Questionnement sur le métier d'analyste

Concours Inspecteur analyste des finances publiques
detector
Messages : 2
Inscription : 01 oct. 2023 15:50

Questionnement sur le métier d'analyste

Message par detector »

Bonjour,

Je m'interesse à ce concours et après des recherches personnelles, j'aurai quelques questions.

Après la réussite du concours j'ai vu que l'on pouvait etre affecté à plusieurs endroits. (services centraux, BVCI, Établissement des
Services Informatiques). Quel est le salaire en fonction des affectations ? Comment se réalise l'affectation ? Est-ce en fonction des notes (les meilleurs choisissent en premier) ou c'est au choix des individus ?Ou est-ce en fonction des besoins des services ?

J'ai vu des différences de salaires profondes suivant l'affectation des individus. En effet, j'ai l'impression que dans les BVCI les salaires sont bcp plus faible que dans les services centraux en IDF. J'ai trouvé une grille de salaire avec les revenus annuelles nets :

Services centraux IDF 35 753 €
BVCI (au sein de la DVNI) IDF 29 983 €
Établissement des Services Informatiques IDF 30 743 €
Établissement des Services Informatiques Hors IDF 29 840 €

Ces montants sont-il crédibles ? Autant les salaires pour les services centraux et ESI hors idf sont excellent, autant les salaires pour la BVCI et l'ESI IDF me paraissent décevant ? Il y a t'il des primes pour ces deux derniers éléments ?

Quels sont les horaires de travail d'un analyste ? Quel est la journée type d'un analyste ?

En esperant avoir été clair dans mes questionnements,

Cordialement,
Furibonderie159
Messages : 8
Inscription : 01 sept. 2020 17:09

Re: Questionnement sur le métier d'analyste

Message par Furibonderie159 »

Dans les services centraux ton salaire net avant PAS (prélèvement à la source) sera d'environ 3000 euros net au 1er échelon.
Après PAS tu seras à peu près 2700 euros net.
Pour les autres services je n'en sais rien.
Tu as toutes tes chances d'obtenir un poste à Noisy-le-Grand (donc en centrale) si tu es élève analyste (pour les PSE beaucoup moins…).

Quant au quotidien tout dépend du bureau dans lequel tu seras.
Je dirais qu'en centrale tu as plus de chances de faire des spéc' (spécifications donc plus MOA) que du pur développement (dans ce cas la maintenance de programmes sera ta principal activité).
Tu as réussi le concours tu es donc déjà à Toulouse ?
Dernière modification par Furibonderie159 le 01 déc. 2023 13:45, modifié 2 fois.
ken02
Messages : 16
Inscription : 13 févr. 2009 11:55

Re: Questionnement sur le méter d'analyste

Message par ken02 »

Bonjour @detector,

Tout d'abord, un fonctionnaire a un traitement et non un salaire. Ca a son importance.

Ensuite, tous les postes d'inspecteur analyste sont des postes au choix, cela signifie que tu ne choisis pas où tu veux aller en fonction de ton ancienneté administrative lors d'un mouvement de mutation C'est en fonction de tes diplômes et de ton profil que tu intéresseras un service et que certains postes te seront fermés ou ouverts.

Concernant la rémunération mensuelle, elle est la composante du traitement et de diverses primes selon le poste occupé. Elle est sensiblement égale en DISI et à la DVNI et environ 500 euros plus élevée en administration centrale. Mais en prenant en compte le coût de la vie, cela s'équilibre entre vivre à Paris et vivre en province.

Pour terminer, si la rémunération est ta motivation profonde pour rejoindre l'administration, va plutôt tenter ta chance dans le privé... Sinon tu seras déçus très vite.
detector
Messages : 2
Inscription : 01 oct. 2023 15:50

Re: Questionnement sur le métier d'analyste

Message par detector »

Bonjour,

Merci pour vos réponses. C'est beaucoup plus claire.
Non je n'ai pas passer de concours encore.

J'ai vraiment peur de me retrouver en difficulté à Paris du fait du salaire faible pour le logement et cout de la vie en générale, si je me retrouve à la DVNI ou en Établissement des Services Informatiques en IDF. Je sais qu'en DVNI il n'y a apparemment pas de prime et les 500 euros de différence par rapport à l'administration centrale c'est quelque chose à considérer .
Que ce soit pour la formation et la prise de poste, comment se déroule la recherche de logements ? Bénéficie t'on d'aide?

Concernant le salaire donné de 2700 euros net en service centrale, cela comprend les primes liés à au métier de l'informatique ou pas ?
Je travaille en tant que Gestionnaire/analyste de donnée depuis 2 ans en tant que contractuel. Donc je ne sais pas si mon expérience actuelle peut me servir pour les échelons pour analyste. Je n'ai pas de diplôme en informatique pure et en donnée. Quels serait mes choix d'affectations selon ces critères? Est-ce que cela sera handicapant pour moi ?

Cordialement,
Merci encore pour vos informations très précieuses.
Cyril60
Modérateur
Messages : 402
Inscription : 27 janv. 2006 11:12

Re: Questionnement sur le métier d'analyste

Message par Cyril60 »

Pour le logement, une fois titulaire, il y a des foyers et logements sociaux - mais sans garantie à 100% de les avoir. Pendant la scolarité, tu peux jeter un oeil sur les guides que sortent les syndicats chaque année : il y a la résidence des Gourlettes à Clermont-Ferrand (je ne sais pas si des analystes y sont affectés) mais pas grand chose en Île-de-France (voir le sujet consacré à Noisiel dans la section sur la scolarité des inspecteurs)..
Sur les primes : il y en a partout, notamment la prime de rendement qui est la plus importante. Mais il y a en effet des primes spécifiques en fonction des services, la plus importante étant celle de centrale (autour de 500-600 €, me semble-t-il ; elle concerne aussi des services comme les délégations ou l'enfip mais je ne sais pas s'ils accueillent des analystes).
Furibonderie159
Messages : 8
Inscription : 01 sept. 2020 17:09

Re: Questionnement sur le métier d'analyste

Message par Furibonderie159 »

detector a écrit : 21 oct. 2023 19:42 Bonjour,

Merci pour vos réponses. C'est beaucoup plus claire.
Non je n'ai pas passer de concours encore.

J'ai vraiment peur de me retrouver en difficulté à Paris du fait du salaire faible pour le logement et cout de la vie en générale, si je me retrouve à la DVNI ou en Établissement des Services Informatiques en IDF. Je sais qu'en DVNI il n'y a apparemment pas de prime et les 500 euros de différence par rapport à l'administration centrale c'est quelque chose à considérer .
Que ce soit pour la formation et la prise de poste, comment se déroule la recherche de logements ? Bénéficie t'on d'aide?

Concernant le salaire donné de 2700 euros net en service centrale, cela comprend les primes liés à au métier de l'informatique ou pas ?
Je travaille en tant que Gestionnaire/analyste de donnée depuis 2 ans en tant que contractuel. Donc je ne sais pas si mon expérience actuelle peut me servir pour les échelons pour analyste. Je n'ai pas de diplôme en informatique pure et en donnée. Quels serait mes choix d'affectations selon ces critères? Est-ce que cela sera handicapant pour moi ?

Cordialement,
Merci encore pour vos informations très précieuses.
Pour le salaire et pour un inspecteur analyste échelon 1 je suis personnellement à 2800 euros net net (donc après tout prélèvement dont le PAS).
Et oui cela inclut la prime informatique qui est de 242 euros.
La prime centrale est de 461 euros.
Pour le PAS évidemment ça dépend de la composition de ton foyer fiscal donc mon salaire n'est pas indicatif.
En net avant prélèvement à la source tu seras à 3000 euros en centrale à Noisy-le-Grand.
Plus de nombreux avantages à être fonctionnaire du Ministère des finances (Congès, ALPAF,ATSCAF, ect..).
Pour le logement tu pourras demander une aide à l'association ALPAF.
Ton expérience pro est pris en compte pour déterminer quel sera ton échelon.
Pour la sélection des analyste te bile pas trop si tu veux un poste en Centrale t'en auras un.
Reste à savoir si le poste te plaira mais pour ça tu devras juger sur pièces malheureusement comme partout.
Certains s'y plaisent beaucoup (c'est mon cas) et d'autres moins.
Répondre

Revenir à « Concours Inspecteur analyste des finances publiques »

Concours Inspecteur analyste des finances publiques