Affectation en sortie d'IRA - IRA Instituts Régionaux d'Administration concours d'entrée

Modérateur : AnnePiot

Répondre
M0nstro
Messages : 6
Inscription : 22 janv. 2019 15:25

Affectation en sortie d'IRA

Message par M0nstro »

Bonjour à tous,
Je me permets de poster ce sujet pour solliciter votre expertise en matière de ressources humaines et d'affectation de poste en fin de formation d'ira et je pense que cela pourrait être utile à bcp de monde.

Le classement intermédiaire publié la semaine dernière à l'IRA ne me permet pas d'intégrer l'univers de l'administration centrale que je souhaitais plus que tout et donc je serais affecté sur un poste en administration scolaire et universitaire.

J'ai appris pendant la formation par des étudiants déjà diplômés que nous ne sommes pas obligés de prendre le poste d'affectation si on en trouve un autre. Pouvez-vous si vous avez l'information me confirmer ce point?

Car lors de mon stage en ministère il y a 3 mois, mon profil a retenu l'attention de mon chef de bureau, qui souhaiterais que j'accède à un poste de chargé de mission au sein de son équipe en septembre soit en administration centrale. et donc je refuserais mon poste d'affectation initial.

A ce titre, je souhaitais savoir quelle est la marche à suivre en termes des procédures?

Merci d'avance pour vos conseils avisés.

Lizzie
Messages : 61
Inscription : 05 août 2012 15:41

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par Lizzie »

J'ai plusieurs amis qui ont fait les IRA et c'est bien la première fois que j'entends parler de ce cas de figure. Je ne pense pas que cela soit faisable ... sinon, cela me parait pas très respectueux pour les ministères qui ont proposés des postes.

A confirmer ...

Après, je sais qu'il peut être faisable de bouger rapidement une fois en poste.

M0nstro
Messages : 6
Inscription : 22 janv. 2019 15:25

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par M0nstro »

Il me semble qu'il y a dans les ministères des postes réservés/ouverts pour les sortants d'IRA et d'autres qui sont ouverts pour des candidatures en internes/externes.
Le poste que l'on me propose en ministère ne sera pas ouvert aux sortants d'IRA mais ouvert à candidature.

J'ai également entendu que lorsque ce cas de figure se présentait, le poste auquel on nous demandait était prioritaire sur le poste d'affectation de l'ira.

Malheureusement cela n'est encore qu'hypothèse à cet instant

Merci pour vos retours

Lizzie
Messages : 61
Inscription : 05 août 2012 15:41

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par Lizzie »

Très honnêtement, je ne pense pas qu'il soit possible de prendre un poste qui n'a pas été prévu à la base pour une sortie IRA.
Encore une fois, je connais un certain nombre d'attachés issus de plusieurs IRA différents et jamais, je n'ai entendu parlé d'un scénario pareil.
Pour moi, cela serait trop facile ... si toute une promo se met à chercher des postes "autres" ... cela ne sers à rien. Il y a des règles à respecter ...

SInon, je sais qu'il y a un groupe de préparation au concours sur facebook. Il y a plusieurs anciens irarques dessus. Tu peux toujours poser la question ;)
https://www.facebook.com/groups/332412676943102/

M0nstro
Messages : 6
Inscription : 22 janv. 2019 15:25

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par M0nstro »

Lizzie a écrit :
27 févr. 2019 14:23
Pour moi, cela serait trop facile ... si toute une promo se met à chercher des postes "autres" ... cela ne sers à rien. Il y a des règles à respecter ...
Merci pour tes réponses Lizzie, évidement il ne s'agit pas de permettre à toute une promo de refuser les postes d'affectation.
Et je ne pense pas que décrocher un poste en ministère soit si facile que ça.

Cela reste des situations exceptionnelles(et surtout je crois liés à des contextes géographiques).
La majorité des élèves ne cherchera pas un autre poste alors que des postes sont déjà offert.
Et bien sur j’imagine qu'au moins 60% des élèves sont satisfait de leurs affectations.

Pour ma part, même si je vise l'AC. Je me contenterai d'un poste ASU ou en territo en île de France si il y en avait, mais d’après les responsables des études de l'IRA, les postes ASU seront concentrés dans la région de l'IRA.

La majorité des élèves à l'IRA a 30 voir 40/50 ans. Donc des personnes qui ont souvent déjà des attaches et pas forcement à coté de l'IRA.
J'ai moi même une famille, des enfants en bas age, une maison, toute une vie à Paris, et c'est compliquer de laisser tout ça et de partir prendre un poste à 400 km de chez moi.

Certains peuvent penser à abandonner complètement ou alors à se mettre en dispo dès le 2 septembre après avoir commencé la veille pour ensuite attendre de trouver le poste de leur choix dans le service/ville désirée, je ne pense pas que cela soit mieux que ce soit pour l’élève ou l'institution qui reçoit l'attaché de faire face à cela

Lizzie
Messages : 61
Inscription : 05 août 2012 15:41

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par Lizzie »

Si cela peut te rassurer un peu, j'ai une amie qui s'est retrouvée l'an dernier en ASU. Elle voulait absolument Paris. La direction des études et des stages lui avait fait les mêmes remarques, comme quoi, il n'y aurait pas de poste sur Paris, qu'il ne pouvait rien prévoir ...

Au final, il y a eu une grande partie des postes ASU en région parisienne et elle a eu ce qu'elle voulait.

Faut pas se fier à ce que la DES peut dire ... la liste des postes en sortie IRA est définitivement arrêtée que début juillet ... donc pas de panique :)

tigrette
Messages : 205
Inscription : 14 oct. 2007 09:54

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par tigrette »

Il me semble que pour l'administration centrale, les attachés stagiaires choisissent uniquement le ministère et qu'ensuite l'administration à la main pour placer les attachés sur les postes avec leur accord........... mais je ne sais plus trop où j'ai lu ça et surtout si c'est fiable ! Les anciens des IRA pourront sans doute t'aider.

Sinon, il me semblait aussi que beaucoup de postes étaient de toutes façons sur Paris et IDF indépendamment des univers pro....... Bon, c'est la dernière promotion avant réforme.

Lizzie
Messages : 61
Inscription : 05 août 2012 15:41

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par Lizzie »

Effectivement, en AC, les stagiaires IRA choisissent d'abord le ministère ... ensuite en septembre, il y a une procédure avec des entretiens pour l'attribution des postes.

Mais bon, là, le problème de M0nstro est qu'il n'a pas pu avoir l'administration central :(

tigrette
Messages : 205
Inscription : 14 oct. 2007 09:54

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par tigrette »

En même temps rien n'est figé. J'ai vu qu'un ancien de l'IRA avait finalement choisi l'ASU plutôt que son univers pro qui était l'adm centrale......... A voir selon le classement final. Et puis au pire, détachement dès que possible et cela fera toujours une expérience supplémentaire.

nafaim
Messages : 36
Inscription : 22 févr. 2017 11:11

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par nafaim »

Ca se fait, même si les administrations n'aiment pas trop ça, chaque année il y a quelques irarques qui le font.
Ca ne marche pas à tous les coups, mais ça peut valoir le coup de tenter.

Je ne connais pas la démarche précise, mais en gros il faut chercher sur la BIEP ou alors postuler sur le poste dont tu as eu connaissance. En juillet / août, après le classement et l'affectation sur le poste dont tu ne veux pas, il faut que tu entames les démarches RH et que tu insistes auprès des services RH pour que tu sois affecté au 1er septembre sur le poste dans l'administration d'accueil où tu as été accepté. Quand tu es sûr de toi, tu préviens l'administration où tu aurais dû aller que tu ne viendras pas en septembre. C'est risqué, il faut que tu sois sûr de ton coup, c'est à dire avoir eu confirmation des services RH et de tous les acteurs que le changement a bien été validé et que tu seras bien affecté au 1er septembre sur le poste que tu souhaites.

Autre possibilité moins risquée réglementairement, mais plus délicate humainement, tu fais toutes tes tractations et tu prend ton poste IRA début septembre. Dès le lendemain, tu les préviens que tu vas partir vers l'autre administration qui t'a accepté (en mutation, pas détachement, puisque les attachés sont CiGem). Par contre cela suppose que l'administration d'accueil te prend malgré l'avis probablement défavorable (mais théoriquement consultatif) de l'administration d'origine à ton départ, donc ça complique la procédure par rapport à la première solution. En théorie, une administration ne peut pas s'opposer à ton départ si une autre te prend, sauf pour saison de service, pour un maximum de quelques mois. Dans la pratique, les administrations n'ont pas toutes intégré cette loi de 2009 et continuent souvent à l'ancienne à respecter les avis des administrations d'origine, il y a même des histoires de quota officieux d'échanges de personnels entre administrations. En même temps, tout cela devrait encore évoluer un peu plus dans le sens de la mobilité et de la loi de 2009, vu que les CAP vont être supprimées et la mobilité facilitée, selon les réformes en cours...

Tout ça n'est valable que pour le format actuel, c'est-à-dire pour cette dernière promo. Le nouveau format des IRA, ça devrait être affectation sur le poste de stage sur lequel tu es depuis 6 mois ou pas de titularisation du tout...

M0nstro
Messages : 6
Inscription : 22 janv. 2019 15:25

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par M0nstro »

Merci pour vos conseils, on dirait que des choses sont quand même possible...j’espère!
Merci à tous

artemon
Messages : 53
Inscription : 16 févr. 2016 16:37

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par artemon »

Bonjour,
Un mot pour dire que j'avais étudié la question et j'avais passé des entretiens au moment de ma titularisation.
La titularisation se fait LE JOUR DU CLASSEMENT FINAL. L'affectation n'a aucun impact sur le statut et devient effective au 1er septembre. Donc contrairement à ce qui a été dit, il vaut mieux essayer de trouver un poste AVANT la prise de fonction, parce qu'à ce moment là tu dépendras du service RH de ton rectorat et ce sera beaucoup plus difficile pour bouger.
Donc il ne faut pas hésiter à envoyer des CV vers juin, regarder la BIEP et s'assurer une porte de sortie. Moi en l'occurence je n'ai pas été retenu dans les entretiens, mais je ne regrette pas mon poste.

jer
Administrateur
Messages : 533
Inscription : 04 déc. 2005 00:40

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par jer »

Salut,

Il ne faut pas oublier que l'univers ASU offre des postes également en AC de l'EN ou de l'ESR. Donc si c'est l'AC qui t’intéresse indépendamment du ministère, tout n'est pas fichu ;).

Concernant une affectation hors postes proposés en sortie d'IRA, j'en ai entendu parler mais obtenue par des agents qui avaient le bras très long...

Bon courage

M0nstro
Messages : 6
Inscription : 22 janv. 2019 15:25

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par M0nstro »

Bonjour Artemon,

Merci pour tes réponses, je ne te cache pas qu’elles me rassurent. Je pensais justement que mi-juillet il s’agissait d’un arrêté collectif qui déclare les irarques aptes à servir l’Etat et que la titularisation n’était effective qu’à la prise de poste au 1er septembre.
À ce niveau, sais-tu si ce point est évoqué dans un texte juridique ?

Parallèlement, j’ai vu que la loi d’août 2009 sur la mobilité dispose qu’un agent ne peut être retenu plus de 3mois (cf. pré-avis de départ ou nécessité de service) MAIS exception faite des primo-affectation. Ce qui m’amène à penser que je suis obligé de prendre mon poste d’affectation.
De nouveau, aurais-tu un texte vers lequel m’orienter?

Merci par avance pour tes précisions.
Tout comme je remercie l’ensemble des participants pour vos réponses et votre soutien.

bunnylove
Messages : 28
Inscription : 20 nov. 2008 23:36

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par bunnylove »

jer a écrit :
05 mars 2019 16:45
Salut,

Il ne faut pas oublier que l'univers ASU offre des postes également en AC de l'EN ou de l'ESR. Donc si c'est l'AC qui t’intéresse indépendamment du ministère, tout n'est pas fichu ;).

Concernant une affectation hors postes proposés en sortie d'IRA, j'en ai entendu parler mais obtenue par des agents qui avaient le bras très long...

Bon courage
Ce n'est plus le cas depuis quelques années. Les postes AC de l'EN sont désormais attribués à l'univers AC.

Jer : par rapport à ta signature, je ne connaissais pas cette terminologie de "iranien" ... j'ai toujours entendu que le terme "irarque"

LolaValerie
Messages : 58
Inscription : 04 oct. 2012 16:25

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par LolaValerie »

Dans tous les cas, même avec une prise de poste à un endroit en septembre, j'ai vu quelques collègues bouger dans les quelques mois qui suivaient, ça n'a pas semblé si difficile, a fortiori en région parisienne où il y a vraiment beaucoup de postes.

Oswin
Messages : 13
Inscription : 17 nov. 2017 18:48

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par Oswin »

Bonjour,

Les postes offerts en sortie d'école sont ils connus assez tôt (dès la rentrée), notamment au sein du MEAE ?

Merci d'avance pour vos retours :)

tigrette
Messages : 205
Inscription : 14 oct. 2007 09:54

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par tigrette »

Bonjour,

Non, nous ne connaissons les postes qu'à la fin de la formation.....Nous avons juste connaissance de la répartition des postes entre ministère.

mso91
Messages : 8
Inscription : 31 mars 2021 19:39

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par mso91 »

Au moment du choix de l'affectation, les élèves qui choisissent l'administration centrale choisissent juste le ministère ou bien un poste au sein de ce ministère ?

J'avais cru comprendre (mais c'est peut-être une connerie) que les postes en administration centrale n'étaient pas connus au moment du choix d'affectation, seul le nombre de places dans tel ou tel ministère l'était.

tigrette
Messages : 205
Inscription : 14 oct. 2007 09:54

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par tigrette »

Alors, je crois (je n'en suis vraiment pas certaine) que nous allons connaitre les postes mais nous choisirons à l'amphi que l'AC d'un ministère. C'est le ministère qui choisit la manière d'affecter les élèves sur les postes... Les postes en AC ne sont pas fléchés pour tel ou tel IRA, à la différence des postes en ATE et en EPLE où les élèves choisissent leur poste au moment de l'amphi.

mso91
Messages : 8
Inscription : 31 mars 2021 19:39

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par mso91 »

Ah d'accord merci. Mais du coup j'ai 4 questions :

- Le ministère indique-t-il sur quel poste il affecterait tel élève si ce-dernier faisait le choix de ce ministère ? Ainsi, si l'élève n'apprécie pas le poste proposé il peut choisir une autre affection (en ATE ou ASU par exemple) ? Ou bien est-ce qu'une fois le ministère choisi, l'élève n'a pas d'autre choix que d'accepter le poste que lui donne le ministère ?

- Comment sont répartis les postes entre les élèves qui ont choisi un même ministère ? Cela se fait-il en fonction du parcours antérieur (professionnel ou académique) des élèves ?

- Est-ce que cela signifie qu'il faut véritablement choisir un ministère et non un poste si l'on choisit l'AC ? Pourtant, un poste en RH au ministère de l'intérieur et un poste RH au ministère des armées me semblent plus "proches" qu'un poste RH à l'intérieur et un poste de chargé de mission sur un domaine spécifique à l'intérieur.

- Enfin, est-ce que cela indique qu'en choisissant un ministère en particulier (en AC donc), on a vocation à rester au sein de ce ministère pour un certain temps (> 4 ans) ?

Oswin
Messages : 13
Inscription : 17 nov. 2017 18:48

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par Oswin »

Bonjour,

Merci pour vos retours.

Bonne journée.

tigrette
Messages : 205
Inscription : 14 oct. 2007 09:54

Re: Affectation en sortie d'IRA

Message par tigrette »

Bonjour, je réponds aux questions suite à des informations obtenues d'anciens élèves :
- Le ministère indique-t-il sur quel poste il affecterait tel élève si ce-dernier faisait le choix de ce ministère ? Ainsi, si l'élève n'apprécie pas le poste proposé il peut choisir une autre affection (en ATE ou ASU par exemple) ? Ou bien est-ce qu'une fois le ministère choisi, l'élève n'a pas d'autre choix que d'accepter le poste que lui donne le ministère ?
Non, l'élève se positionne à l'aveugle mais il a la liste des postes proposés en sorti Ira. Cette liste peut cependant évoluer par la suite.
- Comment sont répartis les postes entre les élèves qui ont choisi un même ministère ? Cela se fait-il en fonction du parcours antérieur (professionnel ou académique) des élèves ?
En général, des entretiens ont lieu avec les recruteurs donc comme un entretien d'embauche à mon avis. Je suppose que l'élève peut émettre un choix mais que l'administration choisira en dernier l'affectation.
- Est-ce que cela signifie qu'il faut véritablement choisir un ministère et non un poste si l'on choisit l'AC ? Pourtant, un poste en RH au ministère de l'intérieur et un poste RH au ministère des armées me semblent plus "proches" qu'un poste RH à l'intérieur et un poste de chargé de mission sur un domaine spécifique à l'intérieur.
Effectivement. En général, c'est l'attrait d'un ministère en particulier mais la liste des postes communiquée permet d'avoir une idée. Les RH sont à mon avis sensibles aux compétences des élèves pour affecter les élèves.
- Enfin, est-ce que cela indique qu'en choisissant un ministère en particulier (en AC donc), on a vocation à rester au sein de ce ministère pour un certain temps (> 4 ans) ?
On nous a rassurés sur ce point. Aucune obligation de rester sur son poste pour trois ans (pas 4 ans) mais c'est un souhait de l'administration. La formation à l'IRA ne nous rend pas opérationnel (c'est très généraliste) donc l'administration souhaite pouvoir avoir un retour sur la formation "métier" fournie. En pratique dès lors que nous sommes titularisés, on peut chercher un poste ailleurs. L'important est de trouver une administration qui souhaite nous recruter.

Répondre

Revenir à « IRA Instituts Régionaux d'Administration concours d'entrée »