Concours 2023 'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts

Philippe B
Administrateur
Messages : 988
Inscription : 31 mars 2004 13:09

Concours 2023 'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts

Message par Philippe B »

Arrêté du 9 novembre 2022 autorisant au titre de l'année 2023 l'ouverture d'un concours externe pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts

Par arrêté du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire et du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires en date du 9 novembre 2022, est autorisée, au titre de l'année 2023, l'ouverture d'un concours pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts, parmi les élèves préparant, en dernière année de scolarité, l'un des diplômes prévus par l'arrêté du 3 décembre 2009 qui fixe la liste des diplômes reconnus équivalents délivrés par les grandes écoles scientifiques, parmi les élèves accomplissant la troisième ou quatrième année de scolarité d'une section scientifique d'une école normale supérieure et parmi les élèves préparant, en dernière année de scolarité, un diplôme d'ingénieur de l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParitech).
Le nombre total de places offertes au concours fera l'objet d'un arrêté conjoint du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires et du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire qui sera publié au Journal officiel de la République française.
La date d'ouverture des inscriptions est fixée au lundi 21 novembre 2022.
La clôture des inscriptions est fixée au vendredi 6 janvier 2023, terme de rigueur.
La liste des candidats déclarés admissibles et autorisés à se présenter aux épreuves écrites et orales d'admission sera publiée à compter du mercredi 1er février 2023.
L'épreuve écrite d'admission se déroulera le jeudi 9 mars 2023.
Les épreuves orales d'admission se dérouleront à partir du lundi 22 mai 2023.
La composition des jurys fera l'objet d'arrêtés conjoints du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires et du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire.
Les demandes d'admission à concourir peuvent revêtir deux formes. Chacune des formes nécessite l'accomplissement de deux formalités distinctes, l'une relative à l'inscription et l'autre à la transmission des pièces justificatives. Aucune demande d'inscription hors-délais ou non conforme aux présentes instructions ne sera prise en compte.
1. Une forme intégralement dématérialisée :
Sur internet : www.concours.developpement-durable.gouv.fr puis « inscription ».
Pour que l'inscription soit prise en compte, le candidat doit effectuer toute la procédure jusqu'à l'obtention de la confirmation d'inscription, qui doit être impérativement imprimée et conservée.
Les pièces justificatives (curriculum vitae, attestation de scolarité, note, lettre de motivation) seront impérativement téléversées sur le site des concours du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires au plus tard, le vendredi 6 janvier 2023 à midi (heure de Paris) à l'adresse suivante : www.concours.developpement-durable.gouv.fr.
La date de fin de saisie des inscriptions par internet est fixée au vendredi 6 janvier 2023 à midi (heure de Paris), date de clôture des inscriptions.
2. Une forme intégralement par dossier papier :
Les candidats ne pouvant s'inscrire par internet pourront obtenir un dossier imprimé sur demande écrite. Ce courrier, accompagné d'une enveloppe au format 22,9 × 32,4 cm affranchie au tarif en vigueur correspondant à un poids jusqu'à 100 g et libellée au nom et à l'adresse du candidat, devra être adressé par voie postale au :
Ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires, sous-direction du recrutement et de la mobilité, bureau des recrutements par concours - pôle technique SG/DRH/D/RM1/PCT1, concours d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts - AGES-ENS-ISIVE, Arche Paroi Sud, bureau APS 14S07, 92055 La Défense Cedex.
Après réception des dossiers papiers, les candidats les renseignent, les signent et les renvoient à l'adresse ci-dessus avec les pièces justificatives (curriculum vitae, attestation de scolarité, note, lettre de motivation) au plus tard, le vendredi 6 janvier 2023.
ATTENTION : Les candidats devront donc veiller à demander leur dossier d'inscription suffisamment tôt pour tenir compte des délais d'acheminement du courrier, afin de pouvoir respecter la date limite de fin d'inscription fixée au vendredi 6 janvier 2023.
NB : Les questions liées à ce concours seront adressées, selon la voie choisie à l'une ou l'autre des adresses courriel ci-dessous :

- élèves préparant, en dernière année de scolarité, l'un des diplômes prévus par l'arrêté du 3 décembre 2009 susvisé qui fixe la liste des diplômes reconnus équivalents délivrés par les grandes écoles scientifiques :

concours.ipef-autresecoles-ext@developpement-durable.gouv.fr ;

- élèves accomplissant la troisième ou quatrième année de scolarité d'une section scientifique d'une école normale supérieure :

concours.ipef-ens-ext@developpement-durable.gouv.fr ;

- élèves préparant, en dernière année de scolarité, un diplôme d'ingénieur de l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParisTech) :

concours.ipef-isive-ext@developpement-durable.gouv.fr.
Les candidats en situation de handicap qui demandent un aménagement des épreuves doivent fournir un certificat médical établi par un médecin agréé. Le certificat médical, qui doit avoir été établi moins de six mois avant le déroulement des épreuves, précise la nature des aides humaines et techniques ainsi que des aménagements nécessaires pour permettre aux candidats, compte tenu de la nature et de la durée des épreuves, de composer dans des conditions compatibles avec leur situation.
Le certificat médical doit être transmis par le candidat au plus tard le vendredi 20 janvier 2023, conformément aux dispositions du décret du 4 mai 2020 relatif à la portabilité des équipements contribuant à l'adaptation du poste de travail et aux dérogations aux règles normales des concours, des procédures de recrutement et des examens en faveur des agents publics et des candidats en situation de handicap.
Répondre

Revenir à « Concours ingénieur des ponts, des eaux et des forêts »