Concours 2023 ingénieur des ponts, des eaux et des forêts

Philippe B
Administrateur
Messages : 1369
Inscription : 31 mars 2004 13:09

Concours 2023 ingénieur des ponts, des eaux et des forêts

Message par Philippe B »

Arrêté du 8 juin 2023 autorisant au titre de l'année 2023 l'ouverture d'un concours externe sur titres et travaux par spécialités pour l'accès au corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts

]NOR : TREK2313388A

Par arrêté du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire et du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires en date du 8 juin 2023, est autorisée, au titre de l'année 2023, l'ouverture d'un concours externe sur titres et travaux par spécialités, prévu au 2e de l'article 5 du décret n° 2009-1106 du 10 septembre 2009 modifié portant statut particulier du corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts, pour le recrutement d'ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts.
Peuvent candidater les personnes titulaires, au 1er janvier 2023, d'un diplôme de doctorat dans un domaine de compétence du corps ou justifiant de qualifications au moins équivalentes.
L'ouverture des inscriptions est fixée au lundi 10 juillet 2023.
La clôture des inscriptions est fixée au vendredi 15 septembre 2023, terme de rigueur.
Les épreuves orales se dérouleront à partir du mardi 28 novembre 2023.
Le concours est ouvert dans les spécialités suivantes :


- spécialité 1 : évaluation et gestion des risques sanitaires et technologiques (écotoxicologie) ;
- spécialité 2 : sciences du vivant au service des transitions agroécologiques et alimentaires (sylviculture et foresterie) ;
- spécialité 3 : numérique et science des données (géomatique et ingénierie des données, géovisualisation et simulation du jumeau numérique du territoire) ;
- spécialité 4 : sciences et technologies du développement durable (ingénierie de l'éolien en mer).


La date limite de dépôt des dossiers d'inscription, annexés des pièces justificatives, est fixée au vendredi 15 septembre 2023.
Le nombre de postes offerts au concours externe sur titres et travaux d'ingénieur des ponts, des eaux et des forêts est fixé à 4, répartis comme suit, en fonction des spécialités :


Evaluation et gestion des risques sanitaires et technologiques (écotoxicologie)
1 poste à Paris à la Direction générale de l'alimentation,
Ministère de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire.

Sciences du vivant au service des transitions agroécologiques et alimentaires (sylviculture et foresterie)
1 poste à Paris à la Direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises, Ministère de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire.

Numérique et science des données (géomatique et ingénierie des données, géovisualisation et simulation du jumeau numérique du territoire)
1 poste à Saint-Mandé (94) à l'Institut national de l'information géographique et forestière - IGN.

Sciences et technologies du développement durable (ingénierie de l'éolien en mer)
1 poste à la Défense (92) à la Direction générale de l'énergie et du climat, Ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.

Dans la suite de leur carrière, les lauréats de ce concours ont vocation à occuper, comme l'ensemble des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts, des postes diversifiés dans différents champs d'activité du corps.
Les demandes d'admission à concourir peuvent revêtir deux formes. Chacune des formes nécessite l'accomplissement de deux formalités distinctes, l'une relative à l'inscription et l'autre à la transmission des pièces justificatives. Aucune demande d'inscription hors-délais ou non conforme aux présentes instructions ne sera prise en compte.
Une forme intégralement dématérialisée
Sur internet : www.concours.developpement-durable.gouv.fr puis « inscription ».
Pour que l'inscription soit prise en compte, le candidat doit effectuer toute la procédure jusqu'à l'obtention de la confirmation d'inscription, qui doit être impérativement imprimée et conservée.
Les pièces justificatives seront impérativement téléversées sur le site des concours du ministère de la transition écologique au plus tard le vendredi 15 septembre 2023 à l'adresse suivante : www.concours.developpement-durable.gouv.fr.
La date de fin de saisie des inscriptions par internet est fixée au vendredi 15 septembre 2023, à 12 heures (heures de Paris), date de clôture des inscriptions.
Une forme intégralement par dossier papier
Les candidats ne pouvant s'inscrire par internet pourront obtenir un dossier imprimé sur demande écrite. Ce courrier, accompagné d'une enveloppe au format 22,9 × 32,4 cm affranchie au tarif en vigueur correspondant à un poids jusqu'à 100 g et libellée au nom et à l'adresse du candidat, devra être adressé par voie postale au : ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires, sous-direction du recrutement et de la mobilité, bureau des recrutements par concours, pôle technique SG/DRH/D/RM1, concours externe d'ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts - sur titres et travaux, Arche paroi Sud - bureau APS 14S07, 92 055 La Défense Cedex.
Après réception des dossiers papiers, les candidats les renseignent, les signent et les renvoient à l'adresse ci-dessus avec les pièces justificatives au plus tard, le vendredi 15 septembre 2023, le cachet de la poste faisant foi.
Attention : Les candidats devront donc veiller à demander leur dossier d'inscription suffisamment tôt pour tenir compte des délais d'acheminement du courrier, afin de pouvoir respecter la date limite de fin d'inscription fixée au vendredi 15 septembre 2023.
Tout dossier parvenant au bureau des recrutements par concours - SG/DRH/RM1 - dans une enveloppe portant un cachet de la poste postérieur au vendredi 15 septembre 2023 (date de clôture des inscriptions) ou parvenant après cette date dans une enveloppe ne portant aucun cachet de la poste, sera refusé.


Nota. - Les questions liées à ce concours seront adressées à l'adresse courriel ci-dessous :
concours.ipef-surtitres@developpement-durable.gouv.fr.


Les candidats en situation de handicap qui demandent un aménagement d'épreuve doivent fournir un certificat médical établi par un médecin agréé. Le certificat médical, qui doit avoir été établi moins de six mois avant le déroulement des épreuves, précise la nature des aides humaines et techniques ainsi que des aménagements nécessaires pour permettre aux candidats, compte tenu de la nature et de la durée des épreuves, de concourir dans des conditions compatibles avec leur situation.
Le certificat médical est transmis par ces candidats au plus tard le vendredi 29 septembre 2023, conformément au décret du 4 mai 2020 relatif à la portabilité des équipements contribuant à l'adaptation du poste de travail et aux dérogations aux règles normales des concours, des procédures de recrutement et des examens en faveur des agents publics et des candidats en situation de handicap.
La composition du jury fera l'objet d'un arrêté conjoint du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires et du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire.
Répondre

Revenir à « Concours ingénieur des ponts, des eaux et des forêts »