Tout sur l'enquête de moralité - Concours Gendarme Gendarmerie

sipovich
Messages : 2
Inscription : 05 févr. 2015 11:28

Re: Tout sur l'enquête de moralité

Message par sipovich »

Bonjour,
Etant militaire depuis 6 ans, je suis candidat aux emploi réservés et également concours externe gardien de la paix.
Bonne notation et tout et tout, mais quelques jours d’Arrêts suite à un contrôle positif THC il y a quelques années. Cela est inscrit dans mon dossier militaire, mais cette info n'est inscrite dans aucun fichier de police ou gendarmerie. Est t'il possible que cette information remonte lors de l’enquête de moralité sachant que c'est du confidentiel personnel et devrait normalement n’être connue que par l'armée. Merci pour votre réponse.

fabienpslk
Messages : 1
Inscription : 19 août 2015 22:58

Re: Tout sur l'enquête de moralité

Message par fabienpslk »

Bonjour ( bonsoir ) à tous,

J'ai eu plusieurs soucis d'ordre judiciaire, cependant je voudrais avoir le cœur net sur mes chances d'intégrer la gendarmerie ou la police municipale car je prépare les deux concours.
Je m'explique : sur mon b2 j'ai la mention violence volontaire ayant entrainé ITT de + de 3 jours et je suis aussi sur le STIC pour une conduite en état d'alcoolémie sans permis de conduire.
Pour mon b2, la légitime défense n'a pas été reconnue bien que c'était le cas, même l'avocate de la parti adverse était surprise, bref je passe sur les détails mais j'ai malgré tout obtenu mon autorisation de travailler en sécurité par le CNAPS après 3 mois de procédure et courriers justificatifs.

C'est surtout pour le STIC que je m'inquiète, je sais je suis en tort et je m'en mord les doigts chaque jour qui passe, une bête erreur à la c..que je regrette et qui risque de mettre fin à mes ambitions.

Est-il tout de même possible par recours ou autre moyen d'être accepter ??

Cordialement

Valentin76
Messages : 1
Inscription : 16 mai 2016 11:31

Re: Tout sur l'enquête de moralité

Message par Valentin76 »

Bonjour, voilà je veux entrer dans la police mais ma copine a un casier pour avoir conduit en état d'ivresse est-ce que cela va posé un problème ?

boris359
Messages : 1
Inscription : 12 sept. 2016 19:19

Re: Tout sur l'enquête de moralité

Message par boris359 »

Bonjour,

Je me suis inscrit au concour de sous officier de gendarmerie il n'y a pas très longtemps mais sa fait un moment que je veut faire ce métier et que je m'entraîne pour cela. En lissant le sujet je prend un peut peur, je m'explique :
A ce jour j'ai 24 ans et aux alentour de 18 19 ans je me suis fait arrêter par la police pour détention de cannabis je suis donc aller en GAV et j'ai etait interroger.
Je n'ai jamais eu d'autre problème après ce jour à cause de sa que ce soit détention ou consomation et c'est aussi à cause de ce problème lie a de vieille fréquentation que je veut faire ce métier.
Pensez vous que ce problème peut me porter préjudice pour mon avenir en gendarmerie ?

JobiiJobaa
Messages : 2
Inscription : 27 juin 2018 19:57

Re: Tout sur l'enquête de moralité

Message par JobiiJobaa »

Bonjour,

J'aimerais ne pas avoir à m'en faire et me rassurer en me disant qu'il s'agissait tout simplement d'un malentendu et surtout d'une vengeance de la part de mon ex petit ami, cependant, après avoir parcouru toutes les pages concernant ce sujet, je suis assez inquiète !

En effet, il y a quelques semaines de cela, j'ai une la très mauvaise et désagréable surprise d'avoir un message vocal d'un gendarme sur mon répondeur demandant à être rappelé. Je confirme que c'est très désagréable, voire humiliant, surtout quand on a jamais eu à faire à la justice, que l'on a toujours été droite, honnête, irréprochable etc. Bref, je recontacte le gendarme en question et de là, ce dernier m'indique que je suis convoquée en tant que MEC dans le cadre d'une accusation pour vol et abus de confiance (ce "fameux" ex petit ami). J'ai donc été auditionné et j'ai eu à répondre de ces accusations, totalement grotesques et absolument fausses, mais ceci dit le gendarme faisait son travail et appliquait la procédure = ayant été MEC dans cette affaire (parce que ça arrangeait bien mon ex du fait de mon projet professionnel...) le gendarme a dû procéder à la prise d'empreintes, de photos, d'ADN !! Comme dit plus haut, quand vous n'avez jamais été convoquée par les forces de l'ordre parce que vous respectez la loi et que vous n'avez donc pas eu à faire à la justice c'est vraiment vécu comme quelque chose de terrible ! Bref, j'ai été MEC bien malgré moi, j'ai juste été aveuglée et bête de croire en cette personne et j'ai peur que cela me coûte mon entrée en école alors que j'ai tout réussi (concours, VM initiale ...).
Pensez-vous que cela va nuire à mon entrée en école ? Que je vais être recalée même si dès la fin de mon audition le parquet a classé l'affaire sans suite ?

Merci par avance pour vos réponses et merci à ce forum d'exister !

Au plaisir de vous lire.

RxTpepsi
Messages : 1
Inscription : 14 juin 2019 14:44

Re: Tout sur l'enquête de moralité

Message par RxTpepsi »

Bonjour,

Mon enquête de moralité étant Lundi j'avais une question a vous posez ,
J'ai postuler au concours de GPX et j'ai était reçu

En décembre 2017 j'ai était arrêter pour consommation de stupéfiants. Seulement 1 grammes de drogue douce sur moi , J'ai était coopératif avec les policiers qui m'ont arrêter .

Suite a sa ils ont pris mes empreintes et une photo de profil et de face. Ils m'ont écouter sur c'est fait et j'ai eu un rappelle a la loi avec un stage d'une demi journée a faire . Choses que j'ai évidemment faits

A présent ayant changer mes fréquentations arreter la drogue évidemment j'aimerais savoir si cela peut me porter préjudice pour lundi? Si c'est mort d'avance ?
Si je montre au policiers qui me recois pour mon enquete de moralité que j'ai changé et que tout sa faisant parti du passé ai-je une chance d'etre reçu. Surtout que la police est ma seule possibilité pour l'avenir .

Merci de vos réponses et de votre éclairage

vulcain44
Messages : 2
Inscription : 04 nov. 2016 12:16

Re: Tout sur l'enquête de moralité

Message par vulcain44 »

Bonjour à tous,

J'envisage de passer le concours SOG en 2020 mais (parce qu'il y a un "mais") malheureusement j'ai peur de ne pas pouvoir être pris

En effet j'ai fait l'objet d'une garde à vue il y a 12 ans pour transport d'arme de 6ème catégorie, un couteau dans le coffre de ma voiture, belle connerie quand j'y repense...

J'ai été entendu à l'époque par un OPJ mais on ne m'a pas pris en photo ni pris mes empreintes, on m'a juste confisqué ce couteau et laissé repartir, je n'ai plus eu de nouvelles depuis donc je présume qu'il s'agissait d'un rappel à la loi

Je n'ai pas de casier judiciaire B1, B2 ni B3 mais je suis sans doute connu sur le TAJ et si lors de l'enquête de moralité l'enquêteur tombe sur "transport d'arme de 6ème catégorie" je ne suis pas certain qu'il m'autorise à porter une arme

Pour savoir si je suis effectivement fiché j'ai fait une demande auprès du ministère de l'intérieur mais visiblement ça prend du temps. Une fois que je saurai si je suis effectivement fiché je prendrai sans doute un avocat pour une procédure d'effacement sans être sur que ça aboutisse

Quand l'enquête de moralité est elle lancée? Si je passe le concours en octobre et que l'effacement n'est toujours pas fait je pars droit dans le mur ou bien en tenant compte de l'ancienneté des faits il est possible que je sois pris quand même?


Merci

Répondre

Revenir à « Concours Gendarme Gendarmerie »