Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ? - Concours Inspecteur des finances publiques généraliste - IFIP

Répondre
Huan92
Messages : 8
Inscription : 21 févr. 2020 09:51

Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Huan92 »

J’ouvre ce sujet pour que les candidats internes ayant eu une « mauvaise » note à l’oral (- de 14 ?) partagent leurs impressions sur le déroulé des oraux et leurs idées pour se préparer au mieux à l’exercice.

Personnellement, c’était mon premier oral pour l’examen pro. Presque 10 ans d’expérience professionnelle ou je me suis beaucoup investi et pour lesquelles je pense avoir de très bonnes appréciations de mes supérieurs dans tous les aspects de mon travail. J’avais très sérieusement préparé l’oral, et je croyais d’ailleurs avoir vraiment bien répondu. Résultat, un minable 8…

Alors comment s’améliorer quand on pense avoir tout donné, dans la continuité d’années d’investissement professionnel ?

On entend souvent que le jury juge le comportement, la capacité à se projeter dans le poste de A, mais :

1- Il est impossible de savoir ou son oral a pêché. J’ai reçu une fin de non-recevoir de l’ENFIP en ce qui concerne la communication des appréciations du jury (ce qui est grossièrement illégal mais bon, on ne va pas s’embarrasser pour si peu).

2- D’autre part j’ai des exemples de collègues qui en raison de certaines circonstances atypiques exercent de fait des fonctions de A, et de manière très satisfaisante selon l’appréciation de leur direction. Or ils ont obtenu de mauvaises notes d’oral à l’examen pro ou à l’interne. A l’opposé des collègues qui n’ont donné satisfaction dans aucun de leur poste parviennent à avoir de bonnes notes.

3- Lorsque je regarde les admis de l’examen pro, il y a pas mal de bi-admissibles (examen pro et interne) en tête de la liste principale. Or ces candidats, qui pour être la on eu nécessairement 16, 17, 18 et plus à l’oral - donc un niveau qui ne laisse aucun doute au jury sur leur excellence - se voient absent de la liste des admis de l’interne (ou sur liste complémentaire), donc avec 12, 11, 10 et moins à l’oral.
Pour deux oraux quasi identiques, réalisés dans la même journée et qui visent à déterminer si un individu est capable ou non d’occuper un poste de A, comment peut-on avoir une fois une note excellente et une fois un note médiocre ou pire, et pour autant de monde?

Banane1988
Messages : 5
Inscription : 18 déc. 2019 11:25

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Banane1988 »

Salut !

Bcp de déception aussi.

Deuxième fois admissible et non admise....et pourtant je pensais que cette fois, ça allait passer.

J'ai senti que les profs du grand O étaient plutôt bienveillants...j'ai eu des MES très classiques.

Bref j'attend de recevoir mes notes pr savoir où j'ai pêché.

Tchou !

Banane1988
Messages : 5
Inscription : 18 déc. 2019 11:25

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Banane1988 »

Oui...

Le stress a bcp joué aussi pour ma part. Ma voix n'était pas régulière...et perdais mes mots...

Bref, même si le fond était ptet correcte, des efforts sont à faire pr la forme.

Huan92
Messages : 8
Inscription : 21 févr. 2020 09:51

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Huan92 »

Merci pour votre réponse Stochastique. Je réagirai sur 2 points :

J'ai beaucoup travaillé pour préparer l'oral - comme tous les candidats j’imagine – aussi je pense – autant que je puisse en juger - avoir intégré depuis bien longtemps les conseils basiques que vous donnez ici.

Je ne suis pas d’accord sur concernant les concours, l’oral de l’examen pro est quasi identique à celui de l’interne, avec un même objectif : voir si le candidat est apte au poste de cadre. Même déroulé, la seule différence c’est une présentation en 7mn pour l’un et en 5 mn pour l’autre.
De fait qu’un candidat (cf un autre fil du forum) ai 20/20 à l’un des oraux et 10,5/20 à l’autre, passé dans la même journée, c’est pour moi c’est incompréhensible. Pour un jury vous êtes d’une aptitude indiscutable, pour l’autre vous êtes en pratique déclaré inapte.
Et le cas se répète pour plein d’admis en tête de liste principale à l’examen pro et recalés / sur LC à l’interne.

Xrayyy90
Messages : 109
Inscription : 18 sept. 2019 12:45

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Xrayyy90 »

L'oral c'est comme le jeu "MOTUS", le jeu télévisé qui passe sur Fr 2.

Juste avant d'entrer dans la salle, vous mettez votre main dans une sorte de sac: soit tu tires une boule magique, avec un numéro dessus qui sera ta note, soit tu tires la boule noire, et pas de bol (mauvais jury, mauvaises questions, ou jury sévère / mauvaise humeur.
La boule magique avec le numéro dessus peut varier avec la chance.

C'est de la loterie

suliv
Messages : 185
Inscription : 02 mars 2006 21:39

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par suliv »

Les deux oraux ne sont pas les même. Rien que le raep est un gros travail pour le b en a. Et déjà suite à ça ils peuvent plus ou moins te placer dans une pre liste.. a l interne , tu arrives tout nu si je peux dire...
Le questionnement n est pas forcément le même n ont plus

Ensuite généraliser pour dire que les bi admissibles qui ont louper l.interne c est du a l oral, juste pour un exemple concret.

En b en a . Un 18 a l ecrit et un 11 à l oral te permette d etre très bien placé..
A l.interne un 12 a l ecrtit et un 11 à l oral te mette en lc

Leukie
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2009 06:09

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Leukie »

Huan92 a écrit :
25 févr. 2020 10:42

1- Il est impossible de savoir ou son oral a pêché. J’ai reçu une fin de non-recevoir de l’ENFIP en ce qui concerne la communication des appréciations du jury (ce qui est grossièrement illégal mais bon, on ne va pas s’embarrasser pour si peu).
Je ne vois pas d'illégalité là-dedans, dans la mesure où il s'agit d'un oral et donc que pour juger de la pertinence des appréciations, il faudrait également avoir ta prestation sous les yeux, ce qui paraît délicat. Mais si tu es convaincu que c'est illégal, alors saisis le tribunal et/ou prends un avocat?

Je comprends ton ressentiment, mais c'est un peu facile d'accuser de "grossières illégalités" sans aller au bout de son idée... Il ne faut pas oublier que pour Idiv-IP-Afipa que soient les membres du jury, tu aspirais à être leur collègue (c'est peut-être toujours le cas) et ils n'aiment pas être mis en cause anonymement.

Huan92
Messages : 8
Inscription : 21 févr. 2020 09:51

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Huan92 »

Pour répondre à Suliv,
Le RAEP est préparé à l'avance, corrigé et recorrigé, je doute qu’il permette de départager les candidats et je ne suis pas certain qu’il soit plus qu’un élément pour engager la discussion tout comme l’est la fiche de présentation de l’interne.

Enfin l’exemple hypothétique choisi parait assez peu convaincant,
Examen pro 18 à l’écrit et 11 à l’oral :
Déjà 18 à l’écrit il n’y en a pas tout les ans, et lorsqu’il y en a c’est « la », ou « les 2-3 », meilleures copies. Ensuite (18*6+11*5)/11 ca fait 14,8 de moyenne, c’est très loin de la tête de liste évoquée, voir le collègue sur un autre fil qui a eu besoin de 16,45 de moyenne pour y être. Peut-être un milieux de tableau tout au plus.

Interne 12 à l’écrit 11 à l’oral :
12 a l’écrit je ne suis pas sûr que ca permette d’aller à l’oral, et (12*12+11*9)/21 ca donne 11,57 de moyenne, à priori assez loin d’un accès à la LC.

Huan92
Messages : 8
Inscription : 21 févr. 2020 09:51

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Huan92 »

Pour répondre à Leukie,

Vous remarquerez qu’étrangement cette communication est offerte au concours d’IP, et à peu près pour tous les concours des autres administrations, à ma connaissance. D’ailleurs dans le refus de l’ENFIP je n’ai eu mention d’aucune base légale justifiant cette décision, tout juste un rappel totalement hors sujet de la souveraineté de la décision du jury.

Sinon je pourrais avancer la position de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs, par exemple, qui ne semble pas d’accord avec vous :
« la commission considère que tout candidat à un concours administratif a le droit d'obtenir communication de ses copies, le cas échéant annotées par les correcteurs, ainsi que, lorsqu'elles existent, les fiches d'appréciation renseignées par le jury à l'occasion des épreuves écrites ou orales, en application de l'article L311-6 du code des relations entre le public et l'administration »

http://cada.data.gouv.fr/20163532/

suliv
Messages : 185
Inscription : 02 mars 2006 21:39

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par suliv »

Pour répondre à leuke.

Le 20 que tu parles a l oral est tout autant exceptionnel que le 18 a l ecrit ( peu être même plus encore car j ai du mal a saisir comment on peut avoir un 20 ... et sans remettre les qualités de la collègues)

suliv
Messages : 185
Inscription : 02 mars 2006 21:39

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par suliv »

Et le travail sur le raep est à mons avis bcp plus déterminant que la fiche des internes.
Elle doit être prepare et surtout ils l ont a l avance . Ce qui leur permet de se faire une idée d un candidat par rapport à sa description son parcours et sa lettre de motivation. Ils s attendent donc à deja a comment sera le candidat... si l oral ne confirme pas leur première impression pour le bons raep la note sera plus basse. Et de même si leur première impression du raep est mauvaise et que le candidat n hausse pas le niveau la note sera catastrophique. .
Et quand tu dis que tout le prépare, ok, mais ils ne sont pas tous bons. J ai pu en lire certains et je peux t assurer qu apres en avoir lu un j ai compris pourquoi sa note etaot si basse.. son raep n etait pas assez bien par rapport aux autres que j avais lu.... pourtant cette personne me l avait vendu comme hyper travaillé et que son chef lui avait que c etait super..

Leukie
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2009 06:09

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Leukie »

Huan, j'ai seulement dit qu'il est facile d'accuser d'illégalité sans aller au bout de son idée, car il n'y a qu'un juge pour dire si oui ou non c'est le cas. Quant à la CADA elle n'a jamais parlé d'illégalité, elle ne rend qu'un avis et sous la réserve suivante : "ainsi que, lorsqu'elles existent, les fiches d'appréciation renseignées par le jury".
Dernière modification par Leukie le 01 mars 2020 01:39, modifié 1 fois.

Leukie
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2009 06:09

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Leukie »

suliv a écrit :
26 févr. 2020 16:45
Pour répondre à leuke.

Le 20 que tu parles a l oral est tout autant exceptionnel que le 18 a l ecrit ( peu être même plus encore car j ai du mal a saisir comment on peut avoir un 20 ... et sans remettre les qualités de la collègues)

Suliv, je n'ai jamais parlé de 20 à l'oral, je pense que tu as mal lu? Et c'est Leukie pas "leuke" :wink:

fleurdeschamps
Administrateur
Messages : 171
Inscription : 11 janv. 2007 14:04

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par fleurdeschamps »

Je tiens à préciser qu'il n'y a aucune communication du jury aux candidats non admis du concours d'ip. Aucune communication pour les concours.

Quand j'ai passé inspecteur il y a longtemps, j'avais eu les appréciations aussi bien à l'écrit qu'à l'oral du jury sauf que depuis ça ne se fait plus. Pour ip, je n'ai eu aucune communication.

snatt
Messages : 47
Inscription : 15 sept. 2011 00:40

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par snatt »

Effectivement, retour pédagogique à partir de la sélection AFIPA.

bedsouin66
Messages : 180
Inscription : 09 déc. 2018 15:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par bedsouin66 »

Bon alors pour résumer, je pense que deux choses essentielles manquent à la préparation des gens qui, comme moi, ont échoué sur "la forme" :
- un exemple anonyme de grille de notation (ça n'est quand même pas la lune qu'on demande...)
- de vrais conseils sur la forme (autres que les banals "sois à l'aise" :lol: )
Ceci pourrait être une base de réflexion pour faire évoluer les préparations aux concours et aux oraux qui sont, je pense, beaucoup trop axés sur les connaissances et sur le fond.
En tout cas je sais vers quoi axer mes futures préparations, quand je m'y remettrai (pas cette année!).

Sousmarin
Messages : 48
Inscription : 19 avr. 2019 10:51

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Sousmarin »

bedsouin66 a écrit :
02 mars 2020 08:27
- de vrais conseils sur la forme (autres que les banals "sois à l'aise" :lol: )
Ceci pourrait être une base de réflexion pour faire évoluer les préparations aux concours et aux oraux qui sont, je pense, beaucoup trop axés sur les connaissances et sur le fond.
Au-delà de ce conseil qui m’a semblé, de mon côté aussi, vague et facile à donner, ce conseil signifie qu’il faut en fait pour certains repenser complètement leur style, voire leur hygiène de vie.
Ce(s) changement(s) peu(ven)t avoir des répercussions plus étonnantes qu’on ne le pense.
Dernière modification par Sousmarin le 03 mars 2020 13:16, modifié 1 fois.

bedsouin66
Messages : 180
Inscription : 09 déc. 2018 15:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par bedsouin66 »

La clef de tout concours administratif est pourtant simple : Donner envie au jury de travailler avec vous.
L'entretien n'EST PAS une épreuve académique, qui se borne à restituer des connaissances. Ce n'est que 50% de note, voir moins.

Merci mais j'avais parfaitement intégré ça dans ma préparation. C'est plutôt votre propension à ne pas comprendre ça (pourtant je ne fais que le répéter) qui est inquiétante. Bonne journée.

fiscal92
Messages : 36
Inscription : 23 mars 2018 21:50

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par fiscal92 »

Wow et bien sympa l'ambiance ici.

bedsouin66
Messages : 180
Inscription : 09 déc. 2018 15:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par bedsouin66 »

Navré que vous l'ayez mal pris, je prends volontiers le conseil, mais quand on se le voit répéter si souvent alors qu'on sait déjà tout ça, à la longue ça peut paraître fatigant. C'est d'ailleurs un conseil que je donne aussi, que je m'efforce d'appliquer mais visiblement ça ne fonctionne pas bien ;-)

Mais ce conseil pour d'autres qui ne l'auraient pas compris est en effet très bienvenu.

Xrayyy90
Messages : 109
Inscription : 18 sept. 2019 12:45

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Xrayyy90 »

Faut prendre des risques à l'oral.
Je dis pas de jouer au kamikaze et se prendre une note éliminatoire, mais se dire que le jury en face n'est pas un professionnel des RH, mais un homme et une femme, comme vous et moi.
Faut un peu faire le "show", user de l'humour, et se démarquer des autres.
Je pense qu'il n'y a rien de pire qu'un candidat formaté, aux réponses formatées, sans jugeote, et raide comme un mur.
A chaque oral, il faut marquer votre empreinte pour qu'ils se souviennent de vous (positivement si possible...)
Un oral ennuyeux est une note ennuyeuse aussi. Cette année j'ai pris des risques, et ça a payé avec un 16 (en externe)

Xrayyy90
Messages : 109
Inscription : 18 sept. 2019 12:45

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Xrayyy90 »

Stochastique, t'es un petit joueur !

Si je te divulgue mon oral, tu me prendras pour un taré! Ton optimisation fiscale à côté de ce que j'ai dit, c'est de la poudre de perlimpinpin! :lol:

fiscal92
Messages : 36
Inscription : 23 mars 2018 21:50

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par fiscal92 »

Oui c'est d'ailleurs un conseil qu'il faut donner encore et encore : Stop au formatage. Il faut savoir mettre en avant sa personnalité au travers de son parcours et de ses expériences. Bref, montrer aux inspecteurs qu'on sera un super inspecteur des finances.

J'ai lu un topic sur l'échec au concours et désolé mais j'ai été choqué de lire que certains candidats ne comprennent pas leur échec puisque selon eux "ils avaient bien répondu aux questions posées"...

suliv
Messages : 185
Inscription : 02 mars 2006 21:39

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par suliv »

fiscal92 a écrit :
03 mars 2020 17:25

J'ai lu un topic sur l'échec au concours et désolé mais j'ai été choqué de lire que certains candidats ne comprennent pas leur échec puisque selon eux "ils avaient bien répondu aux questions posées"...

T es en.plein dedans je dirais....🥳🥳🥳

fiscal92
Messages : 36
Inscription : 23 mars 2018 21:50

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par fiscal92 »

Hahaha mais oui... Je lis tout, vos échanges sont passionnants.

bedsouin66
Messages : 180
Inscription : 09 déc. 2018 15:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par bedsouin66 »

Alors ça l'audace je prends volontiers (comme conseil) et finalement j'étais un peu passé trop vite sur cet aspect. Un bon A saura tout vendre, et son contraire. Il est clair que si quelqu'un a l'audace de vendre le contraire avec des arguments imparables, il y aura un vraie plus-value. Car ensuite dans les services il saura tout défendre. J'ai un exemple précis de quelqu'un qui me vendait il y a 1 mois l'exact inverse de ce qu'il m'a vendu hier après un debriefing. Et à chaque fois il était convaincant. Mais attention toutefois car si à chaque fois c'est la même personne qu'on essaye de convaincre, cette maestria, s'il faut la reconnaître, produit l'exact effet inverse.
Il faut maîtriser la locution, et d'ailleurs cela n'est pas étonnant que les candidats ayant fait des études de droit soient plus présents que d'autres parmi les lauréats.

naryla
Messages : 235
Inscription : 22 juin 2017 06:28

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par naryla »

Pour moi je crois que c'est l'attitude qui compte le plus, se montrer sûr de soi, motivé, personnalité facile à vivre qui aime apprendre, débrouillard, adaptable imperturbable et qui ne se démonte pas.

Je ne crois pas avoir une bonne locution, vu que le français n'est pas ma langue maternelle, je parle avec un accent assez prononcé et je n'ai pas fait d'études de droit ou littéraires.

Le jury a eu une attitude assez désagréable, à la fin je suis sortie très déçue de mon oral et assez perturbée pour attaquer l'oral de comptabilité. Finalement j'ai eu 17.

Huan92
Messages : 8
Inscription : 21 févr. 2020 09:51

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Huan92 »

Et certaines personnes, sous prétexte qu'elles ont bien réussi 1 oral, sont convaincues de détenir LA vérité et se croient légitime à donner avec condescendance des conseils d'une platitude confondante.

Expliquer sans rire que "La clef de tout concours administratif est pourtant simple : Donner envie au jury de travailler avec vous." . WHAOUUU, merci. C'était donc ca la clef ? Dingue.

Quand certains candidats répondent qu' "ils avaient bien répondu aux questions posées", il faut comprendre qu'ils ont eu l'impression de maitriser le sujet et d'avoir apporté une réponse argumentée de nature à démontrer la qualité de leur réflexion.

Pour l'exemple de l'oral de contrôleur ou l'intervenant croit avoir pris des risques et fait preuve d'originalité en expliquant que l'optimisation fiscale des entreprises ne le choquait pas du tout, je répondrait WAHOUUU. On part de loin. Je crois au contraire que 1- c'est d'une platitude absolue 2- que le candidat qui se déclarerait choqué qu'un entreprise utilise les moyens légaux ordinaires d'optimisation fiscale mis à sa disposition se prendrait une note éliminatoire plus que méritée.

Concernant le jury de l'ENA qui se plaint du conformisme des candidats, c'est rigolo vu qu'en pratique tous les candidats non parfaitement formatés se font éjecter. 3/4 des admis externes viennent de la seule petite prépa ENA de SCPO depuis des années, mais ca se plaint du conformisme des candidats... D'ou vient le problème ?

Je rajouterais que pour ma part tout au long de ma préparation, j'ai remarqué la difficulté d'avoir une position un tant soit peu originale sur un sujet de fonds. Il m'est arrivé d'évoquer à un A++ la vision d'une situation telle qu'elle m'avait été évoquée par un autre A++, position paraissant tout à fait solide, et de me voir fortement recadré. Une divergence d'opinion qui dans un vrai oral ne m'aurait pas été signalée mais m'aurait certainement valu une sévère sanction.

Stochastique
Modérateur
Messages : 165
Inscription : 19 avr. 2013 20:39

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Stochastique »

Tu as raison.
Ne change rien surtout.

Tu as bien fait de créer un sujet pour chercher à t'améliorer. Tu vas pouvoir lire tes propres réponses pour progresser, étant donné que tu as visiblement tout compris au problème. :wink:

Ça doit surement être le jury qui n'a pas pu se mettre à ton niveau... :roll:
Dernière modification par Stochastique le 05 mars 2020 17:55, modifié 9 fois.

fiscal92
Messages : 36
Inscription : 23 mars 2018 21:50

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par fiscal92 »

Je me suis permis de donner mon avis sur le formatage de certains candidats... Je persiste et je signe, il faut absolument se démarquer pour sortir du lot !

On peut tous avoir une opinion sur un sujet, le tout est d'avoir la capacité d'argumenter et étayer son raisonnement avec un fondement juridique. Bref, ne pas parler dans le vide à la manière d'un journaliste qui balancerait des poncifs sans comprendre les enjeux posés.

Et oui, je suis désolé mais en lisant les différents rapports du jury, on peut facilement constater que les reproches faits aux candidats qui échouent sont toujours les mêmes :

- Le style journalistique, tant à l'écrit qu'à l'oral
- Un manque de connaissance de l'univers économique et financier
- L'incapacité à tenir une argumentation

C'est peut être pour toi Huan de la condescendance mais je ne fais que répéter ce que j'ai lu dans les rapports du jury.

pierrotnantais
Messages : 19
Inscription : 18 juil. 2012 19:14

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par pierrotnantais »

pour réussir l'oral, il suffit de donner envie au jury de travailler avec vous.
(c'était juste histoire d'en remettre une couche lol, on se marre bien ici dis donc)

suliv
Messages : 185
Inscription : 02 mars 2006 21:39

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par suliv »

pierrotnantais a écrit :
05 mars 2020 16:39
pour réussir l'oral, il suffit de donner envie au jury de travailler avec vous.
(c'était juste histoire d'en remettre une couche lol, on se marre bien ici dis donc)
Je dirais Pluto que sinon arrive à donner envie au jury de bosser avec nous. C est dans la poche

DZB
Messages : 2
Inscription : 06 mars 2020 00:17

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par DZB »

Voici un sujet qui suscite bien des débats!

- un jugement est par essence subjectif même lorsqu'il est basé sur des critères objectifs. L'épreuve d'oral n'y échappe pas. Il y a certes des règles de jeu qu'il faut essayer d'adopter pour se rapprocher des «attentes objectives» du jury, celà n'est aucunement une garantie d'avoir une excellente note. On ne peut donc occulter le côté «feeling avec le jury» de l'exercice. Le charme n'opère pas à chaque instant ni sur tout le monde, sinon je serai marié à vanessa paradis!☺

. Lorsqu'on a eu une bonne note, le mérite nous revient totalement on ne peut imaginer un seul instant avoir bénéficié d'une quelconque sympathie du jury. Réaction normale. En partant de ce principe, on a du mal à mettre en doute l'impartialité du jury vis-à-vis de ceux qui ont eu des mauvaises notes: ils ont été forcemment mauvais! Et pourtant la vérité se trouve bien quelque part.

Arretons les raccourcis hasardeux.

Personnellement je m'étais bien préparé pour l'épreuve, je fais partie de ceux qui ne comprennent pas leur note à l'oral de motivation. Les conseils basiques que je lis, je me les suis appliqués, j'ai été combattif, souriant, précis et pris de la hauteur dans ma réflexion et dans mes réponses( comme la plus-part des candidats)...et pourtant je me suis tiré avec un 8,25 au concours externe...
Mais bon, la déception est passée et je prends plaisir à lire les conseils par-ci par là pour m'améliorer dans l'optique de la prochaine session.

Vos conseils sont toujours les bienvenus. Ceux qui nous seraient bénéfiques ce sont ceux sur l attitude à adopter, la communication non-verbale, la hauteur à adopter dans les réponses... quelque chose de concret.

Sousmarin
Messages : 48
Inscription : 19 avr. 2019 10:51

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Sousmarin »

En ce qui concerne la note du grand Oral, on constate des admis avec un 17 qui se révèlent être quelque peu "étranges", tandis que d’autres admis avec un 8 sont tout à fait sains d’esprit.

Ceci pour illustrer que les notes ne reflètent pas forcément votre "vraie" personne par moment.

suliv
Messages : 185
Inscription : 02 mars 2006 21:39

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par suliv »

Faut il comprendre qu il faut un grain pour réussir?🤪🤪🤪🤪

fredfred0049
Messages : 148
Inscription : 09 sept. 2008 10:53

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par fredfred0049 »

Bonjour, Je me permets de m'immiscer dans votre discussion, notamment pour les admissibles non admis. Il n'y a pas plus subjectif que les oraux de concours. Il s'agit d'un vulgaire entretien d'embauche comme il pourrait il y en avoir dans le privé. A ce stade, nous ne sommes plus dans le cadre du concours. Ce n'est pas parce que vous n'avez pas été retenu, que vous seriez nul. Le principal selon moi est d'être épanoui dans son travail. On y passe finalement une grande partie de notre vie! Je vous assure que l'on peut être heureux sans être inspecteur! Pour ceux qui ont vraiment envie d'accéder à ce poste, persistez! Bon courage!

teeyah92
Messages : 93
Inscription : 08 juin 2007 19:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par teeyah92 »

Il y a des commentaires qui m'épatent .. vraiment . Des candidats ont pu dire qu'ils ont "bien "répondu aux questions posées peut etre qu'avec plus d'analysepersonnelle, l on peut comprendre dans ce mot" bien "le fond et la forme apportés parce qu'ils pensaint sur l, échange avoir appliquer la règle du jeu sur le fond et la forme.
A lire certains admis,ils pensent que les candidats en échec ( à l'oral, encore que j'en connais avec 8 et 9 qui vont à l'Enfip l) se sont levés un matin sans savoir ce qui etait attendu et sans aucune préparation; des touristes en quelque sorte . J'espère que ces lauréats n ont passé le concours interne qu'une fois en tout et pour tout (écrits comme oral) bravo!! Malgré tout il ne faut pas nier le coté subjectif qui peut très vite faire chuter une note...Et ne pas oublier qu'à même prestation la note peut etre differente d'un jury à l'autre.
Ce qui serait le plus fructueux pour les candidats en échec à l oral ce serait de "rejouer la scène"avec votre chef de service (surtout s'il a déjà fait parti de jury de concours); et si vous avez bien consigné le déroulé . Ceci étant ce qui en sortira vaudra surtout pour l'oral precedent mais vous comprendrez ce qui n a pas fonctionné ce jour là...et gommerez ce qui "pourrait"faire tiquer un jury.

l'originalité peut fonctionner en effet mais avec un jury qui accroche à cela ( et c est là qu on sait si les astres sont alignés :D )

Enfin ce qui est formidable c'est que l'on puisse douter d'un 20 sans problème mais 8 non non c'est tout simplement normal et mérité les 2 sans savoir le contenu de l echange ; en somme pour le 20 on admet etrangement un coté subjectif mais pour un 9 beaucoup moins :mrgreen:

Nicolas974
Messages : 75
Inscription : 18 sept. 2019 18:30

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par Nicolas974 »

Bonsoir a tous,

Le plus regrettable dans tout ça, c est qu un certain nombre de candidats malheureux cette année a l oral, de par leur aigreur et leur agressivité, privent tous les autres de judicieux conseils pour la prochaine session, dispensés par des personnes qui ont déjà participé à des jury et qui n ont pas spécialement envie de servir de défouloir...

A lire certaines interventions, la prétention et l incapacité à se remettre en question les ont probablement desservis.

Je suis encore surpris de la bonne note que j ai obtenue, mais si j avais pris une gamelle, je m en serais d abord voulu à moi-même...

chadenej
Messages : 52
Inscription : 28 nov. 2008 19:55

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par chadenej »

suliv a écrit :
06 mars 2020 14:35
Faut il comprendre qu il faut un grain pour réussir?🤪🤪🤪🤪
Oui un grain de sel, comme celui que je vais apporter à ce fil, ou le sel (= l'amertume, l'aigreur sur les internets) qu'on peut y ramasser à la pelle...

Je pense que le premier secret est d'avant tout bien comprendre la mentalité du jury, se mettre à sa place. Qui recherchent-ils exactement ?
Ils ne recherchent pas le candidat qui-sait-tout ou pire, qui-croit-tout-savoir (j'ai connu des gens qui avaient passé un oral et qui "avait répondu à 92 % des questions"... pour avoir moins de la moyenne), mais un candidat qui présente bien et donc représenterait bien l'administration, qui fait sérieux, neutre, qui répond de manière concise, précise, intelligible, voire construite et argumentée, qui sait re-contextualiser les questions du jury (par exemple question bateau sur l'organisation de l'administration de l’État => répondre mais en la plaçant dans une réponse plus large qui comprend les réformes en cours), qui garde ses moyens, qui n'est pas hautain, qui est bien habillé et qui sent bon, qui regarde les gens dans les yeux, qui a l'air sincère et intègre, etc.

Le second secret, c'est d'avoir la bonne posture psychologique en tant que candidat. Non, le jury n'est pas un recruteur, un chasseur de tête, ce n'est donc pas un "entretien d'embauche", nous ne sommes pas dans le privé. Il n'est pas non plus un adversaire, un incrédule qu'il faut convaincre "de tout et son contraire". Enfin il n'est certainement pas un quelconque chaland à qui on vend au prix de n'importe quels arguments son poisson pas frais...
Il faut voir le jury comme un supérieur hiérarchique qui nous interroge sur notre travail. Et ça rend tout de suite mentalement l'exercice plus professionnel. Quel fou irait mentir / faire le malin / prendre de haut / faire de l'humour mal placé à un préfet (à un inspecteur général des finances pour vous :lol: ) ?

Enfin, pour ceux qui n'ont pas eu la moyenne, oui, le jury vous a mis une note faible pour que vous n'ayez pas le concours. Il y a donc quelque chose qui ne s'est pas passé correctement dans cet oral, et vous n'avez, à leurs yeux, pas fait l'affaire. En clair, vous ne les avez pas convaincu qu'en face d'eux, il y avait quelqu'un qui allait dans le costume que vous visez.
Nous sommes rarement bons juges de nous-mêmes. Si vous ne voyez vraiment pas pourquoi vous l'avez raté, essayez de savoir comment les autres vous perçoivent, quelle est l'image que vous renvoyez aux autres de prime abord. Travailler là-dessus ne peut que vous aider à améliorer vos oraux.

teeyah92
Messages : 93
Inscription : 08 juin 2007 19:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par teeyah92 »

Il faut souligner également le manque d’humilité et de bienveillance de CERTAINS qui se veulent donneurs de conseils
les mêmes personnes qui ont pourtant su faire preuve de hauteur , de mesure devant. Le jury mais dès qu’il s’agit de s’adresser à des collègues aujourd’hui ne savent plus ce que cela veut dire ... pourquoi? Parce qu’ils s’adressent à des cat B? Par sentiment de supériorité ? Je ne sais pas je ne pense pas, du moins je ne l’espère pas...
Quoi qu’il en soit il y aura autant de jury que de manières de percevoir des candidats et il n’y aura pas de vérité absolue ...Pour exemple en lisant les différents post l’on peut voir que pour certains l’humour , l'originalité passeraient pour d’autres non ; en position de jury on peut retrouver ces paramètres l’un s’en accommoderait un autre surtout pas...
Enfin à 8-9 ce n’est pas encore une élimination directe ( vu que c’est passé pour certains et je parle bien de l’interne ) on ne les a pas convaincus mais on nous laisse encore une petite chance si les écrits sont très bons...il y a alors là un signal sur la forme si le concours est raté de corriger et « rejouer »

Comme il n y a pas de retour pédagogique de l’oral je pense qu’il vaut mieux se le refaire hors du forum (qui est à l’écrit) car les intervenants n’ont pas le déroulé, afin d’avoir quelque chose de concret et surtout d’apaisé sinon on va tourner en rond très longtemps

Courage pour le prochain tour .

fiscal92
Messages : 36
Inscription : 23 mars 2018 21:50

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par fiscal92 »

Le facteur chance est une évidence, il faut en tenir compte mais cela ne dépend pas de nous... (Questions posées à notre avantage, jury bienveillant etc...) Quel pourcentage ce facteur représente t-il dans l'échec ou la réussite du concours ? J'en ai aucune idée.

Je n'ai donné que mon avis. Si j'ai pu vexer certaines personnes je m'en excuse. Nul besoin de se faire la guerre, c'est un forum d'entre-aide, personnellement il m'a été bien utile. Donc soyons tous solidaires, avec humilité et sans aigreur.

DZB
Messages : 2
Inscription : 06 mars 2020 00:17

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par DZB »

Ce forum est supposé être un lieu d'entraide comme l'a rappelé fiscal92, alors balle à terre svp...

Ceux qui ont des conseils à donner, faites le en toute humilité et avec bienveillance. J'ai bien aimé le post de chadenej, c'est ce qu'il faut.

Il n y a personne d'aigri dans les candidats malheureux à cette session, on ne va pas commencer à opposer les admis et les recalés!
Je peux comprendre que certains aient été vexés ( moi le premier) par certains propos écrits ici ou là. Pourquoi quelqu'un qui a eu une mauvaise note à l'oral n'aurait pas le droit de se poser les questions, pendant que celui qui a été agréablement surpris d'en avoir une bonne se les pose encore?

Arretez avec ça svp, chacun est assez grand pour se remettre en question et chercher à faire mieux pour les prochaines sessions. Par ailleurs s'il faut le souligner, beaucoup de candidats s'y prennent à plusieurs fois pour décrocher le concours.

Restons sur l'entraide svp. Vos conseils sont toujours les bienvenus pour ceux qui vont s,y frotter dès l'année prochaine.

bedsouin66
Messages : 180
Inscription : 09 déc. 2018 15:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par bedsouin66 »

Vos conseils sont toujours les bienvenus. Ceux qui nous seraient bénéfiques ce sont ceux sur l attitude à adopter, la communication non-verbale, (...) quelque chose de concret.
Voilà tout ce qui m'intéresse ici dans le cadre d'une entraide. Pour le reste tout a été dit plus haut, j'ai bien aimé lire qu'on admet plus facilement qu'un "mauvais" à l'oral le soit vraiment; à ce titre il ne faut pas oublier que beaucoup sont surpris de leur très bonne note et ne l'expliquent pas plus. Ceux-ci n'auront pas à se remettre en question puisqu'ils sont admis. Et pourtant, parfois, ils font aussi partie des erreurs de casting qui vont galérer ensuite (et faire galérer leur entourage pro). D'où l'idée, bonne selon moi, de la scolarité probatoire, en admettant que celle-ci permette réellement d'écarter les erreurs de casting (ce qui n'est pas le cas actuellement). D'ailleurs je tiens à préciser aux erreurs de casting (il y en a ici comme partout, et à les lire je miserais bien sur certains mais on n'est pas là pour ça) que pour vous l'année à l'ENFiP risque de ne pas être de tout repos.

Bref, il serait bien qu'on arrête ici, dans les conseils comme dans les échanges, les jugements hâtifs : oui, admettez qu'un candidat ayant obtenu moins que la moyenne se soit préparé aussi bien que vous (et parfois mieux). D'un autre côté, admettez aussi qu'un admis aura toujours de bons conseils pour quelqu'un qui sait piocher les conseils qui le concernent vraiment. D'un côté comme de l'autre, n'oublions pas qu'on est ici pour aider et se faire aider; et non pour juger.

Pour ma part, les seuls conseils dont j'ai besoin ne se trouveront pas par écrit, dans un forum de qualité qui m'a beaucoup aidé mais qui a aussi montré ses limites dans le cadre de ma progression.

Et pour conclure, je "plussoie" la phrase écrite plus haut, à savoir qu'il est plus important d'être épanoui dans son travail, "même en restant B". S'acharner à passer des sélections qui nous feront ensuite galérer et regretter n'est donc peut-être pas une bonne idée :wink:

bedsouin66
Messages : 180
Inscription : 09 déc. 2018 15:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par bedsouin66 »

Bonjour,

Pour info le rapport du jury est sorti.
Cela ne fait qu'amplifier ma colère et mon incompréhension par rapport à l'épreuve d'admission. Tous les reproches indiqués correspondent à des choses que j'ai largement travaillées et que je pense avoir démontrées au cours de l'oral.
Cela confirme donc la vaste fumisterie : ce rapport de jury ne sert strictement à rien, l'épreuve d'admission se joue sur bien d'autres choses qu'on ne connaîtra jamais, pas en tout cas dans un rapport de jury.
Adieu définitif à ce concours.

AnnePiot
Messages : 90
Inscription : 09 mai 2018 12:21

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par AnnePiot »

Bonjour à tous et à toutes,

Dans la lignée des conseils de Chadenej, voici quelques pistes pour se remotiver et aborder la prochaine session : https://youtu.be/h47RKUVD3Zw.
J'espère qu'ils vous seront utiles, pour que le prochain oral soit celui de la réussite :)

p.s. : À la suite de ce podcast, on m'a indiqué que les organisateurs du concours d'inspecteur des finances publiques n'avaient pas pour habitude de faire un retour individuel aux candidats sur la façon dont s'était passé leur oral. C'est bien dommage ! Heureusement, c'est le cas pour d'autres concours. Espérons qu'ils adoptent rapidement cette bonne pratique.

teeyah92
Messages : 93
Inscription : 08 juin 2007 19:13

Re: Echec à l’oral d’IFIP, votre ressenti ?

Message par teeyah92 »

bedsouin66 a écrit :
12 mai 2020 11:37
Bonjour,

Pour info le rapport du jury est sorti.
Cela ne fait qu'amplifier ma colère et mon incompréhension par rapport à l'épreuve d'admission. Tous les reproches indiqués correspondent à des choses que j'ai largement travaillées et que je pense avoir démontrées au cours de l'oral.
Cela confirme donc la vaste fumisterie : ce rapport de jury ne sert strictement à rien, l'épreuve d'admission se joue sur bien d'autres choses qu'on ne connaîtra jamais, pas en tout cas dans un rapport de jury.
Adieu définitif à ce concours.
Le rapport énonce finalement le contraire de ce qui a été dit par les personnes qui ont manqué de bienveillance et tenu des propos limites si jamais un candidat malheureux ( suite à l'oral) avait eu l'occasion de douter sur un des points évoqués dans le rapport...
Ceci étant , ce rapport est encore moins parlant que ceux publiés pour d'autres sessions; j'ai cherché ( en amont de la publication du rapport) et trouvé un faisceau d'indices pour savoir ce qui par rapport à d'autres candidats
aurait pu faire la différence de notation...

Mon chef à eu la bonne idée lors de mon entretien pro ( mon 1er avec lui car arrivée sur poste en septembre...) de me poser 2questions sur le pilotage, l'aide à la prise de décision relative à des missions dans le service l'air de rien... Puis arrivé à la rubrique "Mobilité , concours" il a voulu savoir si les notes m'étaient parvenues ce qui avait coincé , je lui ai dit l'oral beaucoup trop juste dont j'ai fait le récit et il me demanda si j'avais une idée du "pourquoi" Je lui ai donné une analyse ,mon analyse aprés une prise de recul, un long et difficile questionnement.
Il voulait m'entendre avant de me donner son avis.
A mon analyse,Il m'a répondu " c'est ce que j'allais vous dire"Ceci étant ce n'est pas quelque chose de rédhibitoire mais faire attention à ce que l'on dit, comment on le dit ;et surtout comment cela peut être "PERÇU" par certains jurys...
J'ai une première piste de réglage pour un prochain oral si je me représente au concours...
Ses questions de mon chef étaient également un prétexte pour me voir en situation ; et si cela avait été les écrits il avait egalement des conseils car a aussi été correcteur...

Répondre

Revenir à « Concours Inspecteur des finances publiques généraliste - IFIP »