[session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques - Concours Inspecteur des finances publiques généraliste - IFIP

cali4
Administrateur
Messages : 1489
Inscription : 13 févr. 2009 13:18

[session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par cali4 »

Pour les oraux

tino7695
Messages : 77
Inscription : 26 sept. 2018 23:43

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par tino7695 »

Bien joué pour la création du post.
Vous en êtes où dans votre préparation ?

BECKETT95
Messages : 56
Inscription : 25 oct. 2014 13:04

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par BECKETT95 »

Bonjour,

Moi je ne fais rien. J'ai énormément de mal à m'y mettre, sachant que mon ressenti sur les écrits est très incertain.
Pour la présentation, quelqu'un aurait il un exemple ?, j'ai perdu celle de contrôleur.

Merci d'avance et bon courage

bikou
Messages : 54
Inscription : 26 oct. 2008 14:31

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par bikou »

bonjour,

sortant de l'école, je ne me vois pas innover tant que ça par rapport à celle de contrôleur, et vous?

naryla
Messages : 235
Inscription : 22 juin 2017 06:28

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par naryla »

Pareil, je suis actuellement à l'ENFIP.

tino7695
Messages : 77
Inscription : 26 sept. 2018 23:43

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par tino7695 »

+1

Nini97233
Messages : 2
Inscription : 17 sept. 2019 20:08

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Nini97233 »

Bonsoir,

Vu ma production au concours incertaine, j'ai aussi beaucoup de mal à préparer mon oral.

Que cela ne tienne, j'ai ébauché ma présentation qui diffère tout de même de celle de contrôleur dans la mesure où 4 ans se sont tout de même envolé. En relisant le rapport du jury, sortir du lot va être compliqué pour faire une présentation "sexy".

Bon courage à tous pour vos préparations.

jerem3626
Messages : 3
Inscription : 21 avr. 2019 11:20

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par jerem3626 »

Petite question, j'étais entrain de réfléchir à la question "Quels sont les différents métiers et missions que peuvent faire un inspecteur ?"

Vous feriez un listing complet ? J'ai du mal ...

J'ai trouvé ça : https://www2.economie.gouv.fr/recruteme ... recrutemen

Xrayyy90
Messages : 109
Inscription : 18 sept. 2019 12:45

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Xrayyy90 »

Moi, j'aurais donné quelques exemples, et j'aurais conclu par ceux qui m'intéresserais.
De toute façon, je pense qu'ils te couperont et passeront à la question "Dans quel métier vous vous verrez-vous" ?

Leukie
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2009 06:09

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Leukie »

Il ne faut pas perdre de vue, par rapport notamment au concours B, que le concours A ne débouche pas sur les mêmes fonctions et donc les mêmes attentes. Sur le parcours, effectivement vous retrouverez les mêmes éléments, sauf à avoir une double vie! En revanche, la différence se fera sur la manière de les présenter et de les valoriser au regard des fonctions d'inspecteur. Il n'y a pas une seule fonction (heureusement!), mais la plupart des cadres A font soit du contrôle fiscal, soit de la gestion fiscale (SIP / SIE), soit de la gestion publique (compta /recouvrement).

Statistiquement, le jury sait qu'il lui faut beaucoup de candidats qui collent dans ces domaines. Un contrôleur a vocation à se retrouver dans un service à gérer un secteur en appliquant les consignes du chef qui se trouve à côté, tandis qu'un inspecteur a vocation à faire du petit encadrement (notamment en l'absence du chef) ou du contrôle fiscal, surtout en sortie d'école : adjoint de trésorerie / SIP / SIE & vérificateur, ce sont les deux grands débouchés en 1ère affectation. Le jury ne sait pas si vous rejoindrez l'une ou l'autre de ces deux voies, mais il sait que ce sera le cas de beaucoup d'admis. Il faudra montrer que vous pouvez rentrer dans au moins l'une de ces deux cases, idéalement les deux. En général le jury est justement constitué d'une personne de chacune des deux filières, du moins c'était le cas il y a quelques temps.

Pour caricaturer, en recrutant des contrôleurs le jury cherchera des experts techniques qui savent faire remonter les infos au chef de service et interpréter ses consignes, raisonner et s'adapter tout en se retrouvant devant les usagers. En recrutant des inspecteurs, il cherchera plutôt des gens capables d'être de bons adjoints (voire de bons chefs même si ça devient rare de diriger un service entier en tant que A), de prendre des décisions en tant qu'encadrant, parfois en urgence et de les justifier en appliquant les grandes orientations de la DGFIP (les fameuses "mises en situation" des oraux), de représenter un service ou de faire du contrôle fiscal tout seul dans les locaux de l'entreprise en toute autonomie. Voire de remplacer au pied-levé un agent absent en étant certes moins expert que lui sur sa tache, mais en tous cas en donnant le change (ça arrive plus souvent qu'on ne le croit, surtout avec les suppressions de postes), ou bien en étant capable de trouver la réponse quand il sèche sur une difficulté et que la documentation n'apparaît pas limpide... Encore une fois je caricature, hein. L'inspecteur c'est un peu le couteau-suisse du service, tandis que le contrôleur c'est plutôt l'expert technique. Après il y a des inspecteurs experts dans leur domaine (surtout en direction), mais ce n'est pas le gros des troupes, surtout en sortie d'école : à défaut de voir toute votre carrière dans une boule de cristal, le jury va voir si vous ferez l'affaire au moins sur votre premier poste, en ayant en tête les statistiques des 1ères affectations.

De nature, il y a des gens qui sont plutôt faits pour être plutôt experts ou plutôt "couteau suisse" et qui vont réussir l'un des deux oraux facilement mais l'autre non. J'en connais qui ont beaucoup lutté pour avoir le concours B mais qui ont eu le A du premier coup par la suite : ce n'est pas parce que le grade est plus élevé que c'est forcément plus dur, ce sont surtout des attentes différentes vis-à-vis des candidats. Un bon encadrant multi-cartes fait rarement un bon expert et réciproquement.

En somme, quand le jury vous pose une question, il y a des réponses de contrôleur et des réponses d'inspecteur, selon que vous passiez soit pour un expert technique, soit pour un encadrant "couteau suisse", soit encore pour une personne que l'on peut lâcher dans la nature en représentant la DGFIP sans que cela ne fasse les gros titres dans la presse! Eh bien c'est pareil pour votre présentation, au concours B on vous en voudra peu de parler d'une de vos expériences sans l'inscrire dans un schéma plus global, avec des orientations décidées en amont, une politique de service, des relations avec d'autres services / directions / ministères / etc, mais au concours A c'est assez gênant d'être dans la description de vos taches ou l'expertise que vous avez pu développer.

En tous cas si vous ressortez votre présentation de contrôleur, il est probable qu'on vous demande innocemment si vous avez tenté ce concours-là, manière de dire "en tant qu'inspecteur on n'est pas convaincus, mais on aurait bien envie de vous recruter en tant que contrôleur, manque de pot aujourd'hui on est là pour recruter des inspecteurs". Ce n'est sans doute pas votre but au concours A, en tous cas si cela arrive vous comprendrez le message. Important d'être attentif aux questions posées : parfois le jury pioche dans son stock ou rebondit sur votre présentation (surtout quand il n'est pas très inspiré car il attend de vous cuisiner un peu), mais parfois une question sert aussi à faire passer un message et à vous tendre la perche pour rectifier le tir. Il n'est pas là pour vous enfoncer, juste pour vous donner l'occasion de montrer que vous correspondez à ce qu'il recherche, donc dans cette situation il n'y a pas lieu de paniquer mais plutôt de percuter et saisir la perche.

Pour l'exemple de la question "Dans quel métier vous verriez-vous", c'est une question bateau qui révèle soit que le jury cherche à comparer votre réponse à celle qu'ont faite les autres candidats (pour étalonner), soit que votre présentation l'a laissé assez mitigé (s'il vous voyait d'emblée dans un métier il ne vous poserait pas la question), donc il vous tend une perche pour que vous lui montriez que vous correspondez bien à ce qu'il recherche. Ca arrive souvent quand la présentation est trop formatée ou pas très "sexy", vous voyez, bien souvent le plus important n'est pas "quelle réponse formuler", mais de se demander pourquoi le jury a choisi de vous poser cette question-là, donc d'identifier puis de saisir la perche, tout en conservant un air naturel. Dans ce cas-là, évoquez une affectation courante en sortie d'école et surtout montrez que vous correspondez à la check-list qui va avec, afin de justifier votre attrait pour ces fonctions. Ce qui suppose donc de s'y intéresser en amont : vous pouvez être sûr que la question suivante sera "pouvez-vous nous décrire ces fonctions / quelles sont les qualités recherchées" : ce serait ballot de montrer involontairement que vous ne correspondez pas vraiment au profil recherché, voire pire que vous n'en avez aucune idée, car c'est vous-même qui aurez mentionné ces fonctions. Vous pouvez tout à fait évoquer des fonctions moins courantes que celles évoquées plus haut, mais ne vous enfermez pas dedans pour autant, au regard des statistiques de 1ère affectation : montrez qu'a minima, vous êtes compatible au cas général. Par exemple, vous pouvez répondre par une affectation "banale" en sortie d'école (car vous êtes conscients de la réalité des 1ères affectations) et une affectation plus pointue à moyen / long terme, montrant au passage que vous savez qu'un titulaire n'a pas un métier mais une carrière. C'est le fameux piège du "métier du fonctionnaire" et sa variante de la "journée type du fonctionnaire" : montrez que vous connaissez les fondamentaux statutaires de la Fonction Publique que vous souhaitez intégrer, car le statut s'applique également au jury qui vous évalue et auquel il est bien souvent attaché. Formulée exactement ainsi, la question peut également permettre de voir si vous tiquez en entendant le mot "métier". Sur les fonctions à l'issue de la 1ère affectation, vous pouvez jeter un oeil aux brochures syndicales dédiées à la scolarité ENFIP, hébergées notamment sur les sites syndicaux : à la fin de l'année ces brochures évoquent souvent la réalité des 1ères affectations. Sur le forum aussi on retrouve beaucoup de choses intéressantes à ce sujet, notamment dans la rubrique "scolarité des inspecteurs".

Sur votre parcours vous garderez peu ou prou les mêmes faits qu'au concours B, mais la manière de les présenter et surtout de les valoriser sera très différente, afin de montrer au jury que vous rentrez dans les cases : imaginez une check-list "recrutement d'un inspecteur pour faire soit du contrôle fiscal, soit de l'encadrement en fiscalité ou en gestion publique", avec le jury qui coche les cases au fur et à mesure. Dans le privé vous n'enverriez pas la même lettre de motivation et le même CV pour deux jobs qui n'ont rien à voir, eh bien là c'est pareil : les faits ne changent pas, mais ce que vous mettez en avant, si! ;-)

Très long message mais j'ai pris ce temps en espérant que ça en aide quelques-uns, à la lecture des questions posées sur ce topic! :)

Xrayyy90
Messages : 109
Inscription : 18 sept. 2019 12:45

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Xrayyy90 »

Merci Leukie pour ces précisions.

A lire et relire :)

BECKETT95
Messages : 56
Inscription : 25 oct. 2014 13:04

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par BECKETT95 »

Bonjour tout le monde

A l'approche des résultats, a t on maintenant une idée du nombre de présents (externe) pur pouvoir mes petits calculs.
Pensez vous que le seuil puisse être à 9, voir un peu moins??

Bonne journée.

Nini97233
Messages : 2
Inscription : 17 sept. 2019 20:08

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Nini97233 »

:D Merci pour ton intervention

Leukie a écrit :
01 nov. 2019 04:10
Il ne faut pas perdre de vue, par rapport notamment au concours B, que le concours A ne débouche pas sur les mêmes fonctions et donc les mêmes attentes. Sur le parcours, effectivement vous retrouverez les mêmes éléments, sauf à avoir une double vie! En revanche, la différence se fera sur la manière de les présenter et de les valoriser au regard des fonctions d'inspecteur. Il n'y a pas une seule fonction (heureusement!), mais la plupart des cadres A font soit du contrôle fiscal, soit de la gestion fiscale (SIP / SIE), soit de la gestion publique (compta /recouvrement).

Statistiquement, le jury sait qu'il lui faut beaucoup de candidats qui collent dans ces domaines. Un contrôleur a vocation à se retrouver dans un service à gérer un secteur en appliquant les consignes du chef qui se trouve à côté, tandis qu'un inspecteur a vocation à faire du petit encadrement (notamment en l'absence du chef) ou du contrôle fiscal, surtout en sortie d'école : adjoint de trésorerie / SIP / SIE & vérificateur, ce sont les deux grands débouchés en 1ère affectation. Le jury ne sait pas si vous rejoindrez l'une ou l'autre de ces deux voies, mais il sait que ce sera le cas de beaucoup d'admis. Il faudra montrer que vous pouvez rentrer dans au moins l'une de ces deux cases, idéalement les deux. En général le jury est justement constitué d'une personne de chacune des deux filières, du moins c'était le cas il y a quelques temps.

Pour caricaturer, en recrutant des contrôleurs le jury cherchera des experts techniques qui savent faire remonter les infos au chef de service et interpréter ses consignes, raisonner et s'adapter tout en se retrouvant devant les usagers. En recrutant des inspecteurs, il cherchera plutôt des gens capables d'être de bons adjoints (voire de bons chefs même si ça devient rare de diriger un service entier en tant que A), de prendre des décisions en tant qu'encadrant, parfois en urgence et de les justifier en appliquant les grandes orientations de la DGFIP (les fameuses "mises en situation" des oraux), de représenter un service ou de faire du contrôle fiscal tout seul dans les locaux de l'entreprise en toute autonomie. Voire de remplacer au pied-levé un agent absent en étant certes moins expert que lui sur sa tache, mais en tous cas en donnant le change (ça arrive plus souvent qu'on ne le croit, surtout avec les suppressions de postes), ou bien en étant capable de trouver la réponse quand il sèche sur une difficulté et que la documentation n'apparaît pas limpide... Encore une fois je caricature, hein. L'inspecteur c'est un peu le couteau-suisse du service, tandis que le contrôleur c'est plutôt l'expert technique. Après il y a des inspecteurs experts dans leur domaine (surtout en direction), mais ce n'est pas le gros des troupes, surtout en sortie d'école : à défaut de voir toute votre carrière dans une boule de cristal, le jury va voir si vous ferez l'affaire au moins sur votre premier poste, en ayant en tête les statistiques des 1ères affectations.

De nature, il y a des gens qui sont plutôt faits pour être plutôt experts ou plutôt "couteau suisse" et qui vont réussir l'un des deux oraux facilement mais l'autre non. J'en connais qui ont beaucoup lutté pour avoir le concours B mais qui ont eu le A du premier coup par la suite : ce n'est pas parce que le grade est plus élevé que c'est forcément plus dur, ce sont surtout des attentes différentes vis-à-vis des candidats. Un bon encadrant multi-cartes fait rarement un bon expert et réciproquement.

En somme, quand le jury vous pose une question, il y a des réponses de contrôleur et des réponses d'inspecteur, selon que vous passiez soit pour un expert technique, soit pour un encadrant "couteau suisse", soit encore pour une personne que l'on peut lâcher dans la nature en représentant la DGFIP sans que cela ne fasse les gros titres dans la presse! Eh bien c'est pareil pour votre présentation, au concours B on vous en voudra peu de parler d'une de vos expériences sans l'inscrire dans un schéma plus global, avec des orientations décidées en amont, une politique de service, des relations avec d'autres services / directions / ministères / etc, mais au concours A c'est assez gênant d'être dans la description de vos taches ou l'expertise que vous avez pu développer.

En tous cas si vous ressortez votre présentation de contrôleur, il est probable qu'on vous demande innocemment si vous avez tenté ce concours-là, manière de dire "en tant qu'inspecteur on n'est pas convaincus, mais on aurait bien envie de vous recruter en tant que contrôleur, manque de pot aujourd'hui on est là pour recruter des inspecteurs". Ce n'est sans doute pas votre but au concours A, en tous cas si cela arrive vous comprendrez le message. Important d'être attentif aux questions posées : parfois le jury pioche dans son stock ou rebondit sur votre présentation (surtout quand il n'est pas très inspiré car il attend de vous cuisiner un peu), mais parfois une question sert aussi à faire passer un message et à vous tendre la perche pour rectifier le tir. Il n'est pas là pour vous enfoncer, juste pour vous donner l'occasion de montrer que vous correspondez à ce qu'il recherche, donc dans cette situation il n'y a pas lieu de paniquer mais plutôt de percuter et saisir la perche.

Pour l'exemple de la question "Dans quel métier vous verriez-vous", c'est une question bateau qui révèle soit que le jury cherche à comparer votre réponse à celle qu'ont faite les autres candidats (pour étalonner), soit que votre présentation l'a laissé assez mitigé (s'il vous voyait d'emblée dans un métier il ne vous poserait pas la question), donc il vous tend une perche pour que vous lui montriez que vous correspondez bien à ce qu'il recherche. Ca arrive souvent quand la présentation est trop formatée ou pas très "sexy", vous voyez, bien souvent le plus important n'est pas "quelle réponse formuler", mais de se demander pourquoi le jury a choisi de vous poser cette question-là, donc d'identifier puis de saisir la perche, tout en conservant un air naturel. Dans ce cas-là, évoquez une affectation courante en sortie d'école et surtout montrez que vous correspondez à la check-list qui va avec, afin de justifier votre attrait pour ces fonctions. Ce qui suppose donc de s'y intéresser en amont : vous pouvez être sûr que la question suivante sera "pouvez-vous nous décrire ces fonctions / quelles sont les qualités recherchées" : ce serait ballot de montrer involontairement que vous ne correspondez pas vraiment au profil recherché, voire pire que vous n'en avez aucune idée, car c'est vous-même qui aurez mentionné ces fonctions. Vous pouvez tout à fait évoquer des fonctions moins courantes que celles évoquées plus haut, mais ne vous enfermez pas dedans pour autant, au regard des statistiques de 1ère affectation : montrez qu'a minima, vous êtes compatible au cas général. Par exemple, vous pouvez répondre par une affectation "banale" en sortie d'école (car vous êtes conscients de la réalité des 1ères affectations) et une affectation plus pointue à moyen / long terme, montrant au passage que vous savez qu'un titulaire n'a pas un métier mais une carrière. C'est le fameux piège du "métier du fonctionnaire" et sa variante de la "journée type du fonctionnaire" : montrez que vous connaissez les fondamentaux statutaires de la Fonction Publique que vous souhaitez intégrer, car le statut s'applique également au jury qui vous évalue et auquel il est bien souvent attaché. Formulée exactement ainsi, la question peut également permettre de voir si vous tiquez en entendant le mot "métier". Sur les fonctions à l'issue de la 1ère affectation, vous pouvez jeter un oeil aux brochures syndicales dédiées à la scolarité ENFIP, hébergées notamment sur les sites syndicaux : à la fin de l'année ces brochures évoquent souvent la réalité des 1ères affectations. Sur le forum aussi on retrouve beaucoup de choses intéressantes à ce sujet, notamment dans la rubrique "scolarité des inspecteurs".

Sur votre parcours vous garderez peu ou prou les mêmes faits qu'au concours B, mais la manière de les présenter et surtout de les valoriser sera très différente, afin de montrer au jury que vous rentrez dans les cases : imaginez une check-list "recrutement d'un inspecteur pour faire soit du contrôle fiscal, soit de l'encadrement en fiscalité ou en gestion publique", avec le jury qui coche les cases au fur et à mesure. Dans le privé vous n'enverriez pas la même lettre de motivation et le même CV pour deux jobs qui n'ont rien à voir, eh bien là c'est pareil : les faits ne changent pas, mais ce que vous mettez en avant, si! ;-)

Très long message mais j'ai pris ce temps en espérant que ça en aide quelques-uns, à la lecture des questions posées sur ce topic! :)

Miska
Messages : 69
Inscription : 06 févr. 2019 15:09

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Miska »

Leuki : mille mercis

FG7869
Messages : 31
Inscription : 18 avr. 2019 12:50

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par FG7869 »

Merci beaucoup pour ce long et très intéressant post.

Leukie
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2009 06:09

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Leukie »

A tous : je vous en prie, j'ai eu le concours il y a quelques années, autant aider de futurs collègues, surtout ceux qui n'ont pas accès aux coûteuses préparations peu compatibles avec l'égalité des chances d'accéder à la FP.

Je ne prétends pas faire aussi bien (encore que, je n'y ai jamais été) car la formation pro' n'est pas mon métier, mais si ça peut donner quelques pistes utiles... Un jury m'a déjà (gentiment) reproché de ne pas avoir suivi de prépa pour l'oral, lors de l'une de mes nombreuses tentatives, mais ça me choque d'instaurer des obstacles financiers à une épreuve destinée à apprécier la compétence, le profil, l'expérience et la motivation des candidats. A mon sens, tout le monde a droit à quelques indications sur la prestation attendue, car il n'y a pas d'annales sur cette épreuve et tant le programme que le rapport du jury n'aident pas beaucoup pour savoir ce qui est concrètement requis des candidats.

Il y a beaucoup à dire sur le sujet, mais déjà si vous gardez en tête cette astuce de la "checklist recrutement d'un inspecteur connaissant la politique DGFIP pour faire soit de l'encadrement, soit du contrôle fiscal, plutôt qu'un expert technique", et celle qui consiste à se demander rapidement pourquoi le jury vous pose telle question plutôt que de paniquer en se demandant quelle est la meilleure réponse, ça aidera à partir sur de bons rails.

Florian7563
Messages : 2
Inscription : 04 déc. 2019 11:10

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Florian7563 »

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis intéressé depuis la fin de la licence par la DGFIP. À cet effet, j'ai eu l'occasion d'avoir un entretien avec un IFIP. Cet entretien m'a permis de mieux percevoir le travail et les missions effectues par la DGFIP. Cependant, je n'ai jamais eu l'occasion de réaliser de stages au sein de cette administration. Ce manque d'expérience risque-il d'être rédhibitoire lors des oraux du A ?

Par ailleurs, je souhaite fortement réaliser du controle fiscal et axer ma présentation dessus. Pour autant, si j'ai fait un petit peu de fiscalité durant mes années de droit et que je connais les rudiments de la comptabilité, ne vais je pas passer pour un guignol qui n'a pas les compétences lors de l oral ? D'un autre côté, il me paraît difficile d'avoir une expérience dans ce domaine sans être déjà affecté a la DGIP.

Je précise que je suis un candidat externe qui vient de terminer son cursus de droit.

Bien à vous, florian

Endemya
Messages : 68
Inscription : 15 avr. 2019 14:16

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Endemya »

Bonjour,

Pour commencer, le fait de ne pas avoir d'expérience au sein de la DGFIP ne peut pas être rédhibitoire, encore moins pour un externe. Ça paraît meme logique pour les personnes le passant juste à la sortie de leurs études.

Par contre c'est un bon point d'avoir pris les devants en rencontrant un inspecteur. Ça ne peut que montrer ta motivation.

Par contre pour la presentation, l'axer principalement sur le contrôle fiscal, je ne sais pas.
Tu es censé te mettre en avant et mettre en évidence tes qualités et tes compétences.
Préciser dans un second temps tes motivations, expliquer que tu as eu un entretien avec un inspecteur. Que tu te dirigerai plus vers un poste en contrôle fiscal la oui. Mais pas faire 5 minutes dessus.
Le jury aura la possibilité, et le fera sûrement, de te poser des questions sur ce type de poste. Mais il ne faut pas te montrer fermer sur d'autres types de poste car tu ne sais pas encore ce que tu feras si tu intègre l'école.

LivAllison
Messages : 29
Inscription : 27 mai 2019 15:22

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LivAllison »

Ton projet professionnel ne doit apparaitre que dans la conclusion de ta présentation. Il ne doit pas faire l'objet de ta présentation.
Comme le dit Endemya, le jury souhaite connaître quelles sont tes qualités et aptitudes qui feront de toi un bon inspecteur. La DGFIP va d'abord juger si elle a besoin de toi, avant de te demander ce que tu aimerais faire ;-)

Cyril60
Messages : 214
Inscription : 27 janv. 2006 11:12

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Cyril60 »

Et normalement, il ne pose pas non plus de questions de droit fiscal précises (sauf peut-être si vous tendez la perche ; mais même là...). L'autre oral et les écrits sont là pour ça.

Florian7563
Messages : 2
Inscription : 04 déc. 2019 11:10

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Florian7563 »

Merci à vous pour vos réponses :)

Je suis rassuré, je pensais devoir mettre en lien mon parcours professionnel avec des compétences concrètes (calcul de l'assiette d'un impot, etc ...). Il sera plus simple de montrer quelles compétences théoriques j'ai acquises et qui pourront êtres utiles à la DGFIP (rigueur, etc ...).

Vous avez déjà fini de préparer votre discours d'entrée les autres :) ?

Florian

Endemya
Messages : 68
Inscription : 15 avr. 2019 14:16

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Endemya »

Moi oui je m'en debarrasse pour réviser en paix.
Y a plus qu'à la faire relire et fini.

max25
Messages : 54
Inscription : 07 oct. 2011 11:50

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par max25 »

Bonsoir,

Je suis contrôleur à l'Enfip. Je suis admissible.

Est ce que ça peut être rédhibitoire à l'oral si l'on n'a jamais occupé de poste avec du management ?

Cordialement.

Endemya
Messages : 68
Inscription : 15 avr. 2019 14:16

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Endemya »

Bonsoir,

Idem que pour la question précédente, non sinon ils ne recruteraient pas grand monde.
Le but de l'entretien c'est de voir si tu as les capacités à pouvoir te positionner en cadre A.

bedsouin66
Messages : 180
Inscription : 09 déc. 2018 15:13

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par bedsouin66 »

Pour un externe : avoir déjà managé dans son ancien métier, c'est sûr que c'est un léger plus. J'insiste sur le "léger" car cela ne prouve rien. Les mauvais managers existent, et il y en a même beaucoup. Le jury ne s'arrêtera donc pas là, et ira chercher si tu as vraiment le potentiel. Et si tu réponds à côté ou si tu ne montres pas de qualités en ce sens, alors cette expérience de manager devient un gros point négatif. En effet il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une discussion, et le jury ne s'arrêtera pas à noter "il/elle a été manager, c'est bon". La présentation sert à suggérer des qualités, mais si par la suite lors du dialogue on montre qu'on ne les a pas vraiment, c'est encore pire! Donc je pense que si on a eu une expérience de manager et qu'elle s'est mal passée, mieux vaut ne pas en parler car ils le devineront forcément ensuite. Un jury préférera toujours de la sincérité à une mise en avant "artificielle".

Pour un interne, dire qu'on a été un peu manager en tant que B, c'est risqué aussi : en effet les tâches de management pour les B sont rares, et si par exemple tu dis que tu as managé en tant que B dans un SIE le jury risque de se/te poser pas mal de questions pas forcément à ton avantage : pourquoi un B est amené à manager dans ce SIE? Ils n'ont pas de A? Peut-être que cette personne se prend pour un "petit chef" dans son service? Etc.

Donc pour conclure : le fait d'avoir déjà fait du management peut être un plus, mais il faut que ça fasse ressortir de vraies qualités. En revanche le fait de ne pas en avoir fait ne peut pas être un inconvénient, car justement lors de la phase de questions, c'est ce genre de choses que le jury ira chercher: de la sincérité avant tout. Ne pas avoir fait de management et montrer lors des mises en situation qu'on s'en sortirait très bien, c'est donc encore mieux.

Et n'oubliez pas que même si ces qualités de management sont importantes, elles ne sont pas suffisantes et il s'agirait uniquement d'une corde à votre arc. Elles sont par exemple quasiment inutiles pour un inspecteur en brigade de vérifications, qui doit faire preuve d'autres qualités telles que l'autonomie, etc.

Il est donc important de faire au préalable une liste de qualités qu'un A est susceptible d'avoir, puis de chercher dans son expérience lesquelles de ces qualités on a, en choisir quelques unes qu'on pense avoir réellement (mais l'erreur serait de les choisir toutes, ou d'en choisir trop!!) et axer sa présentation sur ça; si le fait de savoir manager n'est pas dans ces qualités, cela n'est pas dramatique. Surtout si vous voulez faire vérificateur/trice.

RomainC
Messages : 45
Inscription : 10 juin 2011 11:59

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par RomainC »

Bon courage à tous ! Ca approche à grands pas... :o

rja3001
Messages : 30
Inscription : 08 août 2017 21:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par rja3001 »

Bonjour,

Je suis admissible. Savez-vous à quel moment nous recevrons nos convocations ? :-)

Merci d'avance.

loulium
Messages : 10
Inscription : 16 déc. 2019 13:44

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par loulium »

Bonjour,

Je passe l'oral d'inspecteur externe. Je suis agent DGFIP depuis 13 ans.
Pensez-vous que je soit un avantage ou un handicap pour le jury ?

rja3001
Messages : 30
Inscription : 08 août 2017 21:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par rja3001 »

loulium a écrit :
16 déc. 2019 13:49
Bonjour,

Je passe l'oral d'inspecteur externe. Je suis agent DGFIP depuis 13 ans.
Pensez-vous que je soit un avantage ou un handicap pour le jury ?
Un avantage bien sûr !

loulium
Messages : 10
Inscription : 16 déc. 2019 13:44

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par loulium »

Merci. Je posais cette question car sur un autre forum, une candidate dans la même situation que moi disait que le jury lui avait fait comprendre que cela était rédhibitoire en externe.
C'est surprenant car on a déjà une expérience et une vision du travail quotidien d'un inspecteur.

rja3001
Messages : 30
Inscription : 08 août 2017 21:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par rja3001 »

loulium a écrit :
16 déc. 2019 14:01
Merci. Je posais cette question car sur un autre forum, une candidate dans la même situation que moi disait que le jury lui avait fait comprendre que cela était rédhibitoire en externe.
C'est surprenant car on a déjà une expérience et une vision du travail quotidien d'un inspecteur.
tout dépend de la manière dont on le "vend" ! à mon avis, faut pas trop se poser de questions

Cyril60
Messages : 214
Inscription : 27 janv. 2006 11:12

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Cyril60 »

Il y a de nombreux "faux externes" reçus chaque année. Je ne vois pas pourquoi cela serait rédhibitoire. Il faut simplement savoir expliquer son choix.

Banane1988
Messages : 5
Inscription : 18 déc. 2019 11:25

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Banane1988 »

Hello!

Admissible aussi ..je suis en pleine préparation des oraux..

Par contre j'ai bcp de mal avec les mises en situation...ça vous direz de se créer un groupe de discussion où l'on s'entraiderai pour y répondre??

Merci !

FG7869
Messages : 31
Inscription : 18 avr. 2019 12:50

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par FG7869 »

Oui je suis intéressé car pour de "purs" externes, ces questions de MES sont un peu angoissantes.
Je suis partant

FG7869
Messages : 31
Inscription : 18 avr. 2019 12:50

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par FG7869 »

Petite question idiote, pour l'oral, la tenue costume cravate est-elle incontournable, conseillée/appréciée, peu importe, ringarde ?
Merci pour vos éclairages

ponos
Modérateur
Messages : 771
Inscription : 20 déc. 2016 05:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par ponos »

Dans mon souvenir, TOUS les hommes étaient en costume sombre. Uniforme de rigueur.

Edit : en fouillant dans les anciens sujets vous allez trouver des MES.
Bon courage !

FG7869
Messages : 31
Inscription : 18 avr. 2019 12:50

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par FG7869 »

Merci pour cette précision !
Pour les MES j'ai effectivement parcouru les anciens sujets, très intéressants.
On y insiste pas mal, notamment sur l'autorité hiérarchique -ou pas- des (du ?) DRFIP sur les (le ?) DDFIP : qu'en-est-il ?
Autre question liée : quel rapport entre Préfet et DRFIP ou DDFIP ? Je pensais spontanément au contrôle de légalité en matière de finances publiques. Mais peut-être que je m'égare ?

jean78
Messages : 1
Inscription : 20 oct. 2019 17:15

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par jean78 »

Bonjour à tous j 'ai une petite question: quel est le rôle du préfet dans la DGFIP et le préfet a t 'il autorité sur un agent, contrôleur ou inspecteur de la DGFIP? Merci encore

Xrayyy90
Messages : 109
Inscription : 18 sept. 2019 12:45

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Xrayyy90 »

ponos a écrit :
18 déc. 2019 13:21
Dans mon souvenir, TOUS les hommes étaient en costume sombre. Uniforme de rigueur.

Edit : en fouillant dans les anciens sujets vous allez trouver des MES.
Bon courage !
Pour l'oral de maths, j'ai vu un candidat en jacket qui pandouillait à l'arrière, un genre d'anorak beige.
Il s'apprêtait à entrer dans la salle, et moi de même

nina92
Messages : 135
Inscription : 11 févr. 2008 18:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par nina92 »

EXEMPLES DE MES:

1- un agent arrive tous les matins de bonne heure et vous constatez que ce matin il n'est pas là, que faites- vous ?
2- êtes adjointe à l'accueil d'un service, vous vous rendez compte qu'il y a beaucoup de monde et que c'est l'heure de la fermeture. Quelles mesures mettez-vous en place ? Certains de vos agents ont des impératifs familiaux et doivent partir, que faites-vous ?
3-Vous êtes vérificatrice et vous devez vérifier une entreprise mais lorsque vous arrivez, la femme du chef d'entreprise vous dit que son mari est retranché dans sa chambre et qu'il veut se suicider
4-Vous êtes vérificatrice et alors que vous faîtes une vérification dans une entreprise, vous notez un problème dans la comptabilité. Le chef d'entreprise remarque que vous avez mis le doigt sur quelque chose et vous offre le repas. Que faites-vous ? C'est juste un repas de 20-25 €, pourquoi vous n'acceptez pas ? Est-ce que vous pensez pas que la DGFiP doit faire en sorte d'entretenir de bons rapports avec les contribuables qu'elle contrôle ?
5-Vous travaillez dans une trésorerie et une de vos collaboratrice, celle qui s'occupe de l'accueil des contribuables à la caisse, vient au travail habillée en minijupe et décolletée profond. Qu'est-ce que vous faites ?
6-- Vous êtes dans un service qui reçoit du public. Un usager refuse de se faire servir par un femme, que faites vous ? [...] votre réaction se base sur quel principe ?
7-Que faites vous si vos 6 subordonnés posent des vacances la même semaine?
8- - Que faites vous si vous avez deux primes pour 6 personnes méritantes?
9- Un bagage abandonné à l'accueil.
10-Si un collaborateur est agressé par un contribuable comment réagir ?`

Xrayyy90
Messages : 109
Inscription : 18 sept. 2019 12:45

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Xrayyy90 »

jean78 a écrit :
19 déc. 2019 17:51
Bonjour à tous j 'ai une petite question: quel est le rôle du préfet dans la DGFIP et le préfet a t 'il autorité sur un agent, contrôleur ou inspecteur de la DGFIP? Merci encore
Le préfet a un rôle de coordinateur du développement économique auprès de la DGFIP.
Il n'a aucune autorité sur les agents mais uniquement sur les services déconcentrés de l'Etat

LaZare36
Messages : 4
Inscription : 12 avr. 2019 23:36

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LaZare36 »

jean78 a écrit :
19 déc. 2019 17:51
Bonjour à tous j 'ai une petite question: quel est le rôle du préfet dans la DGFIP et le préfet a t 'il autorité sur un agent, contrôleur ou inspecteur de la DGFIP? Merci encore
Pour dire bcp de choses en peu de mots le corps prefectoral dirige les "services extérieurs" - civils - de l'Etat central ds les territoires, i.e un certain nbre d'administrations aujourd'hui dites déconcentrées à l'exemple de la DIRECCTE en matière éco ou encore de la DREAL en matière d'envnmt.

Toutefois, le champ de l'autorité du corps préfectoral ne s'étend pas à certaines administrations qui bénéficient d'une autonomie à l'image de l'administration des fipu sur le terrain fiscalo-comptable. La spécificité de la matière traitée par le réseau DGFiP a commandé une telle solution dérogatoire...(cf en part. le ppe de séparation des ord/comptables qui s'accommoderait mal, ds sa pleine portée, d'une subordination des DRFiP/DDFiP - comme encore et par ricochet des agents placés sous leur responsabilité - au corps préfectoral)

Pour coller votre question le préfet a moins un rôle "dans la DGFiP" qu'un rôle de partenaire de celle-ci. En ce sens notamment en matière de politique immobilière de l'Etat...
Dernière modification par LaZare36 le 22 déc. 2019 21:04, modifié 1 fois.

LordProtecteur
Messages : 40
Inscription : 22 déc. 2019 18:52

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LordProtecteur »

Bonsoir,

Je passe les oraux du concours d'inspecteur, le truc c'est que je viens d'une licence d'histoire. J'ai fait unBTS comptabilité et gestion mais je n'avais pas accroché, j'avais décidé d'aller vers de l'histoire.

Sachant cela je ne vois pas vraiment comment justifier mon parcours auprès du jury. Si vous avez des pistes je suis preneur.

En vous remerciant.

toniowz
Messages : 48
Inscription : 24 avr. 2009 23:24

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par toniowz »

Bonsoir,

Si tu n'as pas accroché en BTS compta et gestion et que tu t'es réorienté, je pense qu'il ne faut pas que tu en parles.
En revanche, essaie de te trouver des qualités comportementales qui te serviront en tant qu'inspecteur (sens de la pédagogie par exemple) ou encore des qualités avec des petits boulots que tu as été amené à exercer.

Bonne soirée

LordProtecteur
Messages : 40
Inscription : 22 déc. 2019 18:52

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LordProtecteur »

Merci. Oui je me suis réorienté. J'ai tenté le Capes d'histoire que je n'ai pas eu, est-ce que je mentionner cet échec peut me desservir ?

toniowz
Messages : 48
Inscription : 24 avr. 2009 23:24

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par toniowz »

L'échec au capes ne te desservira pas selon moi. En revanche, prépare toi à des questions du genre : pourquoi les finances publiques ?

LordProtecteur
Messages : 40
Inscription : 22 déc. 2019 18:52

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LordProtecteur »

D'accord merci

Bonne soirée !

Leukie
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2009 06:09

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Leukie »

Il n'y a pas de bon ni mauvais parcours, le tout est de présenter les choses de manière logique. Je connais des inspecteurs qui ont fait des études d'histoire, rien n'est bloquant. Echouer à un concours ou à des études, c'est pareil, même si ça ne fait pas sexy. En revanche tu devrais trouver des points positifs à ta candidature et présenter une explication logique à ce sujet, surtout si tu n'as pas accroché à une formation de compta-gestion.

Je dois reconnaître que si on s'arrête aux éléments que tu nous présentes ici, on peut s'étonner de ton choix de passer ce concours. Il y a probablement une bonne raison à cela, je pense que tu devrais te concentrer là-dessus plutôt que sur la justification de ton parcours. A un oral il ne s'agit pas de justifier le passé, mais de convaincre pour l'avenir. Là-dessus il n'y a pas de "pistes" spécifiques, c'est à toi d'établir que tu sais ce qui t'attend en tant qu'inspecteur DGFIP et que tu feras l'affaire, tant sur le côté technique que sur les qualités attendues. Présente les choses de manière logique et réfléchie, tout en donnant envie de bosser avec toi plutôt qu'avec un autre candidat.

LordProtecteur
Messages : 40
Inscription : 22 déc. 2019 18:52

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LordProtecteur »

Merci pour votre réponse.

J'ai toujours été intéressé par l'économie, même pendant mes études d'histoire j'ai pu suivre des cours d'histoire économique et avec un bac ES j'ai pensé que les concours de la DGfip pouvaient me rapprocher de cette matière.
C'est une des raisons qui m'a poussé à tenter cette voie.

loulium
Messages : 10
Inscription : 16 déc. 2019 13:44

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par loulium »

C'est très bien ça comme réponse à la question pourquoi la DGFIP

A l'oral, l'important est de savoir se vendre, quelque soit le parcours

Leukie
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2009 06:09

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Leukie »

Je pense surtout que tu vas te tendre un piège tout seul et dont tu as intérêt à savoir sortir. Ici on fait très peu d'éco', pour ne pas dire jamais : la compta' et la fiscalité, ça ne rentre pas dans ce cadre. Là tu peux être sûr qu'on va te demander quelles sont les missions de la DGFIP, ou si tu as pensé à passer un concours plus axé sur l'économie, voire chercher une première expérience pro' dans ce domaine pour confirmer cet intérêt que tu mets en avant. Rappelle-toi que si le ministère est compétent en matière d'économie, tu passes un concours pour travailler dans la DGFIP. C'est une bonne idée de mentionner un intérêt ou des connaissances en éco', mais attention à ne pas le présenter comme la réponse à "pourquoi ce concours".

Prends garde au vocabulaire également : on ne passe pas un entretien pro' pour "tenter une voie" ni "se rapprocher d'une matière", ça ne fait pas passer l'idée d'un choix réfléchi pour une carrière de plusieurs décennies, et a minima de quelques années. Là de suite tu n'es pas en train de passer l'oral, on est d'accord, mais autant prendre le pli pour éviter les maladresses le jour J, et crois-moi ça arrive très vite avec le stress de l'oral ;-)

LordProtecteur
Messages : 40
Inscription : 22 déc. 2019 18:52

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LordProtecteur »

D'accord je vois merci pour vos réponses c'est très utile

bonne soirée

ponos
Modérateur
Messages : 771
Inscription : 20 déc. 2016 05:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par ponos »

En tout cas, évite de dire que tu n'avais pas accroché en compta, parce que c'est quand même un domaine très important dans beaucoup de services de la DGFIP ...
Je te conseillerais d'aller demander un rdv dans un centre des Finances publiques pour avoir une petite idée de la réalité des métiers, il ne faudrait pas que tu sois déçu si tu penses faire de l'éco.

LordProtecteur
Messages : 40
Inscription : 22 déc. 2019 18:52

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LordProtecteur »

Oui c'est fait j'ai déjà pu discuter avec un agent

LordProtecteur
Messages : 40
Inscription : 22 déc. 2019 18:52

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par LordProtecteur »

Bonsoir,

Est ce qu'un inspecteur ou une inspectrice pourrait raconter une journée type de travail ?

Merci.

julienM63
Messages : 20
Inscription : 18 juil. 2013 11:19

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par julienM63 »

Bonsoir Lordprotecteur,

Il n'y a pas de journée type tant les métiers et rôles peuvent être différents.
La journée type d'un adjoint de SIP sera très différente de celle d'un adjoint de Trésorerie, d'un Huissier, d'un rédacteur en Centrale ou d'un vérificateur par exemple.

ponos
Modérateur
Messages : 771
Inscription : 20 déc. 2016 05:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par ponos »

Je plussoie.
C'est même pire : en tant qu'adjointe en Trésorerie, je serais bien incapable de décrire une journée type.
Chaque jour peut être très différent, quasiment tous les jours il y a des imprévus de toutes sortes à gérer de façon plus ou moins urgente.
Peut-être qu'avec davantage d'expérience j'aurai plus de tâches "routinières" mais pour l'instant je cours partout pour essayer de résoudre les problèmes qui nous tombent dessus !
Je ne m'ennuie jamais ...

RomainC
Messages : 45
Inscription : 10 juin 2011 11:59

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par RomainC »

Tu fais encore la différence entre SIP et trésorerie @ponos.
Tu travailles en trésorerie mixte?

ponos
Modérateur
Messages : 771
Inscription : 20 déc. 2016 05:05

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par ponos »

Non, tréso municipale, uniquement SPL.

Cyril60
Messages : 214
Inscription : 27 janv. 2006 11:12

Re: [session 2020] Oraux - Inspecteur des Finances Publiques

Message par Cyril60 »

A peu près pareil que Ponis, une journée type, c'est très difficile.

Pour ma part, je suis adjoint recouvrement et chargé de l'accueil en SIP. En ce moment, vu qu'il n'y a à peu près personne (on est 3 sur 12 : congés, grèves, maladie...), je fais du remplacement en ce qui concerne notamment la comptabilité, le courrier et l'accueil, ce qui prend pas mal de temps (d'autant plus que les applications ne sont pas en grande forme).

Autrement, hormis des coups de main et des réceptions ponctuelles, comme je suis responsable de l'accueil, je dois être présent aux heures d'ouverture. Je traite certaines procédures de recouvrement complexes, comme les prises d'hypothèques ; je reçois des contribuables pénibles ou, avec le chef, à enjeu. Je donne le travail en sortant des listes ou en distribuant les mails. Je m'occupe spécifiquement des procédures judiciaires (transmission de dossiers au Pôle de Recouvrement Spécialisé notamment). Je réponds aux collègues contrôleurs et agents qui veulent des consignes ou de l'aide pour certains dossiers. Il faut aussi répondre aux demandes souvent urgentes de la direction et à divers trucs qui vous tombent dessus sans prévenir et empêchent de faire ce qui était prévu.

Répondre

Revenir à « Concours Inspecteur des finances publiques généraliste - IFIP »