Recrutement 2020 Maître des requêtes au Conseil d'Etat - Maître des requêtes au Conseil d'Etat

aloukou
Modérateur
Messages : 773
Inscription : 22 juil. 2019 12:01

Recrutement 2020 Maître des requêtes au Conseil d'Etat

Message par aloukou »

Envoi des candidatures pour le recrutement des maîtres des requêtes en service extraordinaire s'effectue jusqu'au vendredi 5 juin 2020 inclus , à adresser uniquement sur bureau-recrutements@conseil-etat.fr

Le Conseil d’État recrute des maîtres des requêtes en service extraordinaire, par la voie du détachement ou de la mise à disposition. Les maîtres des requêtes sont à la fois juges du contentieux administratif et conseillers du Gouvernement.

> articles L. 133-9 à L. 139-12 du code de justice administrative

DEVENIR MAÎTRE DES REQUÊTES EN SERVICE EXTRAORDINAIRE
Session 2020-2

Une nouvelle session de recrutement de maîtres des requêtes en service extraordinaire est ouverte : l’avis de vacance d’emplois de maître des requêtes en service extraordinaire a été publié au Journal officiel du 5 mai 2020.



> Consultez l’avis de vacance d’emplois

> Consultez l'appel à candidatures

> Téléchargez le dossier de candidature

> Consultez la note d’information aux gestionnaires de personnel des administrations

> Consultez le dossier de présentation

Calendrier :

• Envoi des candidatures : jusqu'au vendredi 5 juin 2020 inclus , à adresser uniquement sur bureau-recrutements@conseil-etat.fr
• Présélection sur dossier : mi-juin 2020
• Entretiens comité avec les candidats présélectionnés : jeudi 2 juillet après-midi
• Entretiens entre le secrétaire général et les candidats ayant reçu un avis favorable du comité : à l'issue des entretiens du comité
• Décision du vice-président : juillet 2020
• Nominations : 15 octobre 2020
D’autres informations seront disponibles sur cette page au fur et à mesure de l’avancement de la campagne de recrutement.
Pour tout renseignement : bureau-recrutements@conseil-etat.fr
Plus d'infos cliquez ici : https://www.conseil-etat.fr/recrutement ... etachement

Répondre

Revenir à « Maître des requêtes au Conseil d'Etat »