ai effectivement suivi mon conjoint dans les DOM TOM pendant 2 ans ( j'y ai qd même travaillé sur un projet d'études avec une collectivité territoriale).

Peut -être enfin le fait de provenir du privé suscite-t-il des réticences et que les recruteurs préfèrent des personnes ayant déjà une expérience dans l'administration? Je me disais pourtant que, si le concours est ouvert aux externes, c'est qu'a priori ce manque d'expérience n'est pas rédhibitoire et qu'au contraire, dans le contexte actuel de "modernisation du service public", on pouvait être intéressé par une expérience du privé!!

Bref, votre avis d'expert me serait précieux pour améliorer l'efficacité de ma recherche, me rassurer..ou au moins savoir à quoi m'en tenir!
D'avance un grand merci,
Emmanuelle

Bazekefro
Administrateur
Messages : 135
Inscription : 20 déc. 2007 12:14

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Bazekefro »

Il faudrait savoir de quelles fonctions il s'agit.
"On n'a pas raison de tenir rigueur à quelqu'un d'un mauvais conseil quand on en accepte un bon pour rien." (André Duval)

pascalee

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par pascalee »

Bonjour,
j'ai une question à vous poser concernant la lettre de motivation pout AAT (candidature spontanée) :
la lettre doit-elle être manuscrite ou peut-elle être tapée à l'ordi ?

KOALA13

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par KOALA13 »

Petite question concernant la LV.

Je prècise que je suis encore étudiant (M2 pro) et qu'on a un stage de 6 mois minimum pour clore notre bac +5.

1) Etant donné que les stages ne commencent qu'a partir de février/mars/avril, y'a t-il une période propice plus qu'une autre pour faire sa demande ? L'envoyer mnt, 5 mois à l'avance, n'est ce pas trop tot?

2) Au niveau de l'orga de la LV, j'ai pensé à ceci:

a) ce que je demande (stage)
b) ma formation
c) expérience
d) pourquoi je veux faire un stage chez eux ? quel interet mon parcours pro ?
e) mes qualités
f) remerciements

==> Qu'en pensez vous ? est-ce judicieux de préciser sur quel action/projet/service on souhaite travailler (n'est ce pas trop presomptueux voir arrogant) ?


Merci

Tengaar

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Tengaar »

Je me demandais si cela influait vraiment sur la décision de téléphoner pour savoir où en est notre candidature. Comment se passe l'étude des candidatures ? Attendez-vous que toutes le candidatures arrivent ou traitez les vous au fur et à mesure ?

cg

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par cg »

Bonjour,
Moi-aussi ça m'intéresserait de savoir comment sont traitées nos candidatures, comment est perçu le fait de téléphoner, même si à mon avis, tout dépend des collectivités, chacune ayant sa façon de procéder. SVP répondez-nous. Merci

Bazekefro
Administrateur
Messages : 135
Inscription : 20 déc. 2007 12:14

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Bazekefro »

La réponse est dans la question. :mrgreen:
Il y a sans doute beaucoup de façons de faire différentes.
Téléphoner ça peut servir à s'assurer que le CV est bien arrivé.
Je ne crois pas tellement que ça serve à prouver sa motivation. D'abord parce que beaucoup le font parce que c'est écrit dans tous les bouquins traitant du recrutement.
Ensuite, vous avez beaucoup de chance de tomber sur un(e) assistant(e) qui ne fera pas remonter l'info à ceux qui ont des choix à faire.
Pour ma part, voilà la procédure que je connais (qui peut varier en fonction du niveau de recrutement) :
- réception des CV et lettres de motivation
- analyse (et oui ... :mrgreen: ) par les RH
- on garde, on garde pas
- Proposition et discussion avec les cadres concernés par le recrutement sur les candidatures préretenues
- on garde, on garde pas
- Entretiens
- On garde les 5/6 "meilleurs" ou estimés tels.
- 2ème entretien.
Et hop !
Rien de particulièrement spectaculaire.
"On n'a pas raison de tenir rigueur à quelqu'un d'un mauvais conseil quand on en accepte un bon pour rien." (André Duval)

argoat
Messages : 4
Inscription : 23 nov. 2008 17:10

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par argoat »

bonjour,

j'ai une question spécifique, pour une situation assez particulière.
après 1 an d'expérience dans un grand bureau d'études en environnement privé, je suis au chomage, et je prépare le concours d'ingé territorial 2009. je souhaite changer de voie par "idéal", pour me sentir utile à la société en travaillant dans la fonction publique. ça fait bateau comme ça, mais c'est vrai. j'ai eu des propositions par d'anciens collègues pour du boulot "sur mesure", mais je n'en veux pas, je veux servir la société et me rendre utile. quitte à être un moment au chômage.

alors voilà le problème. après 6 premiers mois dans une agence où tout s'est très bien passé (je m'étais quand même inscrite au concours avril 2008, mais n'ayant pu obtenir de congés à cette période, c'est tombé à l'eau), j'ai émis le souhait d'être mutée dans une autre agence pour rejoindre mon conjoint (ce "détail" avait déjà été abordé lors de mon entretien d'embauche).
Mais malheur, dans l'agence en question, pas de boulot. et là, 1 mois après, miracle, 2 congés maternité en MEME TEMPS! alors on m'appelle à la "rescousse" après moult "discussions" plus ou moins houleuses entre les 2 directions (eh oui, j'ai eu des échos par mon 1er boss: le boss no 2 voulait un mouton à 5 pattes...). bref me voilà embauchée dans l'agence no 2, avec le boss no 2. et là ça ne se passe pas bien du tout, et ce dès le début. Il ne me lâche pas d'une demie semelle. en somme, je deviens le paratonnerre préféré. 7 mois d'enfer, travaillant comme une dingue (parce que j'aime mon métier, et je suis très consciencieuse!) au point de devoir être en arrêt maladie pour surmenage: je ne dormais plus, je ne pensais qu'au travail et à mon boss qui ne me lâchait pas, bref la totale. sur ce, il m'envoie un avertissement pour faute professionnelle (délais, et fautes d'étourderie). en effet, on me demandait du boulot d'ingé de projet 5 ans d'expérience, et je n'avais que moins d'1 an d'expérience!
le temps passe. je n'ai pas fait de réponse à cet avertissement parce que comme une vraie naive je pensais que ça allait s'arranger! mais ça ne s'est pas arrangé. en septembre, il ne voulait plus me "donner" les RTT auxquelles j'avais droit, prétextant mon manque "d'investissement"...!!!! alors là ça a été la goutte d'eau, j'ai fait une réponse aux petits oignons en expliquant quoi où quand qui bref j'ai un peu balancé au PDG, mais cependant je n'ai pas écrit n'importe quoi! même mon ex-boss (boss no1) m'a aidée car il trouvait la situation intolérable! j'ai été licenciée 2 jours après. ben oui c'est plus facile de virer une petite jeune que de remettre en cause un boss. coïncidence ou pas, les 2 congés maternité revenaient à ce moment là.
même le boss no 2 a admis à demi mot qu'il était allé trop loin, que c'était "limite harcèlement" (propos recueillis par des oreilles averties). ben voyons.

alors voilà, que dire quand on me demandera ce qui s'est passé?
une personne de ma famille qui a déjà fait des recrutement m'a dit de dire la vérité. c'était du harcèlement moral, et on peut même reconnaître que je n'ai pas (trop) "craqué".
CONSEILS BIENVENUS!!!

ps: cette situation est de plus en plus courante dans le monde professionnel, toutes catégories confondues. quand j'en parle autour de moi, je ne suis pas une vraie exception. attendons nous à une généralisation du phénomène...
mes voeux pour 2009: avoir ce concours et dégoter un poste!!!

argoat
Messages : 4
Inscription : 23 nov. 2008 17:10

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par argoat »

...personne pour me donner un petit conseil??? :?
mes voeux pour 2009: avoir ce concours et dégoter un poste!!!

lara
Administrateur
Messages : 1019
Inscription : 24 mai 2006 15:30

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par lara »

argoat a écrit :...personne pour me donner un petit conseil??? :?
Si j'ai tout compris tu te demandes comment expliquer à des employeurs potentiels la façon dont tu as "perdu" ton dernier poste, compte tenu des circonstances... :roll: .

Le problème étant que le harcèlement moral doit être prouvé et donc reconnu et qualifié à l'issue d'un procès. A la limite, ton arrêt de travail est une conséquence de la situation mais ne prouve rien. En plus, tu ne dis pas avoir suivi de procédure type (saisine du Comité d'hygiène, de l'inspection du travail, de délégués syndicaux, médecin du travail...).
Donc à mon avis, mieux vaut t'abstenir de qualifier ton ancien employeur ou un des personnels de "harceleur". Faudrait des avis de juristes, mais bon, je me demande même si à ce niveau tes propos de seraient pas considérés comme diffamants. :roll:

Je me demande donc s'il ne serait pas préférable que tu reste évasive en invoquant par exemple le retour de la personne que tu remplaçais.
Mais après, ça dépend aussi du motif de ton licenciement. Parce que si licenciement pour faute et que un potentiel employeur appelle ton ancienne boite histoire d'avoir des précisions sur tes références, ils risquent donc d'avoir une autre version.
Tourner la page...

argoat
Messages : 4
Inscription : 23 nov. 2008 17:10

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par argoat »

lara a écrit :
argoat a écrit :...personne pour me donner un petit conseil??? :?
Si j'ai tout compris tu te demandes comment expliquer à des employeurs potentiels la façon dont tu as "perdu" ton dernier poste, compte tenu des circonstances... :roll: .

Le problème étant que le harcèlement moral doit être prouvé et donc reconnu et qualifié à l'issue d'un procès. A la limite, ton arrêt de travail est une conséquence de la situation mais ne prouve rien. En plus, tu ne dis pas avoir suivi de procédure type (saisine du Comité d'hygiène, de l'inspection du travail, de délégués syndicaux, médecin du travail...).
Donc à mon avis, mieux vaut t'abstenir de qualifier ton ancien employeur ou un des personnels de "harceleur". Faudrait des avis de juristes, mais bon, je me demande même si à ce niveau tes propos de seraient pas considérés comme diffamants. :roll:

Je me demande donc s'il ne serait pas préférable que tu reste évasive en invoquant par exemple le retour de la personne que tu remplaçais.
Mais après, ça dépend aussi du motif de ton licenciement. Parce que si licenciement pour faute et que un potentiel employeur appelle ton ancienne boite histoire d'avoir des précisions sur tes références, ils risquent donc d'avoir une autre version.
merci pour ta réponse :)
en fait le syndicat de la boîte est parfaitement au courant, la déléguée syndicale m'avait même accompagnée à mon entretien de licenciement. elle m'a beaucoup soutenue.
pour l'inspection du travail, c'est triste mais je ne crois pas une seconde à leur efficacité dans un tel cas. j'ai un ami jeune inspecteur, je lui en ai parlé, il m'a dit "qu'actuellement, ce genre de cas, on ne le traite pas, on ne fait rien. ordre des supérieurs (il s'était renseigné), on ne s'occupe que des cas plus "graves"!!!!" véridique, et je le crois sur parole, c'est un ami de longue date.

oui effectivement c'est un licenciement pour faute (pas "faute grave").

pour d'éventuelles références, ça dépend qui ils appellent! dans l'agence no 1 avec le boss no 1, je n'aurai que des fleurs. par contre, dans l'agence no 2 avec le boss no 2, je ne sais pas du tout ce qu'il dirait. en fait, pas sûr qu'il me plombe. je n'ai aucune idée de ce qu'il dira, étant donné que lui même a admis qu'il était allé trop loin.
bref, au vu de ta réponse, j'hésitais à saisir les prud'hommes, eh ben maintenant je crois que je vais le faire, même si je n'ai aucune envie de me replonger là dedans... au moins, ça prouvera ma bonne foi. j'ai assez peu de preuves mais j'en ai quand même quelques-unes.

merci beaucoup pour ta réponse. bon dimanche.
mes voeux pour 2009: avoir ce concours et dégoter un poste!!!

lara
Administrateur
Messages : 1019
Inscription : 24 mai 2006 15:30

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par lara »

Le harcèlement moral est une notion assez difficile à prouver. Souvent il est plus le fait de paroles ou actes (critique sur du travail qui pourtant était très satisfaisant à l'identique quelques semaines plus tôt, rabaissement permanent de la personne..., mises à l'écart des réunions, de projets...), mais laisse moins rarement de traces écrites. Quant aux collègues qui pourraient être "témoins", ils se retrouvent un peu coincés entre le marteau et l'enclume. D'ou la frilosité de certains à s'engager dans cette voie.

Pour autant, c'est justement en rendant publics certains faits que les choses avancent. Mais bon, je ne vais pas t'inciter à te lancer dans une telle démarche tant elle est usante moralement (et en principe la personne a déjà assez dégusté comme ça sans en rajouter une couche). A toi de voir.

Pour ce qui est de la saisine des éventuels organes concernés (syndicats, comité d'hygiène etc...), j'entendais par là un acte "officiel" type recommandé avec accusé de réception par exemple. Sinon je sais pas dans quel cas la démarche peut-être validée. Le médecin du travail est hyper important aussi, parce que c'est lui qui place le salarié en inaptitude temporaire, procédure qui peut ensuite mener à une médiation avec l'employeur, pour un changement de poste par ex., ou une inaptitude permanente, ou encore à la transmission du dossier à l'inspection du travail (bon j'ai fait court). Donc même si tu as quelques réticences à leur sujet, je te suggère quand même de les contacter.

Et concernant ton avenir professionnel, tes futurs entretiens, le sujet initial de ton message, tu devrais peut-être prendre conseil auprès de l'ANPE pour savoir comment aborder clairement le sujet s'il venait sur le tapis. 8-)
Tourner la page...

Bazekefro
Administrateur
Messages : 135
Inscription : 20 déc. 2007 12:14

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Bazekefro »

Le conseil que je peux donner c'est de ne pas dire de mal de son ancien employeur lors d'un entretien (même si ça démange).
Pour ce qui est des références, les recruteurs ont appris à se méfier des avis des employeurs précédents.
Si on dit de quelqu'un qu'il est super efficace, pointu, ponctuel, génial, c'est peut être qu'on veut s'en débarrasser.
Alors que si on dit de qqun qu'il n'est pas terrible c'est peut être qu'on a envie de le garder.
"On n'a pas raison de tenir rigueur à quelqu'un d'un mauvais conseil quand on en accepte un bon pour rien." (André Duval)

argoat
Messages : 4
Inscription : 23 nov. 2008 17:10

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par argoat »

lara a écrit :Le harcèlement moral est une notion assez difficile à prouver. Souvent il est plus le fait de paroles ou actes (critique sur du travail qui pourtant était très satisfaisant à l'identique quelques semaines plus tôt, rabaissement permanent de la personne..., mises à l'écart des réunions, de projets...), mais laisse moins rarement de traces écrites. Quant aux collègues qui pourraient être "témoins", ils se retrouvent un peu coincés entre le marteau et l'enclume. D'ou la frilosité de certains à s'engager dans cette voie.

Pour autant, c'est justement en rendant publics certains faits que les choses avancent. Mais bon, je ne vais pas t'inciter à te lancer dans une telle démarche tant elle est usante moralement (et en principe la personne a déjà assez dégusté comme ça sans en rajouter une couche). A toi de voir.

Pour ce qui est de la saisine des éventuels organes concernés (syndicats, comité d'hygiène etc...), j'entendais par là un acte "officiel" type recommandé avec accusé de réception par exemple. Sinon je sais pas dans quel cas la démarche peut-être validée. Le médecin du travail est hyper important aussi, parce que c'est lui qui place le salarié en inaptitude temporaire, procédure qui peut ensuite mener à une médiation avec l'employeur, pour un changement de poste par ex., ou une inaptitude permanente, ou encore à la transmission du dossier à l'inspection du travail (bon j'ai fait court). Donc même si tu as quelques réticences à leur sujet, je te suggère quand même de les contacter.

Et concernant ton avenir professionnel, tes futurs entretiens, le sujet initial de ton message, tu devrais peut-être prendre conseil auprès de l'ANPE pour savoir comment aborder clairement le sujet s'il venait sur le tapis. 8-)
merci pour ton avis éclairé :)
quand je parlais de saisir les prud'hommes, c'est pour licenciement abusif. je n'ai aucune preuve de harcèlement, même si tout le monde était au courant de ce qu'il se passait (du PDG à la syndicaliste, aux directeurs de diverses agences dans toute la France...-les nouvelles vont vite). j'ai qq témoins mais je sais maintenant par ma triste expérience que c'est pas la peine de compter sur les ex-collègues. en fait l'argument poids c'est qu'on me demandait des tâches qui n'étaient pas les miennes...argument irréfutable au vu des "arguments" de mon licenciement.
bref.
je suis maintenant au chômage, j'ai justement RDV avec le pôle emploi demain. je leur en parlerai.
merci pour ces conseils!! 8-)
mes voeux pour 2009: avoir ce concours et dégoter un poste!!!

lara
Administrateur
Messages : 1019
Inscription : 24 mai 2006 15:30

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par lara »

argoat a écrit :[merci pour ton avis éclairé :)
Pas si éclairé que ça ; notamment parce que je ne suis pas juriste.
Bazekefro a écrit :Le conseil que je peux donner c'est de ne pas dire de mal de son ancien employeur lors d'un entretien (même si ça démange). Pour ce qui est des références, les recruteurs ont appris à se méfier des avis des employeurs précédents.
Conseil fort judicieux.
Celà étant, dans ce cas, la personne a déjà été virée pour faute, donc tout va dépendre de la mentalité de l'ex employeur.
Tourner la page...

Ocleyr2lalune
Modérateur
Messages : 80
Inscription : 16 janv. 2006 11:31

Re: Conseils CV, LM & entretien

Message par Ocleyr2lalune »

Bonjour

je réponds un peu tard car je ne vois ce fil qu'aujourd'hui.

je me suis posée les mêmes question qu'argoat il y a 3-4 ans au moment d'intégrer la fonction publique.

En effet j'ai quitté mon dernier emploi dans le privé suite à une procédure d'inaptitude initiée en concertation avec la sécu, la médecine du travail et mon médecin généraliste.

J'ai été un jour convoquée par le fils du gérant de la boite qui m'a dit en résumé, tu fais du bon boulot, mais j'en ai marre de bosser avec toi, je te laisse 15 jours pour trouver une solution, il n'est pas question de te licencier, mais à toi de partir ! J'ai été détruite lors de cet entretien, puis il est revenu à la charge en me demandant où en était mes recherches, les choses n'allaient pas assez vite à son gout. Un collegue a surpris une conversation avec son père où ils disaient qu'ils voualient me faire craquer pour que je parte. Suite à tout ça j'ai été en arret maladie pendant 3 mois. La sécu a reconnu que si je ne pouvais plus travailler avec ces gens là, je pouvait travailler ailleurs, c'est ce motif qui a lancé la procédure d'inaptitude.

Mon medecin generaliste a assimilé à du harcelement moral
le medecin du travail m'a dit que non !
la consultation d'un syndicat a montré qu'il n'y avait pas grand chose à faire
les consultations successives de l'inspection du travail ont été progressivement de plus en plus ferme, jusqu'au jour où, voyant que mon employeur avait fait trainer les choses et ne répondait pas à ses obligations, il m'a été conseillé d'engager une procédure en référé aux prud'hommes. Ce que je n'ai toujours pas fait, il me reste 1 an encore pour le faire. Il n'est pas dit que je le fasse.

Comment j'ai réagi et comment j'ai abordé le sujet dans mes entretiens ? Je n'ai pas abordé le sujet, j'ai esquivé au maximum. Savoir comment tu as quitté ton emploi, pourquoi etc n'est pas ce qui compte en priorité. L'essentiel est de décrire les compétences que tu as developpées. Aborder le sujet du départ a rarement un réel intérêt (sauf si ça s'est mal passé parce que ça peut apprendre des choses sur ta manière de réagir face à une situation difficile, mais c'est à double tranchant, et on ne peut pas te reprocher de ne pas en parler.) Et dans le cas d'un départ dans de mauvaises conditions, il existe toujours un argument vrai qui permet d'éviter les questions gênantes (envie de rebondir, etc...) Et si aujourd'hui, quelques collegues connaissent le motif exact de mon départ, je n'ai pas abordé le sujet avant ma titularisation, sauf avec les autres stagiaires de mon établissement.

En bref, j'ai pris quelques minutes pour faire part de mon expérience parce que je sais que ce n'est pas un sujet facile, et qu'on est très mal à l'aise sur la façon d'aborder le sujet avec des employeurs. Ce genre d'expérience nous apprend beaucoup pour la suite, cela peut même se transformer en force, mais il n'est pas facile d'en « guérir ». Donc pas d'inquiétudes à avoir, il faut savoir ne pas trop en dire tout en restant honnête.
Bon courage à toutes celles et ceux qui se retrouvent ou se retrouveront dans ce cas.
Contrôleur Principal de l'Insee PSE
Qualifications Programmeur (2012) et PSE - Concepteur Réalisateur d'Application (2016)
Association les Céfiliens
le blog de l'Asso !


AA au MinDef 2006-2010

Répondre
Infos & liens utiles
CV, lettre de motivation et entretien

Revenir à « Recrutement »