[session 2020] concours IPFIP

Inspecteur principal des finances publiques
adly
Messages : 4
Inscription : 18 janv. 2015 14:50

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par adly »

Donc votre motivation n’est que financière? Vous occupiez déjà un poste de cadre A dans une autre administration?
Sachez que lorsque qu’on arrive dans la DGFiP, et comme dans beaucoup d’autres emploi, on a pas vraiment le temps de végéter. Il est accepté par beaucoup de monde qu’une période d’au moins 3 ans est nécessaire afin de maîtriser un poste. Même avec beaucoup de facilité en 2 ans, votre expérience de la DGFiP sera assez limitée. Je vous conseille donc de ne pas végéter, mais tout simplement de changer de poste peut être au bout de 3 ans afin d’étoffer vos connaissances. Beaucoup de personnes se reposent sur l’expertise d’inspecteurs principaux surtout dans les directions de catégorie 3 et 4, où une connaissance globale est importante. Avoir été dans plusieurs services est donc indispensable.
Sofinances a écrit : 21 mars 2021 13:16 Bonjour,
Juste pour préciser que je peux me présenter à la session de novembre 2023, donc je suis effectivement 2 ans avant le concours, et à moins de 2 ans du début de la préparation.
Les délais sont très courts et je suis extrêmement consciente que je n'ai quasiment aucune chance avec aussi peu de recul. Mais afin de ne pas végéter à mon indice, je me dois de tenter l'aventure dès mon premier poste. D'où mes questions qui dans ces circonstances sont légitimes.
J'aurais bien aimé avoir un ou deux échelons à gravir avant d'être au pied du mur, mais ce n'est pas le cas. :(

Excellente journée
Sofinances
Messages : 13
Inscription : 25 févr. 2021 10:43

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sofinances »

adly a écrit : 21 mars 2021 13:46 Donc votre motivation n’est que financière? Vous occupiez déjà un poste de cadre A dans une autre administration?
Sachez que lorsque qu’on arrive dans la DGFiP, et comme dans beaucoup d’autres emploi, on a pas vraiment le temps de végéter. Il est accepté par beaucoup de monde qu’une période d’au moins 3 ans est nécessaire afin de maîtriser un poste. Même avec beaucoup de facilité en 2 ans, votre expérience de la DGFiP sera assez limitée. Je vous conseille donc de ne pas végéter, mais tout simplement de changer de poste peut être au bout de 3 ans afin d’étoffer vos connaissances. Beaucoup de personnes se reposent sur l’expertise d’inspecteurs principaux surtout dans les directions de catégorie 3 et 4, où une connaissance globale est importante. Avoir été dans plusieurs services est donc indispensable.
Sofinances a écrit : 21 mars 2021 13:16 Bonjour,
Juste pour préciser que je peux me présenter à la session de novembre 2023, donc je suis effectivement 2 ans avant le concours, et à moins de 2 ans du début de la préparation.
Les délais sont très courts et je suis extrêmement consciente que je n'ai quasiment aucune chance avec aussi peu de recul. Mais afin de ne pas végéter à mon indice, je me dois de tenter l'aventure dès mon premier poste. D'où mes questions qui dans ces circonstances sont légitimes.
J'aurais bien aimé avoir un ou deux échelons à gravir avant d'être au pied du mur, mais ce n'est pas le cas. :(

Excellente journée
Agrégée depuis 10 ans (A+), mon indice, qui sera entièrement repris, est supérieur à celui du dernier échelon d'IFIP. Et non, je ne suis pas qu'intéressée par l'aspect financier, mon parcours en témoigne.
Je ne fais que me renseigner sur les types de postes qui me permettront, en m'investissant à fond en effet, d'acquérir une vision globale de la maison. J'ai bien en tête de changer aussi souvent que possible pour avoir le plus d'expérience possible.
Que signifie direction de catégorie 3 ou 4?
Quelles sont elles? Travailler dans ce type de direction serait très formateur si j'en crois vos propos ?
thealamenthe
Messages : 35
Inscription : 23 janv. 2010 17:07

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par thealamenthe »

adly a écrit : 21 mars 2021 10:34 Je suis inspecteur en formation à l’enfip et j’ai un peu plus de 10 ans d’ancienneté dans la DGFiP. Ce message s’adresse aux candidats qui s’y prennent 4-5 ans à l’avance. Ne pensez-vous pas que le délai de 5 ans est là pour une raison? Ne pensez-vous pas qu’en 5 ans, votre connaissance de la DGFIP va évoluer, s’affiner? Je comprends que vous ne vouliez pas prendre ce concours à la légère, et vous faites bien, mais il faut aussi que vous vous rendiez compte qu’en posant des questions comme « je dois prendre la centrale? Est-ce que les lauréats peuvent me donner leurs notes? » vous démontrez que vous n’avez pas une des qualités essentielles à un IP, l’autonomie. Une fois de plus, certaines de ces questions sont légitimes, mais ce que les jurés cherchent ce sont des candidats avec un point de vue, une opinion, même différente de la leur, mais argumentée. En gros ils ne veulent pas que vous recrachiez des réponses de mise en situation apprises par cœur. Ce concours en particulier, même si une certaine entré-aide est possible est un concours solitaire. Une idée individuelle, personnelle ne se travaille pas à partir de notes donnée par un autre candidat. Votre capacité à trouver l’information par vous même est extrêmement importante.
Alors, pour finir, ne réfléchissez pas déjà à votre concours dans 5 ans, et comment votre poste de septembre va faciliter où non votre futur obtention du dit concours, travaillez sérieusement au quotidien, faites votre boulot, apprenez de vos collègues, soyez curieux des autres services, mais arrêtez de penser à ce concours! Lorsque le moment de le réviser sera venu, 1 an ou 2 avant, vous pourrez vous poser les questions que vous vous posez maintenant, mais avant ça faites simplement votre boulot, ce sera votre meilleure préparation.
+1
Sanji18
Messages : 138
Inscription : 07 oct. 2019 13:18

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sanji18 »

thealamenthe a écrit : 22 mars 2021 10:58
adly a écrit : 21 mars 2021 10:34 Je suis inspecteur en formation à l’enfip et j’ai un peu plus de 10 ans d’ancienneté dans la DGFiP. Ce message s’adresse aux candidats qui s’y prennent 4-5 ans à l’avance. Ne pensez-vous pas que le délai de 5 ans est là pour une raison? Ne pensez-vous pas qu’en 5 ans, votre connaissance de la DGFIP va évoluer, s’affiner? Je comprends que vous ne vouliez pas prendre ce concours à la légère, et vous faites bien, mais il faut aussi que vous vous rendiez compte qu’en posant des questions comme « je dois prendre la centrale? Est-ce que les lauréats peuvent me donner leurs notes? » vous démontrez que vous n’avez pas une des qualités essentielles à un IP, l’autonomie. Une fois de plus, certaines de ces questions sont légitimes, mais ce que les jurés cherchent ce sont des candidats avec un point de vue, une opinion, même différente de la leur, mais argumentée. En gros ils ne veulent pas que vous recrachiez des réponses de mise en situation apprises par cœur. Ce concours en particulier, même si une certaine entré-aide est possible est un concours solitaire. Une idée individuelle, personnelle ne se travaille pas à partir de notes donnée par un autre candidat. Votre capacité à trouver l’information par vous même est extrêmement importante.
Alors, pour finir, ne réfléchissez pas déjà à votre concours dans 5 ans, et comment votre poste de septembre va faciliter où non votre futur obtention du dit concours, travaillez sérieusement au quotidien, faites votre boulot, apprenez de vos collègues, soyez curieux des autres services, mais arrêtez de penser à ce concours! Lorsque le moment de le réviser sera venu, 1 an ou 2 avant, vous pourrez vous poser les questions que vous vous posez maintenant, mais avant ça faites simplement votre boulot, ce sera votre meilleure préparation.
+1
+1
Sofinances
Messages : 13
Inscription : 25 févr. 2021 10:43

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sofinances »

Sanji18 a écrit : 22 mars 2021 11:41
thealamenthe a écrit : 22 mars 2021 10:58
adly a écrit : 21 mars 2021 10:34 Je suis inspecteur en formation à l’enfip et j’ai un peu plus de 10 ans d’ancienneté dans la DGFiP. Ce message s’adresse aux candidats qui s’y prennent 4-5 ans à l’avance. Ne pensez-vous pas que le délai de 5 ans est là pour une raison? Ne pensez-vous pas qu’en 5 ans, votre connaissance de la DGFIP va évoluer, s’affiner? Je comprends que vous ne vouliez pas prendre ce concours à la légère, et vous faites bien, mais il faut aussi que vous vous rendiez compte qu’en posant des questions comme « je dois prendre la centrale? Est-ce que les lauréats peuvent me donner leurs notes? » vous démontrez que vous n’avez pas une des qualités essentielles à un IP, l’autonomie. Une fois de plus, certaines de ces questions sont légitimes, mais ce que les jurés cherchent ce sont des candidats avec un point de vue, une opinion, même différente de la leur, mais argumentée. En gros ils ne veulent pas que vous recrachiez des réponses de mise en situation apprises par cœur. Ce concours en particulier, même si une certaine entré-aide est possible est un concours solitaire. Une idée individuelle, personnelle ne se travaille pas à partir de notes donnée par un autre candidat. Votre capacité à trouver l’information par vous même est extrêmement importante.
Alors, pour finir, ne réfléchissez pas déjà à votre concours dans 5 ans, et comment votre poste de septembre va faciliter où non votre futur obtention du dit concours, travaillez sérieusement au quotidien, faites votre boulot, apprenez de vos collègues, soyez curieux des autres services, mais arrêtez de penser à ce concours! Lorsque le moment de le réviser sera venu, 1 an ou 2 avant, vous pourrez vous poser les questions que vous vous posez maintenant, mais avant ça faites simplement votre boulot, ce sera votre meilleure préparation.
+1
+1
+1
adly
Messages : 4
Inscription : 18 janv. 2015 14:50

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par adly »

Etre au pied du mur? Que voulez-vous dire par là?
Si j'ai bien compris, vous pourrez passer le concours en novembre 2022, et vous commencerez votre scolarité à l'ENFiP en septembre 2021?
SI cela est correct, pensez-vous vraiment pouvoir suivre une scolarité exigente, rendue encore plus difficile avec la situation sanitaire actuelle, et passer le concours interne (mot très important dans notre cas) le plus difficile de la DGFiP, avec seulement 3 mois d'ancienneté sur votre premier poste?

Arrêtez d'être aussi pressé. Les diplômes ne comptent pas dans les concours internes. Seule votre expérience professionnelle, votre connaissance de la DGFiP sont évaluées, ainsi que vos capacité manageriales. Tout cela prend du temps, et vous vous en rendrez compte, je l'espère, dès votre premier jour en poste.

Sofinances a écrit : 21 mars 2021 15:15
adly a écrit : 21 mars 2021 13:46 Donc votre motivation n’est que financière? Vous occupiez déjà un poste de cadre A dans une autre administration?
Sachez que lorsque qu’on arrive dans la DGFiP, et comme dans beaucoup d’autres emploi, on a pas vraiment le temps de végéter. Il est accepté par beaucoup de monde qu’une période d’au moins 3 ans est nécessaire afin de maîtriser un poste. Même avec beaucoup de facilité en 2 ans, votre expérience de la DGFiP sera assez limitée. Je vous conseille donc de ne pas végéter, mais tout simplement de changer de poste peut être au bout de 3 ans afin d’étoffer vos connaissances. Beaucoup de personnes se reposent sur l’expertise d’inspecteurs principaux surtout dans les directions de catégorie 3 et 4, où une connaissance globale est importante. Avoir été dans plusieurs services est donc indispensable.
Sofinances a écrit : 21 mars 2021 13:16 Bonjour,
Juste pour préciser que je peux me présenter à la session de novembre 2023, donc je suis effectivement 2 ans avant le concours, et à moins de 2 ans du début de la préparation.
Les délais sont très courts et je suis extrêmement consciente que je n'ai quasiment aucune chance avec aussi peu de recul. Mais afin de ne pas végéter à mon indice, je me dois de tenter l'aventure dès mon premier poste. D'où mes questions qui dans ces circonstances sont légitimes.
J'aurais bien aimé avoir un ou deux échelons à gravir avant d'être au pied du mur, mais ce n'est pas le cas. :(

Excellente journée
Agrégée depuis 10 ans (A+), mon indice, qui sera entièrement repris, est supérieur à celui du dernier échelon d'IFIP. Et non, je ne suis pas qu'intéressée par l'aspect financier, mon parcours en témoigne.
Je ne fais que me renseigner sur les types de postes qui me permettront, en m'investissant à fond en effet, d'acquérir une vision globale de la maison. J'ai bien en tête de changer aussi souvent que possible pour avoir le plus d'expérience possible.
Que signifie direction de catégorie 3 ou 4?
Quelles sont elles? Travailler dans ce type de direction serait très formateur si j'en crois vos propos ?
Sofinances
Messages : 13
Inscription : 25 févr. 2021 10:43

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sofinances »

adly a écrit : 24 mars 2021 07:53 Etre au pied du mur? Que voulez-vous dire par là?
Si j'ai bien compris, vous pourrez passer le concours en novembre 2022, et vous commencerez votre scolarité à l'ENFiP en septembre 2021?
SI cela est correct, pensez-vous vraiment pouvoir suivre une scolarité exigente, rendue encore plus difficile avec la situation sanitaire actuelle, et passer le concours interne (mot très important dans notre cas) le plus difficile de la DGFiP, avec seulement 3 mois d'ancienneté sur votre premier poste?

Arrêtez d'être aussi pressé. Les diplômes ne comptent pas dans les concours internes. Seule votre expérience professionnelle, votre connaissance de la DGFiP sont évaluées, ainsi que vos capacité manageriales. Tout cela prend du temps, et vous vous en rendrez compte, je l'espère, dès votre premier jour en poste.

Sofinances a écrit : 21 mars 2021 15:15
adly a écrit : 21 mars 2021 13:46 Donc votre motivation n’est que financière? Vous occupiez déjà un poste de cadre A dans une autre administration?
Sachez que lorsque qu’on arrive dans la DGFiP, et comme dans beaucoup d’autres emploi, on a pas vraiment le temps de végéter. Il est accepté par beaucoup de monde qu’une période d’au moins 3 ans est nécessaire afin de maîtriser un poste. Même avec beaucoup de facilité en 2 ans, votre expérience de la DGFiP sera assez limitée. Je vous conseille donc de ne pas végéter, mais tout simplement de changer de poste peut être au bout de 3 ans afin d’étoffer vos connaissances. Beaucoup de personnes se reposent sur l’expertise d’inspecteurs principaux surtout dans les directions de catégorie 3 et 4, où une connaissance globale est importante. Avoir été dans plusieurs services est donc indispensable.

Agrégée depuis 10 ans (A+), mon indice, qui sera entièrement repris, est supérieur à celui du dernier échelon d'IFIP. Et non, je ne suis pas qu'intéressée par l'aspect financier, mon parcours en témoigne.
Je ne fais que me renseigner sur les types de postes qui me permettront, en m'investissant à fond en effet, d'acquérir une vision globale de la maison. J'ai bien en tête de changer aussi souvent que possible pour avoir le plus d'expérience possible.
Que signifie direction de catégorie 3 ou 4?
Quelles sont elles? Travailler dans ce type de direction serait très formateur si j'en crois vos propos ?
Tout à fait d'accord! Je n'ai aucune chance pour la session de 2023, et même je pense pour les 15 ans à venir. Je me suis fait à l'idée de stagner en terme de traitement. En effet, je ne dispose pas de temps personnel pour réviser et il semblerait que le concours demande énormément d'investissement personnel. Si un espoir je peux avoir, ce sera en fouillant les situations auxquelles je serai confrontée dans le cadre professionnel... d'où l'idée de bien choisir les postes. Pour moi, ce sera une préparation au long cours et de très nombreux essais.
adly
Messages : 4
Inscription : 18 janv. 2015 14:50

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par adly »

Je me permettrai un dernier conseil. Demandez un poste qui ne necessite pas de management en sortie d'ENFiP. Du contrôle par exemple, brigade, PCRP, Dircofi ou des postes à profil en direction.
Une fois la technicité appréhendée, vous pourrez vous tourner vers des postes avec une part de management (SIP, SIE, trésoreries). Vous aurez plus de légitimité aux yeux des agents (et je peux vous assurer que ca facilite le quotidien!), et vous verrez la plupart des mises en situations qui seront abordées aux oraux de l'IFiP.
Au bout de 4-5 ans vous saurez si vous êtes prêtes à passer le concours.

Sofinances a écrit : 24 mars 2021 12:29
adly a écrit : 24 mars 2021 07:53 Etre au pied du mur? Que voulez-vous dire par là?
Si j'ai bien compris, vous pourrez passer le concours en novembre 2022, et vous commencerez votre scolarité à l'ENFiP en septembre 2021?
SI cela est correct, pensez-vous vraiment pouvoir suivre une scolarité exigente, rendue encore plus difficile avec la situation sanitaire actuelle, et passer le concours interne (mot très important dans notre cas) le plus difficile de la DGFiP, avec seulement 3 mois d'ancienneté sur votre premier poste?

Arrêtez d'être aussi pressé. Les diplômes ne comptent pas dans les concours internes. Seule votre expérience professionnelle, votre connaissance de la DGFiP sont évaluées, ainsi que vos capacité manageriales. Tout cela prend du temps, et vous vous en rendrez compte, je l'espère, dès votre premier jour en poste.

Sofinances a écrit : 21 mars 2021 15:15

Agrégée depuis 10 ans (A+), mon indice, qui sera entièrement repris, est supérieur à celui du dernier échelon d'IFIP. Et non, je ne suis pas qu'intéressée par l'aspect financier, mon parcours en témoigne.
Je ne fais que me renseigner sur les types de postes qui me permettront, en m'investissant à fond en effet, d'acquérir une vision globale de la maison. J'ai bien en tête de changer aussi souvent que possible pour avoir le plus d'expérience possible.
Que signifie direction de catégorie 3 ou 4?
Quelles sont elles? Travailler dans ce type de direction serait très formateur si j'en crois vos propos ?
Tout à fait d'accord! Je n'ai aucune chance pour la session de 2023, et même je pense pour les 15 ans à venir. Je me suis fait à l'idée de stagner en terme de traitement. En effet, je ne dispose pas de temps personnel pour réviser et il semblerait que le concours demande énormément d'investissement personnel. Si un espoir je peux avoir, ce sera en fouillant les situations auxquelles je serai confrontée dans le cadre professionnel... d'où l'idée de bien choisir les postes. Pour moi, ce sera une préparation au long cours et de très nombreux essais.
Sanji18
Messages : 138
Inscription : 07 oct. 2019 13:18

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sanji18 »

Pas du tout d'accord.

La scolarité n'est vraiment pas exigeante. Je l'ai vécue comme une année sabbatique.

@ SOFINANCES, si tu vises le concours en novembre 2022 après ta scolarité 2021-2022, je pense que c'est super bien pour toi car tu sortiras tout frais de l'école avec de bonnes connaissances de la maison DGFIP grâce au parcours Carrière.

Il faudra aussi que tu documentes et que tu sois curieux en t'intéressant à toutes les actualités DGFIP mais en étant à l'école, tu as largement le temps de le faire...

En plus, lors de tes stages durant ta scolarité, tu pourras rencontrer les services du réseau DGFIP.
Tu es déjà A+ dans un autre ministère, tu sais déjà avoir de la hauteur de vue et prendre du recul. Tu as une expérience à valoriser (tu ne sors pas tout juste de tes études).

Si tu bosses bien en ayant d'excellentes notes aux écrits, à l'oral tu peux t'en sortir.

Moi je t'encourage plutôt à suivre ton plan de carrière et ça pourrait marcher... Et si tu échoues en novembre 2022, tu réessaies en novembre 2023.
declaration
Messages : 73
Inscription : 17 juin 2020 14:45

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par declaration »

adly a écrit : 21 mars 2021 10:34 Je suis inspecteur en formation à l’enfip et j’ai un peu plus de 10 ans d’ancienneté dans la DGFiP. Ce message s’adresse aux candidats qui s’y prennent 4-5 ans à l’avance. Ne pensez-vous pas que le délai de 5 ans est là pour une raison? Ne pensez-vous pas qu’en 5 ans, votre connaissance de la DGFIP va évoluer, s’affiner? Je comprends que vous ne vouliez pas prendre ce concours à la légère, et vous faites bien, mais il faut aussi que vous vous rendiez compte qu’en posant des questions comme « je dois prendre la centrale? Est-ce que les lauréats peuvent me donner leurs notes? » vous démontrez que vous n’avez pas une des qualités essentielles à un IP, l’autonomie. Une fois de plus, certaines de ces questions sont légitimes, mais ce que les jurés cherchent ce sont des candidats avec un point de vue, une opinion, même différente de la leur, mais argumentée. En gros ils ne veulent pas que vous recrachiez des réponses de mise en situation apprises par cœur. Ce concours en particulier, même si une certaine entré-aide est possible est un concours solitaire. Une idée individuelle, personnelle ne se travaille pas à partir de notes donnée par un autre candidat. Votre capacité à trouver l’information par vous même est extrêmement importante.
Alors, pour finir, ne réfléchissez pas déjà à votre concours dans 5 ans, et comment votre poste de septembre va faciliter où non votre futur obtention du dit concours, travaillez sérieusement au quotidien, faites votre boulot, apprenez de vos collègues, soyez curieux des autres services, mais arrêtez de penser à ce concours! Lorsque le moment de le réviser sera venu, 1 an ou 2 avant, vous pourrez vous poser les questions que vous vous posez maintenant, mais avant ça faites simplement votre boulot, ce sera votre meilleure préparation.

Je pense plutôt l'inverse, faut y penser le plus tôt possible.
Entre celui qui reste IFIP et celui qui veut évoluer, les chemins ne sont pas les mêmes.
Les postes conditionneront en grande partie la réussite aux épreuves, et le délai pour y parvenir.
Faut s'y prendre le plus en amont possible.
Désolé je ne suis pas d'accord, dans 5 ans faut y penser. Je vais pas rentrer dans les détails, mais un plan de carrière ça se planifie.
Pour finir, le concours est extrêmement codifié, avec une prépa millimétré. Je ne pense pas qu'il faille une longue carrière pour le réussir.

Bonne continuation
declaration
Messages : 73
Inscription : 17 juin 2020 14:45

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par declaration »

adly a écrit : 24 mars 2021 14:28 Je me permettrai un dernier conseil. Demandez un poste qui ne necessite pas de management en sortie d'ENFiP. Du contrôle par exemple, brigade, PCRP, Dircofi ou des postes à profil en direction.
Une fois la technicité appréhendée, vous pourrez vous tourner vers des postes avec une part de management (SIP, SIE, trésoreries). Vous aurez plus de légitimité aux yeux des agents (et je peux vous assurer que ca facilite le quotidien!), et vous verrez la plupart des mises en situations qui seront abordées aux oraux de l'IFiP.
Au bout de 4-5 ans vous saurez si vous êtes prêtes à passer le concours.

Sofinances a écrit : 24 mars 2021 12:29
adly a écrit : 24 mars 2021 07:53 Etre au pied du mur? Que voulez-vous dire par là?
Si j'ai bien compris, vous pourrez passer le concours en novembre 2022, et vous commencerez votre scolarité à l'ENFiP en septembre 2021?
SI cela est correct, pensez-vous vraiment pouvoir suivre une scolarité exigente, rendue encore plus difficile avec la situation sanitaire actuelle, et passer le concours interne (mot très important dans notre cas) le plus difficile de la DGFiP, avec seulement 3 mois d'ancienneté sur votre premier poste?

Arrêtez d'être aussi pressé. Les diplômes ne comptent pas dans les concours internes. Seule votre expérience professionnelle, votre connaissance de la DGFiP sont évaluées, ainsi que vos capacité manageriales. Tout cela prend du temps, et vous vous en rendrez compte, je l'espère, dès votre premier jour en poste.


Tout à fait d'accord! Je n'ai aucune chance pour la session de 2023, et même je pense pour les 15 ans à venir. Je me suis fait à l'idée de stagner en terme de traitement. En effet, je ne dispose pas de temps personnel pour réviser et il semblerait que le concours demande énormément d'investissement personnel. Si un espoir je peux avoir, ce sera en fouillant les situations auxquelles je serai confrontée dans le cadre professionnel... d'où l'idée de bien choisir les postes. Pour moi, ce sera une préparation au long cours et de très nombreux essais.
Pas d'accord non plus! Après, on est dans un forum, le débat est normal.
Faut éviter la technicité, si t'es pas déjà comptable de formation, et s'orienter dans le management et la rédaction.
Le management, adjoint. Rédaction, Bercy et Direction.
L'"idéal", à mon avis, ce serait adjoint ou chef de service, et rédacteur.
Les comptables partent avec une bonne longueur d'avance, faut le dire...
LivAllison
Messages : 128
Inscription : 27 mai 2019 15:22

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par LivAllison »

Je ne pense pas que le parcours soit déterminant.
Chaque année, des candidats réussissent après une première affectation où ils sont restés 4 ans.
Vous parlez de la centrale pour les qualités de rédaction.
Perso, j'ai eu 15.5 en NA en étant chef de poste d'une petite trésorerie rurale en première affectation.
Un admis d'une année précédente était dans l'équipe de renfort et ne faisait que des intérims de postes comptables, un des 10 premiers, chef de poste également.
Je suis persuadée que le jury chercher des profils et pas des parcours.
Modulo
Modérateur
Messages : 204
Inscription : 15 avr. 2014 21:33

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Modulo »

LivAllison a écrit : 24 mars 2021 16:38 Je ne pense pas que le parcours soit déterminant.
Chaque année, des candidats réussissent après une première affectation où ils sont restés 4 ans.
Vous parlez de la centrale pour les qualités de rédaction.
Perso, j'ai eu 15.5 en NA en étant chef de poste d'une petite trésorerie rurale en première affectation.
Un admis d'une année précédente était dans l'équipe de renfort et ne faisait que des intérims de postes comptables, un des 10 premiers, chef de poste également.
Je suis persuadée que le jury chercher des profils et pas des parcours.
Que le jury cherche un profil plutôt qu'un parcours lors des oraux, tu as probablement raison, en tout cas on peut vraiment espérer que ce soit le cas.

Cependant, le problème reste d'accéder aux oraux, autrement dit de passer la barre de l'écrit. Une étude rapide de la liste des admissibles donne un constat sans appel : 72 personnes sur 235 venaient cette année des services centraux. Sauf à me démontrer qu'un tiers des présents aux épreuves venaient eux aussi de la centrale, on peut tout de même conclure que "avoir un poste à Bercy" influe sur "être admissible au concours d'IP".

Attention, je ne renverse pas la logique : je ne dis pas qu'il faut être à Bercy pour être admissible, et c'est tout à ton honneur d'avoir obtenu une excellente note en NA tout en étant dans le réseau. Tu nous montres la voie :)
LivAllison
Messages : 128
Inscription : 27 mai 2019 15:22

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par LivAllison »

Si seulement j'avais pu vous montrer la voie jusqu'à l'admission :lol:
Sofinances
Messages : 13
Inscription : 25 févr. 2021 10:43

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sofinances »

Modulo a écrit : 24 mars 2021 17:30

Cependant, le problème reste d'accéder aux oraux, autrement dit de passer la barre de l'écrit. Une étude rapide de la liste des admissibles donne un constat sans appel : 72 personnes sur 235 venaient cette année des services centraux. Sauf à me démontrer qu'un tiers des présents aux épreuves venaient eux aussi de la centrale, on peut tout de même conclure que "avoir un poste à Bercy" influe sur "être admissible au concours d'IP".
Les deux événements ne sont donc pas indépendants? :lol: :lol: oups pardon :wink: c'était plus fort que moi

Merci pour les stats en tous cas, livrées brut (mais on devine aisément le biais)
Sofinances
Messages : 13
Inscription : 25 févr. 2021 10:43

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sofinances »

Merci en tout cas pour tous ces retours et ce débat, qui pourra servir à tous ceux qui nous lisent.
Je ne sais pas si on peut avoir réellement une chance de réussir après seulement 2 ans en tant qu'IFiP, mais orienter ses choix professionnels en fonction de ce concours me paraît pertinent. Surtout quand l'échéance est proche!
LivAlison et declaration vous semblez indiquer que les comptables ( les chefs de poste ce sont bien des comptables ?) sont des profils qui ont toutes leurs chances au concours... Mais je ne vois pas du tout pourquoi ! Étant attirée par la gestion publique, cela me conviendrait très bien!
Modulo
Modérateur
Messages : 204
Inscription : 15 avr. 2014 21:33

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Modulo »

Sofinances a écrit : 24 mars 2021 18:58
Les deux événements ne sont donc pas indépendants? :lol: :lol: oups pardon :wink: c'était plus fort que moi

Merci pour les stats en tous cas, livrées brut (mais on devine aisément le biais)
Tu n'imagines pas à quel point j'aimerais le démontrer avec un petit khi-deux bien placé :) Mais sans statistique sur la provenance des présents aux écrits, c'est papossibl.

Bon, bref, dans tous les cas, on reprend son courage à deux mains, tant pour ceux qui l'ont déjà passé que pour ceux qui le préparent et le prépareront bientôt !
Lemoine1
Messages : 29
Inscription : 06 févr. 2021 21:33

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Lemoine1 »

Modulo a écrit : 24 mars 2021 17:30
LivAllison a écrit : 24 mars 2021 16:38 Je ne pense pas que le parcours soit déterminant.
Chaque année, des candidats réussissent après une première affectation où ils sont restés 4 ans.
Vous parlez de la centrale pour les qualités de rédaction.
Perso, j'ai eu 15.5 en NA en étant chef de poste d'une petite trésorerie rurale en première affectation.
Un admis d'une année précédente était dans l'équipe de renfort et ne faisait que des intérims de postes comptables, un des 10 premiers, chef de poste également.
Je suis persuadée que le jury chercher des profils et pas des parcours.
Que le jury cherche un profil plutôt qu'un parcours lors des oraux, tu as probablement raison, en tout cas on peut vraiment espérer que ce soit le cas.

Cependant, le problème reste d'accéder aux oraux, autrement dit de passer la barre de l'écrit. Une étude rapide de la liste des admissibles donne un constat sans appel : 72 personnes sur 235 venaient cette année des services centraux. Sauf à me démontrer qu'un tiers des présents aux épreuves venaient eux aussi de la centrale, on peut tout de même conclure que "avoir un poste à Bercy" influe sur "être admissible au concours d'IP".

Attention, je ne renverse pas la logique : je ne dis pas qu'il faut être à Bercy pour être admissible, et c'est tout à ton honneur d'avoir obtenu une excellente note en NA tout en étant dans le réseau. Tu nous montres la voie :)
Venir de Bercy pour réussir s'explique par plusieurs raisons ; ce sont des postes à profil donc ils ont été déjà choisi. Ils sont souvent rédacteur donc pour passer les écrits c'est un plus. Ils connaissent bien l'actualité de la DGFIP. Est-ce que la COVID avec le télétravail, la préparation en distanciel ne change pas un peu la donne ? La préparation de fait est plus solitaire. Etre dans les services est à la fois un moins et un plus .
Adjointe, je bosse tous les jours au bureau; les problématiques du management sont mon quotidien surtout que j'ai la "chance" d'être dans un service où je suis seule avec l'AFIPA donc on partage beaucoup (36 agents).
En plus elle fait partie de groupe de travail pour l'installation de nouveaux services (NRP ...)
Nous préparons la fusion de 4 services dont un distant.
Le moins est que je suis dans le soutien technique et donc que je ne rédige pas..
Passer les écrits est évidemment 1er.
declaration
Messages : 73
Inscription : 17 juin 2020 14:45

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par declaration »

Sofinances a écrit : 24 mars 2021 19:01 Merci en tout cas pour tous ces retours et ce débat, qui pourra servir à tous ceux qui nous lisent.
Je ne sais pas si on peut avoir réellement une chance de réussir après seulement 2 ans en tant qu'IFiP, mais orienter ses choix professionnels en fonction de ce concours me paraît pertinent. Surtout quand l'échéance est proche!
LivAlison et declaration vous semblez indiquer que les comptables ( les chefs de poste ce sont bien des comptables ?) sont des profils qui ont toutes leurs chances au concours... Mais je ne vois pas du tout pourquoi ! Étant attirée par la gestion publique, cela me conviendrait très bien!
Par "comptable" je parle de la "comptabilité" (la matière) et non le poste de comptable.
Y a une épreuve de comptabilité et gestion financière au concours. Ceux qui sont comptables et experts comptable de formation, partent avec une large avance par rapport aux autres. (Cette matière a sauvé un paquet de monde...)
C'est un peu comme les maths au concours d'IFIP, le prof de maths pa avec une large avance au concours, et peut se permettre un écart à l'oral.
Ceux qui ne sont pas comptable de formation, doivent choisir le choix de leur premier poste stratégiquement car ça va conditionner la réussite.
C'est encore une fois mon avis, mais je suis complètement en désaccord avec le fait de "faire sa carrière" avant de songer à passer IP, ça finit en regret 10 ans après.
Et comme le dit Lemoine, les rédacteurs ne font que de la rédaction, et partent d'une large avance dans la méthodologie et la synthèse.
Et les adjoints et chef de service, partent vainqueur dans le cas pratique, car ils auront une bonne idée des problématiques de management.

Mon conseil serait de varier les postes: du management, de la rédaction, de la fisca pro et perso.
Les comptables je leur conseille le management.

Bonne continuation
LivAllison
Messages : 128
Inscription : 27 mai 2019 15:22

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par LivAllison »

Pour ma part, je ne disais pas que les comptables (au sens de chef de poste) avaient un profil intéressant pour le concours.
Je voulais juste dire que les résultats d'admission prouvaient qu'un parcours ne faisait pas tout.
Celui de chef de poste est souvent présenté comme à l'opposé de rédacteur en centrale.
On passe notre temps au guichet, on ne manage pas grand monde, on est dans la technique et l'expertise plus que dans la rédaction, à part une analyse financière de temps en temps...
Ne parlons pas du temps libre à consacrer au concours, vu les heures supp que l'on fait, non récupérables.
Sofinances, de toute façon, les trésoreries ne sont plus accessibles aux inspecteurs donc vous ne serez pas chef de poste.
Au mieux, vous pourrez être agent comptable.
thealamenthe
Messages : 35
Inscription : 23 janv. 2010 17:07

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par thealamenthe »

Je ne suis pas forcément convaincue par l'argument centrale! Il faut aussi mettre en perspective le nombre de A qu'il y a à Bercy comparé aux petites DDFIP par exemple... Et des inspecteurs partis en province n'auront pas forcément envie de tenter le concours pour des raisons de mobilité.

La méthodologie, la synthèse.. cela se travaille. Certes cela sera plus simple pour certains que pour d'autres....

En 10 ans de carrière d'inspecteur je n'ai jamais mis un pied à Bercy...et j'ai occupé 3 postes assez différents. Ne vous mettez pas la pression là-dessus... et n'oubliez pas que chaque poste se valorise! C'est à vous de vendre votre profil
Sanji18
Messages : 138
Inscription : 07 oct. 2019 13:18

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sanji18 »

declaration a écrit : 25 mars 2021 01:29
Sofinances a écrit : 24 mars 2021 19:01 Merci en tout cas pour tous ces retours et ce débat, qui pourra servir à tous ceux qui nous lisent.
Je ne sais pas si on peut avoir réellement une chance de réussir après seulement 2 ans en tant qu'IFiP, mais orienter ses choix professionnels en fonction de ce concours me paraît pertinent. Surtout quand l'échéance est proche!
LivAlison et declaration vous semblez indiquer que les comptables ( les chefs de poste ce sont bien des comptables ?) sont des profils qui ont toutes leurs chances au concours... Mais je ne vois pas du tout pourquoi ! Étant attirée par la gestion publique, cela me conviendrait très bien!
Par "comptable" je parle de la "comptabilité" (la matière) et non le poste de comptable.
Y a une épreuve de comptabilité et gestion financière au concours. Ceux qui sont comptables et experts comptable de formation, partent avec une large avance par rapport aux autres. (Cette matière a sauvé un paquet de monde...)
C'est un peu comme les maths au concours d'IFIP, le prof de maths pa avec une large avance au concours, et peut se permettre un écart à l'oral.
Ceux qui ne sont pas comptable de formation, doivent choisir le choix de leur premier poste stratégiquement car ça va conditionner la réussite.
C'est encore une fois mon avis, mais je suis complètement en désaccord avec le fait de "faire sa carrière" avant de songer à passer IP, ça finit en regret 10 ans après.
Et comme le dit Lemoine, les rédacteurs ne font que de la rédaction, et partent d'une large avance dans la méthodologie et la synthèse.
Et les adjoints et chef de service, partent vainqueur dans le cas pratique, car ils auront une bonne idée des problématiques de management.

Mon conseil serait de varier les postes: du management, de la rédaction, de la fisca pro et perso.
Les comptables je leur conseille le management.

Bonne continuation
Pas du tout d'accord pour l'épreuve de compta... ton raisonnement fonctionne pour le concours d'inspecteur mais pas pour le concours IPFIP.

La plupart des candidats se ramasse pensant que c'est assez simple. Suffit de lire les rapports des jurys, très rares sont les candidats terminant l'épreuve. Je connais pas mal de personnes qui ont pris cette épreuve et qu'ensuite ont changé d'option.
Et le pourcentage de candidats choisissant cette option ne fait que diminuer. L'année dernière, seulement 9% des candidats.
Sofinances
Messages : 13
Inscription : 25 févr. 2021 10:43

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sofinances »

Super, vraiment merci pour tous ces échanges. J'y vois bien plus clair, il n'y a plus qu'à arbitrer et à trancher :D
Pour moi et mon esprit cartésien, je vais foncer sur la compta! ça ira bien plus vite de faire des études entières en compta que d'essayer de gagner des points en NA...
Personne ne parle des postes en direction régionale ou départementale? On y fait quoi? (plus précisément peut on acquérir une expérience en management là dedans? :roll: )
thealamenthe
Messages : 35
Inscription : 23 janv. 2010 17:07

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par thealamenthe »

Sofinances a écrit : 25 mars 2021 14:07 Super, vraiment merci pour tous ces échanges. J'y vois bien plus clair, il n'y a plus qu'à arbitrer et à trancher :D
Pour moi et mon esprit cartésien, je vais foncer sur la compta! ça ira bien plus vite de faire des études entières en compta que d'essayer de gagner des points en NA...
Personne ne parle des postes en direction régionale ou départementale? On y fait quoi? (plus précisément peut on acquérir une expérience en management là dedans? :roll: )
Attention à ces calculs!! la NA reste le plus gros coeff (6), les oraux chacun coeff 5, et l'option le coeff le plus faible (4).
De plus, je connais des personnes qui ont eu des notes brillantes à l'écrit ... et qui n'ont pas été admis en raison de notes très basses à l'oral.
LivAllison
Messages : 128
Inscription : 27 mai 2019 15:22

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par LivAllison »

Je suis en Drfip depuis que ma petite trésorerie a fermé.
Tu peux être chef de service (comme moi actuellement) ou chargée de mission.
Par exemple en pôle GP, les chefs des services liaisons rémunération, compta, produits divers, dépense de l'État... sont des inspecteurs.
A la division SPL et au DEAE, les IFIP sont plutôt sur l'expertise, donc chargés de mission sans personnel à gérer.
Sofinances
Messages : 13
Inscription : 25 févr. 2021 10:43

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Sofinances »

LivAllison a écrit : 25 mars 2021 18:35 Je suis en Drfip depuis que ma petite trésorerie a fermé.
Tu peux être chef de service (comme moi actuellement) ou chargée de mission.
Par exemple en pôle GP, les chefs des services liaisons rémunération, compta, produits divers, dépense de l'État... sont des inspecteurs.
A la division SPL et au DEAE, les IFIP sont plutôt sur l'expertise, donc chargés de mission sans personnel à gérer.
Merci LivAllison pour ton partage d'expérience! :D
Cyril60
Modérateur
Messages : 359
Inscription : 27 janv. 2006 11:12

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par Cyril60 »

Je confirme : je suis actuellement en DRFIP et chef d'un des deux services de la division des recettes non fiscales (une petite quinzaine de personnes ; le responsable de division est un AFIPA) . Il y a donc beaucoup de management, ce qui n'est pas toujours facile.
Tous les postes de direction n'en comportent pas, cependant : notamment en fiscalité où il y a beaucoup de postes de rédacteur.
tylgar21
Messages : 83
Inscription : 10 sept. 2015 21:34

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par tylgar21 »

Bonjour à tous,
Je suis en pleine préparation pour le concours IPFIP et je reste très incertain quant au choix de l’épreuve professionnelle entre GRO et fisca part. Auriez vous des retour d’expériences à partager 😉
fleurdeschamps
Administrateur
Messages : 211
Inscription : 11 janv. 2007 14:04

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par fleurdeschamps »

Le plus simple est de regarder les annales et de te demander ce qui te demande le plus d'effort en révision. L'idée, c'est d'être capable de réfléchir et prendre de la hauteur sans avoir à acquérir toute la technique en 3 mois
tylgar21
Messages : 83
Inscription : 10 sept. 2015 21:34

Re: [session 2020] concours IPFIP

Message par tylgar21 »

Je suis d'accord au final j'ai fait mon choix au regard de mes résultats à la préparation. Encore merci pour le conseil :D


fleurdeschamps a écrit : 10 août 2022 22:19 Le plus simple est de regarder les annales et de te demander ce qui te demande le plus d'effort en révision. L'idée, c'est d'être capable de réfléchir et prendre de la hauteur sans avoir à acquérir toute la technique en 3 mois
Répondre

Revenir à « Inspecteur principal des finances publiques »