Questions sur le métier de contrôleur programmeur - Concours Contrôleur des finances publiques programmeur

33SEB33
Messages : 2
Inscription : 17 févr. 2012 10:46

Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par 33SEB33 »

Bonjour à toutes et à tous,

Contrôleur des finances publiques depuis 6 ans, j'envisage de passer l'examen professionnel de programmeur l'année prochaine. J'ai quelques question sur les tâches concrètes qui pourraient m'être confiées.

En effet, en lisant le dépliant sur les métiers de l'informatique à la DGFIP et en regardant les organigrammes des ESI, j'ai l'impression que les contrôleurs programmeurs font un peu de tout (assistance utilisateur, gestion de réseau, sauvegarde de bases de données,...) mais pas vraiment de programmation ou de développement.

Or, mes principales motivations pour passer cet examen sont de participer à des tâches de développement et, très concrètement, d'écrire du code.

Je suis donc preneur de tout retour d'expérience / témoignage de la part de collègues contrôleurs programmeurs qui pourraient me répondre.

Je vous remercie d'avance pour votre aide et je souhaite bon courage à tous ceux qui prépareront les épreuves cette année :)

BigMountain
Messages : 7
Inscription : 02 oct. 2019 09:26

Re: Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par BigMountain »

Bonjour,

En effet un contrôleur programmeur est amené à faire beaucoup de tâches diverses. C'est l'affectation et le besoin dans l'ESI qui primera. Par exemple, j'ai un collègue de ma promo qui a été affecté en CID (Installation des postes de travail et intervention).
Je suis personnellement sur un poste d'exploitation GCOS, donc pas de développement. Pour ce qui est d'écrire du code, on en a souvent un peu besoin, pour améliorer des outils existants par exemple, ou en créer. Mais ça reste limité si tu n'es pas affecté en DEV.

Donc pour répondre à ta question, tu feras du développement si tu es affecté dans un ESI qui a une section Développement, et à condition qu'une place soit libre, et qu'il y ait volonté de la combler.
Attention, même si tu fais du Développement tu peux tomber dans un ESI où on fait du COBOL, assez loin de ce qu'on s'imagine sur "écrire du code" dans les langages modernes.

Bref, oui en tant que contrôleur programmeur tu es amené à faire beaucoup de tâches différentes en fonction de l'endroit où tu seras, et je pense qu'une affinité pour l'informatique EN GENERAL est préférable.

33SEB33
Messages : 2
Inscription : 17 févr. 2012 10:46

Re: Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par 33SEB33 »

(désolé pour le retour tardif)

Merci pour ces précisions. Je vais donc bien y réfléchir avant de m'inscrire à l'examen pro :)

Bonne soirée !

xZioupaX
Messages : 33
Inscription : 08 mars 2013 11:11

Re: Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par xZioupaX »

Bonsoir,

c'est dommage, en dehors du développement il n'y a plein de métiers intéressants en informatique (il faut juste éviter la prod).

Si t'es vraiment intéressé par le développement, rien ne t'empêche de solliciter les responsables de services au moment du mouvement de mut, de façon à savoir si des places vont se libérer et d'établir ta liste de vœux en tenant compte de l'intérêt des missions. Il y a également des progs qui ont eu sur des postes à profil, une affectation dans les services centraux en développement.

Même si tu arrives dans un esi qui fait du dev et qui n'a pas de siège libre pour cette mission, en patientant et en manifestant un intérêt, si une place se libère, tu peux récupérer cette mission.

Bonne soirée.

Stochastique
Messages : 102
Inscription : 19 avr. 2013 20:39

Re: Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par Stochastique »

Globalement, à vue de nez, je dirais que 25% vont en développement et le reste en exploitation / INTEX / SIL (asssitance réseau). Après, cela dépend des années et des besoins des ESI et SI à ce moment là. Il n'y a pas vraiment de règle.

Normalement, les Prog ne peuvent pas être affecté en CID (asssitance utilisateur), il faut être PAU. Certains Prog le sont, mais ce sont généralement soit des volontaires, soit d'anciens Prog qui ont été affectés là avant que la règle soit claire à ce sujet. Bien entendu, en pratique, je suppose que certains ESI font encore un peu ce qu'ils veulent, mais normalement ce n'est pas le cas.

Pour la SIL c'était un voeux à part, donc pas de risque d'y finir involontairement. Néanmoins, il me semble maintenant que ce n'est plus le cas (à vérifier) donc tu pourrais finir en SIL même si tu ne la demandes pas explicitement.

Personnellement j'ai tout d'abord été affecté en exploitation, alors que je voulais aussi faire du développement, comme la plupart de la promo d'ailleurs. Néanmoins, j'ai demandé ma mutation dans un ESI de développement 1 an plus tard et maintenant je suis développeur Java.

Après, toi tu pars avec un avantage. Tu passes la qualification, pas le concours. Quand on passe le concours, on peut demander des ESI de développement mais on peut tout de même être affecté ailleurs. Par contre, si tu passes la qualification, tu peux très bien rester sur place (ton poste administratif actuel) en demandant uniquement des voeux en développement jusqu'à en obtenir un. Dans ce cas tu es sûr de ne pas faire d'exploitation ou autre.

Attention cependant, les ESI "pur" développement, il y en a très peu. Beaucoup font aussi de l'exploitation. Donc si tu veux uniquement du développement, demande des SI ou des ESI avec uniquement cela : Tous les "SI-1", SRE-2A (Java), Toulouse (varié...), Grenoble (Cobol / Java), Caen (Java), Nice (Cobol).

Les postes en SI (administration centrale) sont beaucoup plus restreints pour les B que pour la A. Néanmoins, il y a des places disponibles chaque années ou presque. Ils sont essentiellement en Ile-de-France (Montreuil, Noisy-le-Grand) et quelques un à Nantes (SRE-2A, une partie de SI-1C et SI-1B).

De plus, tous les ESI ont un SIL et une CID. Tu peux donc potentiellement finir en assistance.

macadelino
Messages : 13
Inscription : 13 mars 2012 15:34

Re: Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par macadelino »

Bonjour,
Je suis en pleine préparation de l'oral du concours de CPROG, à cet effet je souhaiterais obtenir des précisions au sujets des différents métiers exercés par un CPROG.
BigMountain a écrit :
23 oct. 2019 09:10
Je suis personnellement sur un poste d'exploitation GCOS, donc pas de développement. Pour ce qui est d'écrire du code, on en a souvent un peu besoin, pour améliorer des outils existants par exemple, ou en créer. Mais ça reste limité si tu n'es pas affecté en DEV.


A mon sens l’exploitation concerne la disponibilité des applications et aussi leurs surveillances.
Concrètement, en quoi consiste un poste d'exploitation CGOS?
En cas de panne, quel serait le rôle du CPROG dans la chaîne de résolution?


Stochastique a écrit :
24 févr. 2020 12:47
Globalement, à vue de nez, je dirais que 25% vont en développement et le reste en exploitation / INTEX / SIL (asssitance réseau). Après, cela dépend des années et des besoins des ESI et SI à ce moment là. Il n'y a pas vraiment de règle.

Normalement, les Prog ne peuvent pas être affecté en CID (asssitance utilisateur), il faut être PAU. Certains Prog le sont, mais ce sont généralement soit des volontaires, soit d'anciens Prog qui ont été affectés là avant que la règle soit claire à ce sujet. Bien entendu, en pratique, je suppose que certains ESI font encore un peu ce qu'ils veulent, mais normalement ce n'est pas le cas.

Pour la SIL c'était un voeux à part, donc pas de risque d'y finir involontairement. Néanmoins, il me semble maintenant que ce n'est plus le cas (à vérifier) donc tu pourrais finir en SIL même si tu ne la demandes pas explicitement.

Personnellement j'ai tout d'abord été affecté en exploitation, alors que je voulais aussi faire du développement, comme la plupart de la promo d'ailleurs. Néanmoins, j'ai demandé ma mutation dans un ESI de développement 1 an plus tard et maintenant je suis développeur Java.

Après, toi tu pars avec un avantage. Tu passes la qualification, pas le concours. Quand on passe le concours, on peut demander des ESI de développement mais on peut tout de même être affecté ailleurs. Par contre, si tu passes la qualification, tu peux très bien rester sur place (ton poste administratif actuel) en demandant uniquement des voeux en développement jusqu'à en obtenir un. Dans ce cas tu es sûr de ne pas faire d'exploitation ou autre.

Attention cependant, les ESI "pur" développement, il y en a très peu. Beaucoup font aussi de l'exploitation. Donc si tu veux uniquement du développement, demande des SI ou des ESI avec uniquement cela : Tous les "SI-1", SRE-2A (Java), Toulouse (varié...), Grenoble (Cobol / Java), Caen (Java), Nice (Cobol).

Les postes en SI (administration centrale) sont beaucoup plus restreints pour les B que pour la A. Néanmoins, il y a des places disponibles chaque années ou presque. Ils sont essentiellement en Ile-de-France (Montreuil, Noisy-le-Grand) et quelques un à Nantes (SRE-2A, une partie de SI-1C et SI-1B).

De plus, tous les ESI ont un SIL et une CID. Tu peux donc potentiellement finir en assistance.
Quelle différence entre exploitation / INTEX?
Que signifie SRE? S'agissant du SIL le CPROG exerce le métier D'admin réseaux et serveurs ou bien il peut amener à exercer d'autres taches.
Merci d'avance

eugne
Modérateur
Messages : 169
Inscription : 19 mai 2006 10:34

Re: Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par eugne »

macadelino a écrit :
25 mai 2020 12:50
Bonjour,
Je suis en pleine préparation de l'oral du concours de CPROG, à cet effet je souhaiterais obtenir des précisions au sujets des différents métiers exercés par un CPROG.
Quel concours présentes-tu : externe ou interne ?
macadelino a écrit :
25 mai 2020 12:50
A mon sens l’exploitation concerne la disponibilité des applications et aussi leurs surveillances.
Concrètement, en quoi consiste un poste d'exploitation CGOS?
En cas de panne, quel serait le rôle du CPROG dans la chaîne de résolution?
Supervision des systèmes et application des procédures de maintenance
Analyse de logs et rapports de traitements applicatifs, évaluation et déclenchement éventuel de traitements de reprise
Déclenchement des chaînes de signalement en cas d'incident, réalisation de gestes spécifiques en cas de procédure d'exception (sous pilotage et coordination des services centraux)
macadelino a écrit :
25 mai 2020 12:50
Quelle différence entre exploitation / INTEX?
Que signifie SRE? S'agissant du SIL le CPROG exerce le métier D'admin réseaux et serveurs ou bien il peut amener à exercer d'autres taches.
Exploitation : tu joues "pour de vrai", les actions que tu mènes ont un impact potentiel sur des millions de contribuables (et je ne parle pas des enjeux financiers)
INTEX : INTégration de l'EXploitabilité, tu joues dans un environnement "presque pour de vrai", tu valides les procédures qui seront appliquées en production (ça permet de voir et résoudre les problèmes avant les contribuables)

SRE : Service des Retraites de l'Etat

SIL : Support aux Infrastructures Locales, interviennent sur les aspects LAN, WAN et serveurs hébergés dans les locaux techniques informatiques (LTI) des Directions (les salles blanches informatiques sont hors de leur périmètre)
=> sont mobilisés sur des opérations d'audit, conseil, réalisation, maintenance et suivi sur le câblage des bâtiments
=> font l'installation, le suivi et la maintenance des serveurs bureautique, MMA et sécurité (sauvegarde, VPN, habilitations)

macadelino
Messages : 13
Inscription : 13 mars 2012 15:34

Re: Questions sur le métier de contrôleur programmeur

Message par macadelino »

Bonsoir, merci pour tous ces informations.
Je le passe en interne.

Répondre

Revenir à « Concours Contrôleur des finances publiques programmeur »